Le Blog Finance

Club Méditerranée : enquête de l’AMF

Club%20med L'Autorité des marchés financiers (AMF) a indiqué jeudi  qu'elle avait ouvert une enquête depuis plusieurs semaines sur l'évolution du titre Club Méditerranée.

Une procédure qui intervient alors que Bernard Tapie souffle le chaud et le froid sur ses éventuelles intentions concernant le rachat d'une partie de l'entreprise. Une  attitude loin d'être sans effet sur le cours de l'action ….

"Nous confirmons l'ouverture d'une enquête sur le marché du titre Club Méditerranée depuis plusieurs semaines", a ainsi déclaré une porte-parole de l'AMF, laquelle est couramment dénommée le "gendarme" de la Bourse de Paris.

Pour rappel, Club Med avait demandé le 10 mai dernier à l'Autorité l'ouverture d'une enquête après la série de déclarations "contradictoires" de Bernard Tapie concernant l'actionnariat de l'entreprise.

Alors que des rumeurs de rachat d'une partie du groupe Club Méditerranée par l'homme d'affaires avaient transpiré quelques jours auparavant, le titre s'était envolée le 27 avril dernier sur la place de Paris. Certes Bernard Tapie affirmait le jour même ne pas être intéressé – à court terme – tout en reconnaissant cette éventualité comme "séduisante" …

Dès l'ouverture de la Bourse de Paris, l'action prenait ainsi 8,56% s'échangeant à 12,81 euros dans un marché en baisse de 1,62%. Les investisseurs réagissaient aux affirmations publiées le samedi auparavant par le Journal du Dimanche, laissant entendre que plusieurs institutions financières étaient mobilisées pour éviter une entrée de Bernard Tapie dans le capital du Club Méditerranée , et ce, alors que le capital du groupe n'est pas protégé.

Selon le JDD, des intermédiaires proches de Bernard Tapie avaient laissé filtrer la semaine précédente  un intérêt pour le groupe de tourisme alors que plusieurs de ses actionnaires ont fait connaître leur intention de vendre.

Lundi 27 avril, l'homme d'affaires précisait néanmoins dans La Tribune que si le dossier était certes  digne d'intérêt, il considérait que le groupe de loisirs comme étant en "déclin" et en "perte de vitesse".

Selon des sources proches du dossier, il semblerait que de telles rumeurs de rachat auraient d'ores et déjà circulé le vendredi précédent, les vendeurs à découverts ayant profité pour racheter des positions sur le titre.

Le PDG du Club Méditerranée Henri Giscard d'Estaing a par ailleurs annoncé jeudi le dépôt d'une plainte contre Bernard Tapie devant le Procureur de la République de Paris pour "diffusion d'informations fausses et trompeuses et manipulation de cours".

Sources : AFP, Reuters, La Tribune

A lire également :

. Le titre Club Med profite des rumeurs liées à Bernard Tapie

Partager cet article

Article de

2 commentaires

  1. important source 7 février 2019 à 21:18

    I just want to say I’m very new to blogs and honestly liked your page. Almost certainly I’m going to bookmark your blog . You amazingly come with excellent writings. Thank you for revealing your webpage.

  2. Steve Kolodzik 18 février 2019 à 17:21

    I’m a teenage boy and I couldn’t figure out a way to make money. Some people said by blogging you can make money but they weren’t specidic about it. Please help me out and please tell me some ways to make money..