Royal Dutch Shell a annoncé jeudi la vente de ses actifs de Nouvelle-Zélande à l’autrichien OMV pour 578 millions de dollars (470 millions d’euros). Opération de deuxième ordre me direz-vous ! Et pourtant …. il pourrait bien s’agir au final d’une transaction aux importantes conséquences géopolitiques, passant certes presque inaperçue, par les temps actuels de vives [...]