Le Blog Finance

L’or, alternative à la spéculation immobilière en Chine

2001_100y_ms68_china_gold.jpgLes ventes d’or en Chine ont augmenté de 70 % par rapport à l’année dernière et les ventes de lingots ont également doublé sur la même période.

Suite aux restrictions pour l’accès au crédit décrétées par le gouvernement central chinois, qui cherche désespérément à éviter une crise nationale de type “subprimes”, les investisseurs se ruent sur le métal jaune, symbole de l’Empire Céleste…

Mais il n’y a pas que les particuliers chinois qui achètent de l’Or. En 2009 la banque centrale chinoise a acheté pour 454 tonnes d’or supplémentaires soit un total de 1 054 tonnes en hausse de 76%  sur l’année. La Chine passerait ainsi du neuvième au sixième rang mondial en termes de détention d’or. Et elle envisagerait un plan massif d’achats d’or pour amener ses réserves centrales à 3 000 voire 5 000 tonnes, soit le deuxième rang mondial derrière les Etats-Unis qui en possède près de 8 000 tonnes.

Il faut dire que la Chine accuse un retard certain concernant ses réserves, seulement 600 tonnes, soit à peine 1,6 % de ses réserves totales contre presque 80% pour les Etats-Unis et 70 % pour la France et l’Allemagne, tout en détenant plus de 2 000 milliards sur les 6 947,6 milliards de dollars de titres du Trésor US en circulation sur les marchés ! Pour convertir seulement 5 % de ses réserves la Chine devrait acheter 2 500 tonnes d’or soit l’équivalent d’un an de production mondiale minière. L’extraction d’or en Chine, évalué à 185 tonnes par an, est bien incapable de répondre à cette demande croissante. Les spéculateurs chinois, rendu frileux ou méfiants par les dernières péripéties locales de la bourse ou de l’immobilier, ne font que renforcer l’attrait mondial de l’or en se ruant sur le métal jaune.

L’augmentation du prix de l’or est une tendance lourde de ces dernières années. Le Gold Index N/A- XAU/USD  a connu une progression sur un an de + 25.69%, sur 3 ans de + 84% et sur 5 ans de + 189.33% ! Plutôt qu’un effet de la crise financière que nous connaissons, il faudrait plutôt y voir l’émergence de deux super-puissances économiques que sont devenus la Chine et l’Inde.

Partager cet article

Article de

1 commentaire

  1. JP 30 mai 2010 à 19:20

    Oui, l’Inde aussi.
    Si ma mémoire est bonne, l’Inde a acheté environ 500 tonnes, en Novembre dernier, qui provenaient des réserves du FMI.