Le Blog Finance

Woerth : nette hausse de la charge de la dette

  Charge-dette Le gouvernement reste discret semble-t-il sur le sujet …. et pour cause …

Le ministre du Budget, Eric Woerth, décidément mis en avant par les "circonstances" ces temps derniers, vient d'affirmer que la charge de la dette augmentera d'environ quatre milliards d'euros par an dans les prochaines années.

Une paille pour ce qui représente le montant des intérêts de la dette publique ….

Dans le projet de budget 2010 présenté mercredi, la charge de la dette est ainsi estimée à 42,5 milliards d'euros. La dette publique ayant toutes les "chances" d'atteindre quant à elle 1.654 milliards d'eurso …. ou 84% du PIB. Tout va bien, je vais bien … Sarkozy va-t-il persister à souhaiter tenir les rênes de cette France là en 2012 ? Affaire à suivre …

Car l'avenir ne s'annonce guère meilleur, voire même pourrait toucher le fond … Le gouvernement prévoit en effet que la dette publique atteindra ensuite 88% du PIB en 2011, 90% en 2012 et 91% en 2013.

Rappelons que le ratio est estimé à 77,1% en 2009.

Récation on ne peut plus "responsable" de notre ministre ? "il faudra qu'on y fasse face", a brillamment déclaré Eric Woerth sur France Inter. Sans trop préciser comment ? Il conviendra d'être "imaginatif" …

Toujours aussi optimiste, (la méthode Coué chère à Christine Lagarde serait-elle contagieuse ?), le ministre du Budget affirme par ailleurs que malgré l'augmentation de la dette, l'année 2009 a réservé de "bonnes surprises" concernant la charge de la dette. Un constat qui n'est pas symboel d'actions efficaces de l'Etat, "rassurez-vous" … mais la conséquence "d'une faible inflation et de taux d'intérêt très bas", selon Eric Woerth lui-même.

Or le gouvernement estime que la reprise pourrait s'accompagner d'un changement de niveau des taux d'intérêt. Il a ainsi prévu "plus d'inflation dans le budget 2010 qu'en 2009". Des estimations qui ont une nette influence sur le poids de la dette, explique par ailleurs le ministre.

Usant encore une fois de l'argument du "c'est moins que si cétait pire", Eric Woerth a par ailleurs fait valoir que la dette de la France était inférieure aujourd'hui à la moyenne des pays de l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) et des pays de l'Union européenne.

Eric Woerth a par ailleurs réaffirmé son opposition à une hausse des impôts en France pour résorber le déficit des comptes publics. Mais qui dit absence de hausse ne dit pas absence de création de nouveaux impôts. On joue avec les mots ….

"La solution de la France n'est pas toujours d'augmenter les impôts, c'est aussi de réformer notre pays, d'obtenir plus d'activités, plus de croissance, pour avoir plus de recettes", a-t-il déclaré. Réformer, comment ?

Sources : Reuters, AFP

Partager cet article

Article de

44 commentaires

  1. urlu berlue 4 octobre 2009 à 14:20

    oui c’est vrai si ont taxe trop les société ou les traiders ils partirons a l’etranger mais,si on tax les travailleurs(proletaires) on stop la consomation il y a 2 categories que l’on peut taxer sans crainte qu’il partent cela rapportera sont les politiques et les artistes de toutes façons ils le disent eux memes ce n’es pas l’appat du gain qui les motivent,taxons tous les activitées diletantes a 80% cela apportera beaucoup d’argent non

  2. Dadounet 4 octobre 2009 à 18:17

    Pas bête, hurluberlu ! Prenons-les au piège de leur désintéressement affiché, leur mépris du besogneux (je n’ai jamais travaillé que de façon alimentaire, moi !) !
    On voit les limites de cette attitude pseudo-aristocratique d’ailleurs par leur soutien à Hadopi…
    Enfin, c’est quand même moins grave que le soutien du neveu-ministre à un pédophile ; ils se croient au-dessus du peuple, lequel ne peut leur servir qu’à les aduler et leur procurer de la chair fraîche.

  3. el gringo 4 octobre 2009 à 18:30

    France – Projet de loi de finances 2010 : retour à l

  4. Le Gaulois 4 octobre 2009 à 18:43

    Bonne presse El Gringo.
    Mais avant la crise et les plans de “relance de la dette” le retour à l’équilibre paraissaient déjà comme un mirage. On entend bien par retour à l’équilibre: 0 endettement = compte dans le vert?

  5. Olivier 4 octobre 2009 à 18:54

    @El Gringo : Compte tenu de l’emballement de la dette et de la longue crise de croissance qui se profile, 2017 me paraît très optimiste pour un retour à l’équilibre.
    D’ailleurs, si ma mémoire est bonne, la France n’a plus connu de budget équilibré depuis 1980… une autre époque !
    Je pense que la question de la dette va occuper le devant de la scène de longues années encore…

  6. woerth dit Ricounet 4 octobre 2009 à 19:03

    cette fois ci je suis d’accord si j’ai bien compris les propos de mes prédécesseurs.
    Taxons les élus et les politiques ou au moins supprimons leur toutes indemnitées.
    Car ce devrait être un honneur que de s’occuper de la chose publique, et ainsi de laisser sa griffe désintérréssé dans les affaires de la nation.
    Par ailleurs on seraient plus rassuré quand à leur engagement.
    Il faudra quand même les surveiller étroitement qu’ils ne profitent pas de leurs fonctions pour se faire graisser par une entreprise.
    donc soit on supprime toutes indemnités, soit on gèle le paiement des indemnités à une date ultérieure de 3 à 5 ans à une obligation de résultat.. style méthode de bonus des traders proposé par SARKO, ou bien un vote des citoyens pour juger de l’efficacité du mandat…
    Y a t-il un député dans la salle pour proposer cette loi ????
    Je crois que beaucoup de citoyen serait pour cela.

  7. Olivier 4 octobre 2009 à 19:10

    “Obligation de résultat” : quel résultat… et évalué selon quel(s) critère(s) ?
    Les objectifs et les méthodes proposés risquent de fortement diverger.

  8. el gringo 4 octobre 2009 à 19:14

    L’équilibre veut dire déficit budgétaire égal à zéro (soit dépenses = recettes). Les intérêts de la dette étant inclues dans les dépenses cela va de soit. Pour le retour de la dette à Zéro (dette qui dépassera les 100% de PIB vers 2013), il faudrait des mesures extrêmes qui ont été uniquement appliquées après les 2 guerres mondiales.
    Quand Natixis parle d’équilibre en 2017, c’était leur scénario optimiste. Sinon ce serait plutôt 2025 pour l’équilibre budgétaire selon leurs analystes. Et d’ici là, il risque de couler encore beaucoup de déficits sous les ponts.
    L

  9. woerth dit Ricounet 4 octobre 2009 à 19:56

    @ Olivier et aux autres
    Pour ce qui me concerne mon chef me fixe toujours des objectifs que je ne peux pas obtenir, et parfois les objectifs changent en cours d’année…force majeure..
    On pourrait soit demander aux citoyen de donner une note par vote à la fin du mandat.
    ou alors le candidat à une élection pourrait fournir lui même des objectifs quantifiables et mesurables.La cour des comptes , l’INSEE et d’autres pourraient très bien faire juge de loi. Les chiffres existent , ils sont mesurés calculés et affichés dans les administrations. Mesurer la performance des élus est chose possible, il n’y a que les élus et de tout bord qui seront contre…
    Té..pardi..
    mais comme ce système risque en effet d’être sujet à caution, une abscence complète d’indemnité est une chose souhaitable.

  10. Le Gaulois 4 octobre 2009 à 20:00

    @Olivier,
    Bonne mémoire, enfin j’ai le même souvenir sur 1981 et +.
    Sur obligation de résultat
    On reprend la propagande de campagne de l’élus; Fait, pas fait, quel résultat.
    Quand le ministre du budget dit:”j’assume l’explosion du déficit” on répond “OK vous payez puisque vous assumez”.

  11. Olivier 4 octobre 2009 à 20:02

    Le meilleur système de notation qu’on ait trouvé jusqu’à présent, ce sont les élections, elles permettent de “sortir les sortants” quand ils n’ont pas tenu leurs promesses ou quand leur bilan n’est pas satisfaisant.

  12. woerth dit Ricounet 4 octobre 2009 à 20:19

    “Le meilleur système de notation qu’on ait trouvé jusqu’à présent, ce sont les élections, elles permettent de “sortir les sortants” quand ils n’ont pas tenu leurs promesses ou quand leur bilan n’est pas satisfaisant.”
    c’est un systeme, qui a justement montré ses limites. les politiques utilisent largement la propagande (cf président de france télévision nomé par le président, berlusconi qui demande un boycot de la reppublica).
    par ailleurss’ils ont été mauvais, ils vont garder leurs indemnités….pourquoi ils seraient bon alors ??
    J’ai l’impression que pour vous le systeme es parfait !!! et pensez vous que le monde est bien géré ??? des politiques responsables auraient-ils pu éviter la crises ???

  13. Le Gaulois 4 octobre 2009 à 20:48

    L’endettement sert le populisme qui sert la réélection. Si on interdit un deuxième mandat présidentiel on supprime le populisme etc

  14. Olivier 4 octobre 2009 à 20:59

    Aucun système n’est parfait. Personne n’empêchera jamais la propagande ni les tentatives de désinformation. Vous les retrouveriez dans un système d’évaluation ou de notation des élus. Pour les combattre, il n’y a malheureusement que l’esprit critique… et les contre-pouvoirs.
    Comme le Gaulois, je suis davantage partisan du mandat unique (et pas seulement pour le président). Ou plus exactement de l’obligation de repasser par la société civile avant de se représenter éventuellement pour un 2ème mandat.

  15. woerth dit Ricounet 4 octobre 2009 à 22:08

    Un mandat unique OK pourquoi pas.
    et le deuxième mandat après un passage … et non indemnisé.
    Pourquoi on ne ferait pas appel à des élus LOW COST ??? et pourquoi on ne demanderait pas à des chinois ou d’autres de faire le travail des élus.Il faut désacraliser ce rôle, c’est juste de la gestion, ce ne sont pas des dieux

  16. Olivier 4 octobre 2009 à 22:23

    La politique meurt précisément d’être devenue de la simple gestion, à la remorque des financiers…

  17. woerth dit Ricounet 5 octobre 2009 à 00:32

    Sarko par exemple à beaucoup d’atout pour être un grand homme politique.
    du charisme, de la volonté, de l’énergie, même de l’égo, hélas le pauvre n’a aucune vision, il n’a aucun destin ni dessein pour la france.
    Il est comme un bouchon sur la mer qui se laisse porter au gré des vagues et des courants.
    Toutes les qualités inestimables que la nature lui à donné, il les met bettement au service de son médiocre égo, ainsi que pour faire fructifier les minables affaires de ses copains.
    Il est plus intérréssé par l’apparence (rolex, lunette, carla) que sensibilisé au responsabilité de sa fonction.
    Le grenelle de l’environnement restera comme un occasion manqué sur l’autel du copinage.
    la loi Hadopi restera comme big brotherisation de la vie publique, sans aucun avantage pour la culture. seule quelques grandes (copines)maisons de disques sont satisfaites, alors qu’elle produise de la musique commerciale depuis des lustres et sont tout sauf de la culture.
    toujours l’apparence, sarko choisit un MItterand pour imposer Hadolfi.sarko choisit un socialo pour virer les immigrés.
    SArKO qui voulait karchérisé les banlieues, leur à donné l’occasion de s’armer contre la police.
    sarko est allé ramper dvant bush en intégrant l’OTAN, foulant ainsi aux pieds la politique française depuis 50 ans.
    et Sarko n’a rien eu en échange, il n’a pas réussi à monter l’ombre d’une défense Européenne.
    Sarko est allé humilié la nation en frayant avec des dictateurs orientaux sans rien obtenir par exemple de l’IRAN.
    Sarko augmente les déficit et a commencé à dillapider les milliards alors que la crise arrivait..Mais quel vista cet homme !!!!
    Incapable de s’entourer, incapable de prévoir, cet homme là réalise de la gestion de burau de poste et encore c’est méchant pour les receveurs.
    Son mandat restera (faut espérer) une parenthèse d’égarement de la france.
    Il risque même d’être réélu tellement le PS ne vaut guere mieux.
    Si tous les incapables veulent êtres élus c’est justement parce qu’ils n’ont aucun compte à rendre, et que c’est tout bénéf.
    qu’on est loin d’un De gaulle qui lancait le TGV, ARIANE, Le NUcléaire, les autoroutes…
    là non y’a juste à avoir sa ROlex, après on dit qu’on va s’attaquer aux niches fiscales, puis non…
    Ce n’est pas un homme politique c’est juste un guignol.
    moi je n’excuse pas, et je n’excuse pas mes compatriotes d’excuser ce comportement.
    si quelqu’un trouve que sarko est un grand homme grand bien lui fasse.
    je pense que ce quelqu’un est aveugle et complétement innocent.
    n’importe quel politicien LOW COST ferait largement mieux

  18. Elisabeth 5 octobre 2009 à 13:09

    En France, depuis 1980, le budget de l’

  19. Le Gaulois 5 octobre 2009 à 14:31

    @ Elisabeth
    On finit des fois par oublier le sujet…
    On est a l’apogée de l’opulence des soixathuitards donc sur la marche de la faillite et d’un retour violent vers le chaos et la décadence.
    Je ressort de la route, désolé.
    @ Autres
    J’ai déjà dit que j’étais fan D’Angela mais on a des gens compétants en France, pas besoin d’aller en Chine .
    Le président de la rupture a recyclé tout les vieux mitterandistes comme conseillés!
    Quelle rupture, financiére sans doute. Il à juste fais des cadeaux à ses 3 potes de toujours Borloo, Tapi et Kouchner.

  20. Le Gaulois 5 octobre 2009 à 14:34

    La décadence s’était le temps des 68tards donc route vers le chaos.

  21. Le Gaulois 5 octobre 2009 à 14:57

    Je reviens sur le sujet. Comme le pétrole sera plutôt vers 65$ que 75$ faute de demande, l’énorme plus value faite par l’état sur la taxation du carburant s’en trouvera énormément amoindrit.
    On n’aura pas une nette hausse de la charge de la dette mais une propulsion stratospherique du coût de la dette.
    Une oscillation de l’épaule gauche vous expliquera qu’on pouvait pas prévoir un baril aussi bas.
    Christine Lagarde dira qu’elle assume ce qui veut dire ” C’est vous qui allez payer”.
    A moins qu’un homme avisé comme Alain Minc* conseille d’augmenter les taxes quand le baril baisse.
    *http://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Minc

  22. el gringo 5 octobre 2009 à 19:54

    Un emprunt de 20 milliards en 2010 semble un maximum, dit Rocard
    Le coprésident de la commission sur le grand emprunt Michel Rocard a déclaré lundi qu’un montant de 20 milliards d’euros en 2010 semblait être un maximum en raison de l’endettement qui sera selon lui “terrifiant à gérer”.
    Pour limiter le coût de l’emprunt et préserver la signature de la France, l’opération pourrait être effectuée uniquement sur les marchés, a-t-il ajouté lors d’un entretien sur la radio BFM.
    La commission sur les investissements à financer par l’emprunt rendra son rapport début novembre. Les arbitrages du gouvernement devraient être repris dans un texte de loi en 2010.
    “L’important, c’est de préserver la signature de la France et donc, en 2010, 20 milliards semble être un maximum”, a déclaré Michel Rocard.
    L’ancien Premier ministre socialiste n’a pas exclu que l’emprunt puisse être effectué en deux tranches.
    Pour ne pas fragiliser la note AAA de la France, qui lui permet d’emprunter à des taux peu élevés, “probablement, nous ne ferons pas un emprunt qui s’adressera à la totalité des Français”, mais la décision n’est pas arrêtée, a-t-il précisé.
    Alors que le projet de budget 2010 prévoit une dette publique record depuis le début de la Ve République, Michel Rocard a estimé que sur ce point “la France n’est pas la pire même si ça reste vrai que ça sera terrifiant à gérer”.
    “L’Allemagne et la France, qui sont toutes les deux avec des dettes en augmentation, conservent les meilleurs signatures d’Europe pour l’émission de leurs emprunts”, a-t-il ajouté. “Il faut se hâter de préserver ça, c’est-à-dire que l’emprunt ne sera pas gros en volume, pas très, et on essayera de l’utiliser en partie pour produire de la richesse immédiate.”
    Parmi les investissements proposés, il a évoqué des dotations en capital pour des universités et des établissements de recherche publics, en soulignant que ce point n’était pas tranché, ainsi que l’investissement dans les énergies “vertes”.
    http://www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_marches.phtml?num=43839ae1a482c8ff4975845966ffc49a

  23. Olivier 5 octobre 2009 à 21:02

    “Terrifiant à gérer” : ça c’est du “parler vrai” !

  24. Elisabeth 5 octobre 2009 à 21:13

    je repete : Sarkozy va t-il vraiment vouloir tjrs être président en 2012 ? mieux vaut être patron d’un nouveau géant du CAC : ca rapporte plus et moins d’emm.
    bon ca attire moins les femmes … mais bon

  25. woerth dit Ricounet 5 octobre 2009 à 22:02

    je propose une nouvelle fois que les indemnités des élus soient supprimées. ces braves Français se doivent de montrer l’exemple, par ailleurs c’est un honneur que d’être un représentant de la nation.

  26. Le Gaulois 5 octobre 2009 à 22:08

    @Elisabeth
    Il va commencer à se raser 3 fois par jour dès 2011 de peur que sa maigrelette retourne à sa guitare. Aucun actionnaire ne voudra de lui. Il a un avenir de consultant au Zimbabwe avec son ami au sac de riz.

  27. Elisabeth 5 octobre 2009 à 22:23

    certains journaux comme l’Express rapportent que le jogging , c’est pour elle (et à sa demande)… pour enlever les bourrelets disgracieux …

  28. Le Gaulois 5 octobre 2009 à 23:32

    @ Elisabeth
    Si y a des gens qui payent pour lire ça, ils feraient mieux de venir ici, c’est moins cher.
    La gueule de bois dure 3 fois le temps d’une “cuite”. Après 40 ans d’orgie soixanthuitarde la gueule de bois durera 120 ans. La crise actuelle est le bouquet finale du feu d’artifice de clôture de la fête.
    Mais jusqu’au bout je crois on fera des beaux rêves dans les camping-cars…
    Alors, en attendant, bonne nuit…

  29. Olivier 6 octobre 2009 à 20:00

    Pour les bourrelets disgracieux il y a plus simple et plus rapide : le logiciel de retouche de Paris Match… :-)

  30. Le Gaulois 6 octobre 2009 à 21:01

    Si y a des gens qui couchent avec Paris-match…

  31. Elisabeth 6 octobre 2009 à 23:35

    pfff. même pas bon pour allumer la cheminée … ;-)

  32. Le Gaulois 7 octobre 2009 à 10:20

    @ Elisabeth
    #Elle a la guitare, qui la démange
    Alors il se raze un p’tit peu#
    J’avais dit 2011, mais c’est maintenant, c’est Claude Guéant qui le dit.

  33. Nereida 24 janvier 2019 à 23:29

    There is definately a great deal to learn about this issue.

    I love all of the points you have made.

  34. Shannon 26 janvier 2019 à 03:29

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  35. brazilian steakhouse tacoma 26 janvier 2019 à 03:37

    This is my first time pay a visit at here and i am really
    pleassant to read everthing at single place.

  36. Catharine 26 janvier 2019 à 08:51

    Thank you for your interest in Investment Recommendation.

  37. Hunter 26 janvier 2019 à 12:27

    All kinds of investments include certain risks.

  38. Walter 27 janvier 2019 à 17:14

    Take into account investments that provide quick annuities.

  39. Mickey 3 février 2019 à 02:27

    Consider investments that supply rapid annuities.

  40. Natalie 7 février 2019 à 07:44

    This is true for funding recommendation as nicely.

  41. Mari 8 février 2019 à 05:56

    Monetary advisors enterprise is people business.

  42. Susanne 9 février 2019 à 05:44

    Financial advisors business is people business.

  43. Edith 11 février 2019 à 03:54

    All sorts of investments include sure risks.

  44. Bonny 17 février 2019 à 02:19

    This is true for funding advice as nicely.