La chute du prix du baril fait réagir les pays producteurs. Afin de tenter de restreindre la montée des taux d’intérêt provoquée par la dégringolade des cours du pétrole, la banque centrale saoudienne a annoncé dimanche qu’elle allait déposer environ 20 milliards de riyals (4,75 milliards d’euros) dans les banques commerciales et lancer deux nouveaux [...]