Alors que début septembre, le géant gazier russe Gazprom a annoncé un pacte d’actionnaires avec les groupes allemands BASF et E.ON, le français ENGIE, l’autrichien OMV et l’anglo-néerlandais Shell pour travailler sur le projet du gazoduc Nord Stream 2 (ou North Stream 2), le Premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk a affirmé en fin de semaine [...]