Quand la géopolitique sert les majors pétrolières US, les conflits en Syrie et en Libye pouvant au final arranger leurs affaires. Dans un tel contexte, il est loin d’être anodin que l’actuel chef de la diplomatie américaine n’est autre que l’ancien PDG d’Exxon Mobil. Quoiqu’il en soit, le cours du pétrole suit depuis quelques jours [...]