Le Blog Finance

UniCredit : la Libye prend 4,23% du capital

Berlusconi_khadafi La Banque Centrale libyenne, le fonds souverain libyen Libyan Investment Authority et la Libyan Foreign Bank sont montés à 4,23% du capital d’UniCredit, la première banque italienne.

Pris globalement, la Libye devient ainsi le deuxième actionnaire de l’établissement financier, derrière la fondation Cassa di Risparmio di Verona qui détient 5,009%.

"La Banque Centrale libyenne, (le fonds souverain libyen) Libyan Investment Authority et la Libyan Foreign Bank annoncent qu’ils ont acquis sur le marché de nouvelles actions leur permettant d’atteindre 4,23% du capital d’UniCredit", indiquent ces trois entités dans un communiqué commun transmis par une source proche du dossier.

Selon le communiqué, la Libyan Foreign Bank est d’ores et déjà présente dans le capital d’UniCredit depuis 1997, à travers son investissement dans Banca di Roma, laquelle a été absorbée depuis par UniCredit. L’établissement libyen détenait une participation de 0,56 % avant l’opération.

Histoire de sécuriser les marchés les trois entités assurent être des "actionnaires de long terme".

Dans leur communiqué, les investisseurs libyens indiquent avoir "accepté la semaine dernière de participer à l’augmentation de capital (de la banque) jusqu’à un montant de 500 millions d’euros". Cette augmentation de capital doit être approuvée par les actionnaires mi-novembre.

UniCredit s’est déclarée "très contente de cet investissement significatif qui témoigne de la confiance dans la banque et sa direction", selon un porte-parole. Il faut dire que la Libye pourrait

Partager cet article

Article de

3 commentaires

  1. el gringo 26 octobre 2008 à 08:56

    La Libye confirme son intérêt pour Telecom Italia
    Outre un intérêt pour entrer dans le capital de l’opérateur italien de télécoms, la Libye, forte de ses revenus pétroliers, pourrait aussi regarder le dossier de l”assureur italien Generali.
    L’ambassadeur libyen en Italie Hafed Gaddur a confirmé dans une interview publiée samedi l’intérêt de son pays pour Telecom Italia, l’une des plus importantes sociétés du pays, après être devenu le deuxième actionnaire d’UniCrédit, la première banque italienne. “Il y a une évaluation en cours. Nous avions parlé (d’un investissement) il y a quelque temps, mais le prix qui nous était proposé a été considéré comme trop élevé”, a-t-il déclaré au quotidien économique Il Sole 24 Ore. “Maintenant que les prix (des titres) ont baissé, nous avons réexaminé cette évaluation. Mais que cela soit clair: nous ne négocions pas, nous examinons l’hypothèse d’une entrée” au capital, a-t-il ajouté.
    Lors de cette interview, l’ambassadeur a également évoqué un “intérêt” pour l’assureur italien Generali, selon le quotidien économique. “Nous ne voulons pas entrer là où nous ne sommes pas les bienvenus et nous n’avons pas pour objectif de prendre le contrôle ou la majorité (d’une société). Notre but est un investissement à long terme. Nous avons de l’argent à investir”, a-t-il précisé.
    Forte de ses revenus pétroliers, la Libye, qui a récemment retiré tous ses avoirs dans les banques suisses (7 milliards de dollars) en représailles à l’arrestation d’un des fils de Mouammar Kadhafi, dispose d’une énorme manne financière.
    La presse italienne s’était récemment fait l’écho de la possible entrée de la Libye dans Telecom Italia, à travers une augmentation de capital, afin d’apporter de l’argent frais au groupe qui croule sous une dette de 37 milliards d’euros. La Libye est devenue en octobre le deuxième actionnaire de la banque Unicredit, dont elle détient aujourd’hui 4,9 % du capital.
    http://www.lesechos.fr/info/comm/300304188-la-libye-confirme-son-interet-pour-telecom-italia.htm

  2. retrouvé le retour 26 décembre 2014 à 22:45

    Ne cherchez pas trop le commentaire manquant, c’est celui de Georges Bush versu Sarko.
    Tout va bien sur le blog. Sarko est au Cap Nègre, c’est son Afrique à lui ! Les Réfugiés de cette boucherie due à nos pilotes baignent les pieds en l’air dans la Grande Bleue. (femmes et enfants principalement.)