Le Blog Finance

Goldman Sachs : accord amiable avec la SEC ?


Où l’on reparle encore de Goldman Sachs et de sa présupposée éthique

Selon le Wall Street Journal, l’établissement financier tenterait actuellement de trouver un accord amiable avec la SEC – la Securities and Exchange Commission – l’autorité des marchés financiers américains.

Le but : obtenir son “blanchiment” dans le cadre de l’enquête concernant une affaire de fraude, laquelle a été ouverte par le gendarme de la Bourse américain en avril dernier.

Selon le quotidien, les avocats de la banque d’affaires auraient rencontré les représentants de la SEC au moins une fois depuis le début de la procédure.

Reste que la réaction de la SEC par rapport à cette sollicitation demeure incertaine.

Toutefois, selon Wall Street Journal, le recours à ce type de procédé n’est pas rare, les groupes poursuivis par la SEC usant souvent de leurs “meilleurs arguments” pour revoir à la baisse les charges portées contre eux. Tout est donc dans l’art de la négociation.

Pour rappel, Goldman Sachs est accusé de fraude liée à des valeurs mobilières adossées à des créances hypothécaires. La SEC reproche à la banque et à l’un de ses vice-présidents, Fabrice Tourre d’”avoir fraudé ses investisseurs en donnant des informations fallacieuses et en omettant des faits cruciaux a propos d’un produit lie au marche des hypothèques subprimes alors que le marche de l’immobilier résidentiel s’affaiblissait“.

Les accusations de la SEC sont complètement infondées d’après la loi et les faits et nous allons les contester vigoureusement et défendre la firme et sa réputation“, avait déclaré dans un premier temps la banque  dans  un communiqué.

Partager cet article

Article de

2 commentaires

  1. voyante 15 juin 2010 à 10:15

    blog au contenu intéressant, de bonnes choses à creuser, à étoffer… Bref, continuez ainsi !

  2. Marc 15 juin 2010 à 11:21

    Sur la banque » Goldman Sachs » :
    « Alors même que d