Le Blog Finance

Le grand retour de l’or

gold-1.jpg

L’or vole de record en record. Il ne se passe guère de jour ou de semaine sans que le métal jaune dépasse son plus haut historique. Après deux décennies de désaffection et d’oubli qui semblaient justifier le mot de Keynes (“la relique barbare”), sa valeur a triplé depuis 2001. A 1200 dollars l’once, l’ancien record de 1980 (850 dollars) paraît très loin ! En réalité, si l’on tient compte de l’inflation, il faudrait pour le retrouver que l’once d’or atteigne 2000 dollars. Un objectif qui est tout sauf fantaisiste, car la vague qui porte l’or vers des sommets sans cesse plus élevés est puissante.

Une “vague centenaire” pourrait-on dire, tant les facteurs de hausse sont nombreux et variés. Il y a bien sûr la faiblesse du dollar, dont les glissades répétées préfigurent la chute en tant que monnaie de référence – seule l’échéance semble faire encore débat. L’or est l’anti-dollar par excellence, l’érosion du billet vert rendant moins onéreuse l’acquisition de métal jaune par les détenteurs d’autres monnaies, tandis que ceux qui possèdent des dollars les convertissent en or pour éviter de s’appauvrir toujours davantage.

Ensuite, les déficits publics abyssaux, la spirale infernale de l’endettement des Etats et l’impression de papier monnaie à tout-va, aux Etats-Unis comme dans de nombreux pays, font craindre un retour de l’inflation à terme. L’or joue aujourd’hui plus que jamais son rôle de rempart, à la fois contre les incertitudes économiques et politiques (cf. l’Iran) et contre l’inflation. Même les banques centrales, qui vendaient jusqu’alors régulièrement des quantités plus ou moins importantes de leurs stocks d’or, sont devenues acheteuses nettes, notamment dans les pays émergents. Signe des temps, l’annonce de la vente de 400 tonnes de métal jaune par le FMI a eu paradoxalement pour effet de doper les cours : l’achat de 200 tonnes par l’Inde, puis de 10 tonnes par le Sri Lanka a agi comme un révélateur, en confortant le sentiment que même les Etats n’ont plus confiance dans les monnaies fiduciaires. Pour diversifier leurs réserves de changes, ils ne se tournent même pas vers l’euro ou le yen, car toutes les monnaies sont actuellement discréditées par des politiques monétaires et budgétaires totalement laxistes. Du reste, l’or s’apprécie dorénavant par rapport à toutes les monnaies, et non plus seulement par rapport au dollar dans lequel il est libellé.

S’ajoute à ces facteurs l’insuffisance de la production mondiale de métal jaune, alors que la demande physique explose. Selon le World Gold Council, la production devrait exceptionnellement augmenter de 3,7% en 2009 mais ne satisfaire que les deux tiers de la demande. Déjà, l’US Mint aux Etats-Unis a annoncé qu’il suspendait, faute d’or en quantité suffisante, la vente de sa pièce la plus vendue, l’American Gold Eagle. Barrick Gold, l’un des plus gros producteurs d’or de la planète, vient quant à lui d’envoyer un signal fort aux investisseurs en renonçant à ses derniers instruments de couverture sur le métal jaune. Cela signifie que le risque d’une baisse importante et durable du cours de l’once est aujourd’hui écarté.

Du côté des fonds spécialisés cotés en Bourse (les ETF), la demande est aussi en très forte augmentation. Le problème vient des doutes qui pèsent sur la contrepartie physique de ces investissements en “or papier”. Quelques scandales récents ont montré qu’en cas de demande de livraison physique, les banques étaient bien en peine de restituer sous forme de lingots les avoirs en or détenus par leurs gros clients. Les manipulations à la baisse du cours de l’or sur le COMEX depuis des années ajoutent à cette atmosphère de soupçons, laquelle contribue à l’actuelle ruée vers l’or.

Peut-on alors envisager, comme le font certains, une “remonétisation” de l’or ? Aujourd’hui métal précieux faisant office de “baromètre de la peur” et d’assurance tous risques, demain étalon-or, voire monnaie de paiement internationale en lieu et place du dollar ? Il est encore trop tôt pour le dire. L’histoire a montré qu’il fallait de nombreuses années avant qu’une monnaie chasse l’autre en tant que devise de référence. Observons simplement que l’or possède certaines des qualités requises pour accéder au statut de monnaie ou de quasi-monnaie : liquidité, stabilité, universalité… A l’opposé, sa production est concentrée entre les mains de quelques-uns (Chine, Russie, Afrique du Sud) ; et lui conférer un rôle d’étalon monétaire supposerait, de la part des gouvernements et des banques centrales, une discipline et une honnêteté qui ne vont pas de soi, c’est le moins qu’on puisse dire.

Partager cet article

Article de

20 commentaires

  1. Video sur la dette 7 décembre 2009 à 22:43

    Bonsoir à tous
    Concernant l’or, l’europe, la dette américaine
    j’ai trouvé sur le net une série de vidéo que j’ai apprécié.
    c’est là:
    http://www.dailymotion.com/video/x9us1s_qui-gouverne-la-france-1-de-7_news
    il y en a donc 7. les premières et les dernières sont bien au milieu c’est parfois un peu longuet.
    la partie plus particulièrement sur la dette américaine est à la fin.
    bonne video

  2. burn.ster 8 décembre 2009 à 11:48

    L’or est le seul placement que j’ai fait dernièrement et la seule chose en laquelle j’ai confiance. L’or est une valeur refuge et un bon placement en temps de crise, alors investir dans l’or c’est se protéger. Il est seulement un peu difficile de s’en procurer, car les banques ne sont pas trop ouvertes à la vente d’or. Cependant, internet regorge de ressources. Pour ma part, j’ai acheté un lingot sur un site gold.fr et cela a été très simple. Il faut seulement faire vite, car le cours de l’or va encore grimper très selon les dires de tous.

  3. haydar 8 décembre 2009 à 17:42

    l’or en lingot c’est bien mais les pièces aussi
    sans oublier le silver qui lui aussi risque bien de monter très haut!

  4. IDEAL 10 décembre 2009 à 13:48

    Billet très interessant, ça donne vraiment envie d’acheter de l’or !

  5. quebec-trader 29 décembre 2009 à 18:36

    je suis d’accord avec Ideal, ça donne envie, surtout avec le spread de 60 pips que mon broker met à la dispo de ses traders comme moi (pour la paire xauusd)

  6. francox 5 janvier 2010 à 17:18

    aujourd’hui ce titre tombe très bien car l’or a atteint 1120 dollars par once, c’est vraiment cool, sinon quebec-trader quel est ton broker, ça m’intéresse

  7. goldfinfer 6 janvier 2010 à 18:15

    bravo Mr Demeulenaere votre article résume bien la question, ce que vous dites va à mon avis être de + en + d’actualité… la situation est chaud-bouillante on va en avoir la confirmation cette année.
    je vois l’or à 1500 ou 2000 en 2010 pour monter ensuite bcp + haut…. le cycle commence a peine il ira jusqu’en 2020
    http://www.boursorama.com/votreinvite/interview.phtml?news=7260116

  8. Durand 8 avril 2010 à 17:27

    L’or n’a pas fini de monter! Aux dernières nouvelles, le cours de l’or aurait été artificiellement manipulé selon les aveux d’A.Maguire.
    Au-delà des divers audit diligentés dans les réserves des grandes banques mondiales, les investisseurs commencent à faire remplacer leurs ETF par de l’or physique…comme l’a déjà fait Greenlight Capital l’été dernier!
    Pourquoi les particuliers n’auraient pas accès, tout comme les investisseurs, à la détention d’or physique? et ce d’autant plus qu’il risque de voir son cours fortement augmenter si tous les hedges funds demandent la livraison physique de l’or qu’ils achètent!
    A titre personnel, j’achète des pièces et lingots! et pas des ETF! Au moins, je ne prends que le risque de les voir prendre de la valeur!

  9. brazilian steakhouse nyc 24 janvier 2019 à 21:37

    Howdy just wanted to give you a quick heads up.

    The words in your post seem to be running off the screen in Safari.

    I’m not sure if this is a formatting issue or something to do
    with web browser compatibility but I thought I’d post
    to let you know. The style and design look great though!

    Hope you get the problem fixed soon. Cheers

  10. Carlo 26 janvier 2019 à 19:29

    Thanks on your curiosity in Investment Recommendation.

  11. Rickie 26 janvier 2019 à 21:18

    Awesome! Its actually amazing article, I have got much clear idea regarding from
    this post.

  12. Alta 27 janvier 2019 à 18:50

    Thanks for some other excellent article. The place else may just anybody get that kind of information in such an ideal approach of writing?

    I’ve a presentation subsequent week, and I am at the look for such info.

  13. Nate 27 janvier 2019 à 23:07

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  14. Fawn 7 février 2019 à 05:21

    That is true for investment advice as well.

  15. Berry 7 février 2019 à 06:39

    That is true for funding recommendation as well.

  16. Garnet 7 février 2019 à 07:15

    Take into account investments that provide speedy annuities.

  17. Wolfgang 8 février 2019 à 06:12

    Financial advisors enterprise is folks enterprise.

  18. Chu 12 février 2019 à 03:14

    All types of investments include sure dangers.

  19. Landon 15 février 2019 à 03:01

    Buyers do pay direct and indirect prices.

  20. Zelda 17 février 2019 à 01:15

    Now it is time to pick your particular investments.