Le Blog Finance

Carrefour pourrait faire cavalier seul en Inde, dans la vente en gros

India_shopkeepersAprès des mois de négociations infructueuses avec des partenaires locaux comme Reliance, Carrefour pourrait finalement se lancer seul en Inde dans une activité de vente en gros. C’est en tout cas ce que rapporte lundi un journal indien.

L’affaire est d’importance puisque qu’une classe moyenne estimée à des dizaines de millions de consommateurs dépenserait 300 milliards de dollars par an en Inde. Ce chiffre devrait doubler d’ici à 2015.

"Carrefour étudie toutes les possibilités de développement en Inde. Nous poursuivons activement notre recherche de partenaires. La législation indienne permet le développement de l’activité grossiste. C’est une piste que nous explorons comme les autres et qui n’est pas exclusive", a commenté une porte-parole du groupe à Paris.

Le numéro deux mondial de la grande distribution envisage de monter une activité de vente en gros, entièrement seul, puisqu’il n’a pas pu trouver de sociétés indiennes qui soient d’accord avec ses "conditions rigides", écrit quant à lui The Economic Times, citant une source industrielle. Ces activités pourraient démarrer au dernier trimestre 2008 ou début 2009, selon le journal.

En juillet dernier, le président du directoire José Luis Duran avait déclaré que Carrefour choisirait son partenaire en Inde en 2007. Or, en avril, le représentant français du groupe à New Delhi avait affirmé que sa société voulait marquer une pause dans ses plans d’investissements dans ce pays, craignant que l’Inde n’entrave les projets d’implantation des distributeurs étrangers.

Le 27 février, Dominique Coulombel, directeur des achats du géant français de la distribution en Inde, avait déclaré à que Carrefour était "proche" d’un accord avec un partenaire pour ouvrir des supermarchés en territoire indien. "On est proche de signer un accord. Nous sommes en discussions avec cinq ou six groupes indiens. C’est une affaire de mois", avait-il déclaré.

La presse indienne spécule depuis des mois sur une entrée prochaine de Carrefour en Inde. Des rumeurs de presse faisaient état en décembre 2006 de  négociations avancées avec la famille Wadia propriétaire du groupe Bombay Dyeing. Wadia est déjà partenaire du français Danone mais avec lequel les relations sont tendues.

Partager cet article

Article de

8 commentaires

  1. Marlon 25 janvier 2019 à 21:44

    I constantly spent my half an hour to read this weblog’s articles or reviews all the time along with a mug
    of coffee.

  2. Shaunte 26 janvier 2019 à 03:41

    And this is an investment threat worth taking.

  3. Wilson 26 janvier 2019 à 21:55

    Financial advisors business is people business.

  4. Arlene 27 janvier 2019 à 11:38

    This is true for investment recommendation as properly.

  5. brazil nuts cholesterol 27 janvier 2019 à 21:43

    I like what you guys tend to be up too. Such clever work and reporting!

    Keep up the wonderful works guys I’ve incorporated you guys to blogroll.

  6. Grady 28 janvier 2019 à 08:04

    Just wish to say your article is as amazing.
    The clarity on your publish is just cool and i can assume you are knowledgeable on this subject.
    Well together with your permission allow me to clutch your RSS feed to keep updated with approaching post.
    Thanks a million and please continue the enjoyable
    work.

  7. Tory 5 février 2019 à 16:24

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  8. Julie 9 février 2019 à 04:45

    Now it’s time to pick your particular investments.