Le Blog Finance

Bolivie : Morales annonce la nationalisation de compagnies d’électricité

5423G_morales_electricas.jpgMauvais temps pour les groupes énergétiques étrangers en Bolivie. Le président socialiste, Evo Morales, a en effet annoncé samedi la nationalisation de trois compagnies d’électricité détenues par des groupes français, britannique et bolivien.

Des mesures qui s’intégrent dans sa politique  de réappropriation des ressources naturelles.

La police bolivienne a pris aujourd’hui le contrôle de trois entreprises de production électrique du pays, dont une filiale du groupe français GDF Suez, à la suite d’un décret de nationalisation, a annoncé le chef de la police nationale, Oscar Nina.

Evo Morales souhaite en effet que l’Etat contrôle l’ensemble du secteur électrique, de la production à la distribution, estimant que “les services de base ne peuvent être gérés par le privé”.

Désormais, les pouvoirs publics contrôlent 80% de la production nationale d’électricité. Sont notamment concernées Corani contrôlé à 50 % par Inversiones Ecoenergy Bolivia, filiale de GDF Suez, Guaracachi, dont le groupe britannique Rurelec PLC détient 50% du capital et Valle Hermoso, du consortium bolivien Bolivian Generating Group.

Ces trois sociétés sont les principaux producteurs d’électricité de Bolivie. Ils sont apparus dans les années 1990 à la suite de la privatisation de l’ENDE, l’Empresa Nacional de Electricidad.

Si un décret avait été précédemment adopté en vue de négocier l’achat d’une entreprise électrique de Cochabamba (ELFEC), autogérée par un syndicat, les salariés ont toutefois réaffirmé samedi leur opposition à cette nationalisation.

D’autres petites entreprises de production d’électricité devraient par ailleurs passer dans le giron public, en vertu de la mesure prise en ce jour – hautement symbolique en Bolivie – de la Fête du Travail. Rappelons en effet que la nationalisation du secteur des hydrocarbures avait été annoncée le 1 er mai 2006.

Le gouvernement bolivien a également annoncé samedi que les groupes étrangers seront dédommagés à hauteur de leur participation au capital des compagnies concernées, la somme correspondante devant être retenue sur les arriérés d’impôts. Morales a précisé samedi que le gouvernement avait tenté en vain de convaincre les propriétaires de ces entreprises de vendre des parts à l’Etat

Tandis que la grogne sociale prend de l’ampleur dans le pays, l’exécutif a par ailleurs promis qu’il ne procéderait à aucun licenciement.

Sources : AFP, Reuters

 

Partager cet article

Article de

25 commentaires

  1. Elisabeth Studer 19 mai 2010 à 23:37

    Bolivie: GDF-Suez prêt à négocier après la nationalisation d’une filiale
    LA PAZ – L’entreprise française GDF-Suez est prête à négocier à l’amiable dans un délai de six mois la cession de ses actions dans une filiale nationalisée en Bolivie, mais elle n’écarte pas un recours à un arbitrage international, a indiqué mercredi le gouvernement sud-américain.
    GDF-Suez, détenue à 35,7% par l’Etat français, possédait 50% de la centrale hydroélectrique de Corani, nationalisée le 1er mai en même temps que Guaracachi, filiale de la britannique Rurelec PLC, et Valle Hermoso, propriété du consortium bolivien Bolivian Generating Group.
    “GDF-Suez a manifesté son désir de parvenir à un accord à l’amiable dans cette affaire, mais se réserve le droit de soumettre le différend à un arbitrage international”, affirme le ministère de la Défense légale de l’Etat, dans un communiqué transmis à l’AFP.
    La compagnie française n’a pas communiqué la somme qu’elle espérait obtenir, mais le patrimoine de Corani serait de 120 millions de dollars (près de 100 millions d’euros).
    Elle précise qu’elle basera ses revendications sur un traité bilatéral de protection des investissements signé par Paris et La Paz dans les années 90, en pleine politique de privatisation du gouvernement ultralibéral de l’époque.
    Le gouvernement socialiste bolivien a annoncé la semaine dernière sa volonté de renégocier 21 traités de ce type dans les quatre années à venir, afin notamment que les éventuels litiges soient réglés en Bolivie et non devant les cours d’arbitrage de la Banque mondiale (Ciadi) et de l’ONU (Uncitral).
    La semaine dernière, Rurelec PLC a fait part à l’Etat bolivien de sa volonté de déposer un recours international.
    Le gouvernement bolivien a annoncé avoir constitué un premier fonds de 50 millions de dollars pour indemniser les actionnaires des trois compagnies nationalisées, mais les entreprises affirment que leurs actifs dépassent largement les 100 millions de dollars chacune

  2. guéret 20 décembre 2010 à 22:04

    Le Pr

  3. Hector 24 janvier 2019 à 23:28

    Right here is the right webpage for anyone who wishes to find out about
    this topic. You realize so much its almost tough to argue with you (not that I really will need to…HaHa).
    You certainly put a new spin on a subject that’s been written about for years.
    Great stuff, just wonderful!

  4. brazil flag coloring page 24 janvier 2019 à 23:36

    Everything posted was actually very reasonable. But, consider this, what if you were to write a killer headline?

    I am not saying your information isn’t good, however what
    if you added a headline that makes people desire more?
    I mean Bolivie : Morales annonce la nationalisation de
    compagnies d'électricité – Le Blog Finance is
    kinda plain. You should glance at Yahoo’s front page and
    see how they create news headlines to get people to click.

    You might add a video or a related picture or two to grab readers excited
    about everything’ve written. In my opinion, it could bring your blog
    a little bit more interesting.

  5. Thurman 25 janvier 2019 à 19:57

    This design is spectacular! You obviously know how to keep a reader amused.
    Between your wit and your videos, I was almost
    moved to start my own blog (well, almost…HaHa!) Fantastic job.
    I really enjoyed what you had to say, and more than that, how you presented it.
    Too cool!

  6. brazil nuts nutrition 25 janvier 2019 à 22:58

    Hi there to every single one, it’s actually a pleasant for
    me to go to see this website, it contains useful Information.

  7. Ima 26 janvier 2019 à 08:18

    Monetary advisors enterprise is individuals business.

  8. Marisol 26 janvier 2019 à 16:46

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  9. Katja 26 janvier 2019 à 21:02

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  10. Major 27 janvier 2019 à 04:11

    And this is an investment risk worth taking.

  11. brazilian wax meme 27 janvier 2019 à 04:21

    Greetings! I’ve been following your site for some time now and
    finally got the courage to go ahead and give you a
    shout out from Kingwood Texas! Just wanted to say keep up the good job!

  12. Trisha 27 janvier 2019 à 07:22

    Financial advisors business is folks enterprise.

  13. Luisa 27 janvier 2019 à 16:42

    Traders do pay direct and indirect prices.

  14. Eloy 27 janvier 2019 à 18:06

    Investors do pay direct and indirect costs.

  15. Delilah 5 février 2019 à 17:45

    All types of investments include certain risks.

  16. Andy 8 février 2019 à 07:15

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  17. Abe 8 février 2019 à 16:51

    Traders do pay direct and indirect costs.

  18. Kerry 11 février 2019 à 01:18

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  19. Aracely 11 février 2019 à 08:19

    Buyers do pay direct and indirect prices.

  20. Winnie 12 février 2019 à 04:23

    This is true for investment recommendation as effectively.

  21. Dorthy 15 février 2019 à 02:18

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  22. Olga 15 février 2019 à 02:27

    All types of investments include certain dangers.

  23. Elyse 15 février 2019 à 03:32

    And that is an investment risk price taking.

  24. Allan 18 février 2019 à 02:36

    Take into account investments that offer fast annuities.

  25. Denis 19 février 2019 à 02:27

    Monetary advisors enterprise is individuals business.