Le Blog Finance
A la une

USA : le déficit commercial s’accélère

yuan-dollar-china.jpgEt dire que certains croient encore à la reprise durable, certes vantée à corps et à cris de part et d’autre de l’Atlantique.

Un nouvel indicateur vient nous rappeler à notre « triste » sort : selon le département du Commerce US, le déficit du commerce extérieur des Etats-Unis s’est creusé de 18,2% en septembre.

N’en déplaise aux optimistes et aux adepets de la méthode Coué, cette baisse s’avère être nettement plus forte que prévu. Pire encore, son ampleur est « inégalée » depuis plus de 10 ans.

Un record dont Obama se passerait bien …

Selon les chiffres définitifs (après révision des variations saisonnières), le déficit commercial des Etats-Unis s’est ainsi élevé à 36,47 milliards de dollars en septembre, après 30,85 milliards en août. Il représente désormais 18% du produit intérieur brut.

Les fautifs montrés -officiellement – du doigt : la hausse constante depuis 7 mois des prix des produits pétroliers et une nette augmentation des importations chinoises.

Le déficit commercial avec la Chine s’est ainsi creusé de 9,2% à 22,1 milliards de dollars tandis que les importations en provenance de l’Empire du Milieu augmentaient de 8,3% à 27,9 milliards de dollars. Ces deux valeurs n’avaient pas été atteintes depuis novembre 2008.

Certains analystes (optimistes) considèrent toutefois que le fait que les importations aient progressé de 5,8% est un signe positif de reprise. Comme quoi, tout est relatif dans ce bas monde …

Samedi, le Président américain a exhorté ses partenaires à mettre en place une nouvelle stratégie pour rééquilibrer la croissance mondiale. Parmi les solutions proposées figure en bonne place l’accroissement des exportations. Il est vrai que compte-tenu du déficit commercial observé, et tout particulièrement avec la Chine, Washington se doit de réagir d’urgence et de « favoriser » le commerce des entreprises américaines vers le marché asiatique. Ce que redoutent ses interlocuteurs, craignant un excès de protectionnisme de la part des Etats-Unis.

Sources : Reuters, AFP

Partager cet article

Article de

2 commentaires

  1. JP 15 novembre 2009 à 13:24

    Dans la mesure ou le déficit commercial US est structurel, son augmentation est un signe d’accélération de l’économie US

  2. BA 15 novembre 2009 à 21:29

    LEAP/E2020 est une entreprise de prospective.
    LEAP/E2020 vient de diffuser son dernier bulletin de prévision le 15 novembre 2009.
    Lisez cet article exceptionnel :
    « Les Etats face aux trois options brutales de 2010 : inflation, forte pression fiscale, ou cessation de paiement.
    http://www.europe2020.org/spip.php?article625&lang=fr

Commenter cet article