Chiffre pour le moins impressionnant ! Si l’on en croit les données de la Banque mondiale, un cinquième de l’économie israélienne, soit 53 milliards de dollars, ne serait pas déclaré. Une tactique qui – le cas échéant – placerait l’Etat hébreu sur le podium des pays dotés d’une économie souterraine, bien loin devant les Etats-Unis où [...]