Le Blog Finance

USA : le déficit commercial s’accélère

yuan-dollar-china.jpgEt dire que certains croient encore à la reprise durable, certes vantée à corps et à cris de part et d’autre de l’Atlantique.

Un nouvel indicateur vient nous rappeler à notre “triste” sort : selon le département du Commerce US, le déficit du commerce extérieur des Etats-Unis s’est creusé de 18,2% en septembre.

N’en déplaise aux optimistes et aux adepets de la méthode Coué, cette baisse s’avère être nettement plus forte que prévu. Pire encore, son ampleur est “inégalée” depuis plus de 10 ans.

Un record dont Obama se passerait bien …

Selon les chiffres définitifs (après révision des variations saisonnières), le déficit commercial des Etats-Unis s’est ainsi élevé à 36,47 milliards de dollars en septembre, après 30,85 milliards en août. Il représente désormais 18% du produit intérieur brut.

Les fautifs montrés -officiellement – du doigt : la hausse constante depuis 7 mois des prix des produits pétroliers et une nette augmentation des importations chinoises.

Le déficit commercial avec la Chine s’est ainsi creusé de 9,2% à 22,1 milliards de dollars tandis que les importations en provenance de l’Empire du Milieu augmentaient de 8,3% à 27,9 milliards de dollars. Ces deux valeurs n’avaient pas été atteintes depuis novembre 2008.

Certains analystes (optimistes) considèrent toutefois que le fait que les importations aient progressé de 5,8% est un signe positif de reprise. Comme quoi, tout est relatif dans ce bas monde …

Samedi, le Président américain a exhorté ses partenaires à mettre en place une nouvelle stratégie pour rééquilibrer la croissance mondiale. Parmi les solutions proposées figure en bonne place l’accroissement des exportations. Il est vrai que compte-tenu du déficit commercial observé, et tout particulièrement avec la Chine, Washington se doit de réagir d’urgence et de “favoriser” le commerce des entreprises américaines vers le marché asiatique. Ce que redoutent ses interlocuteurs, craignant un excès de protectionnisme de la part des Etats-Unis.

Sources : Reuters, AFP

Partager cet article

Article de

2 commentaires

  1. JP 15 novembre 2009 à 13:24

    Dans la mesure ou le déficit commercial US est structurel, son augmentation est un signe d’accélération de l’économie US

  2. BA 15 novembre 2009 à 21:29

    LEAP/E2020 est une entreprise de prospective.
    LEAP/E2020 vient de diffuser son dernier bulletin de prévision le 15 novembre 2009.
    Lisez cet article exceptionnel :
    « Les Etats face aux trois options brutales de 2010 : inflation, forte pression fiscale, ou cessation de paiement.
    http://www.europe2020.org/spip.php?article625&lang=fr

Commenter cet article