Le Blog Finance

Fessenheim a 30 ans .. au grand dam des anti-nucléaires

Fessenheim_pollutionAlors que Dominique Voynet et Ségolène Royal se sont montrées toutes deux farouchement opposées à la poursuite de l’exploitation de la centrale nucléaire de Fessenheim, cette dernière - doyenne du parc français – va fêter ses 30 ans le 7 mars.

Les antinucléaires s’activent même parfois devant les tribunaux, pour obtenir également sa fermeture.

Pour rappel, le parc nucléaire français compte 58 réacteurs répartis sur 19 sites, mis en fonctionnement pour la plupart dans les années 1980.

Si l’anniversaire est discrètement célébré "en interne" dans la centrale du Haut-Rhin, l’association écologiste allemande BUND diffuse ironiquement une carte de voeux illustrée d’une bombe, mèche enflammée, avec la devise "Fessenheim, 30 ans de bombe à retardement", tandis que les actions spectaculaires se multiplient.

Mise en service en 1977 sous le nom de "centrale atomique", cette installation à eau pressurisée de deux tranches de 900 mégawatts "fonctionne en toute sécurité" et son état est actuellement "globalement satisfaisant", certifient l’exploitant EDF et ses tutelles, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) et la Drire, représentant régional du ministère de l’Industrie.

J’aime le globalement satisfaisant alors que la centrale de Fessenheim a subi récemment quelques « petits soucis » …Selon la compagnie EDF qui exploite le site, le réacteur numéro deux de la centrale nucléaire de Fessenheim s’est arrêté automatiquement début février à la suite d’un incident sur une vanne d’isolement de la vapeur. Une soupape d’évacuation de vapeur se serait fermée à un moment inadéquat. Cet arrêt n’a eu aucune conséquence sur la sûreté ou l’environnement, et surtout « concernait la partie non nucléaire de l’installation de l’unité de production », insiste EDF. Pour rappel, un incident de ce type s’était déjà produit en juillet 2006.

La tranche 1 doit subir en 2009 sa troisième visite décennale et la tranche 2 un an plus tard, avec des contrôles extrêmement approfondis. "Après ça, on verra" si on poursuit l’exploitation, déclare Alain Liger, directeur de la Drire. Le directeur de l’installation a quant à lui rappelé récemment que la durée de cette centrale avait été prévue pour 40 ans.

Mais les antinucléaires français, allemands et suisses ne veulent pas attendre jusque-là. "Cette centrale a toujours été et reste dangereuse", affirme Stéphane Lhomme, du réseau français Sortir du Nucléaire. En 2005, la centrale nucléaire a déclaré 13 événements Radioprotection de niveau 0. Ces événements n

Partager cet article

Article de

8 commentaires

  1. attila 3 mars 2007 à 22:03

    un petit aperçu du parc nucléaire français
    http://www-pub.iaea.org/MTCD/publications/PDF/cnpp2003/CNPP_Webpage/pages/..%5Ccountryprofiles%5CFrance%5CFrance2003.htm

  2. Elisabeth 3 mars 2007 à 22:08

    merci beaucoup, très très détaillé !!
    cf. egalement
    http://www.eia.doe.gov/emeu/cabs/France/Electricity.html

  3. nativelle 26 juin 2007 à 20:30

    Pourquoi tu pays ton courrant à EDF ?
    Lisez ça c

  4. Jean-Michel 12 septembre 2007 à 01:50

    La production théorique d’un réacteur de 900 MW est de 24 x 365 x 900 =7 884 000 MWh =7 844 GWh
    Pour deux réacteurs : 15 688 MWh
    Avec une production de 11 800 MWh, la disponibilité est seulement de 75,2% (11800/15688) et pas de 81,5%.
    Et 300 000 GWh en 30 ans, cela fait 10 000 GWh par an, donc une disponibilité de seulement 63,7% (10000/15688).
    Nous sommes loin de 81,5%.

  5. GN 1 novembre 2007 à 06:52

    BONDY 30/10 13H55
    Rappel, revoir note S et 93
    L

  6. Olive 6 juin 2010 à 23:19

    tout ce qu’il faut savoir ici : http://stop-centrales-nucleaires.blogspot.com/

  7. anonymous 7 février 2019 à 17:37

    I simply want to mention I am just very new to blogging and site-building and truly liked your website. Very likely I’m want to bookmark your site . You actually have fabulous stories. Regards for sharing your web page.

  8. Vern Lagrone 16 février 2019 à 06:22

    I am at a crossroads in my career. I am in the middle of applying for law school, but I really want to write. Is there a field that can combine the two, or do I choose one over the other? I am not looking to practice law, that much I know about myself. I want to do something that is challenging, fun, creative and meaningful. I fear that I have to give up writing in order to fullfill a working life..