Les éventuelles conséquences négatives d’une interprétation dure du Brexit inquiètent de plus en plus le secteur financier. Selon un rapport publié mercredi par le cabinet de consultants Oliver Wyman, la finance britannique pourrait perdre jusqu’à 38 milliards de livres sterling (43,2 milliards d’euros) de revenus en cas de “hard Brexit” limitant son accès au marché unique [...]