Quand la crise qui sévit actuellement dans l’Union européenne sert les intérêts du secteur financier américain. Après la Grèce, c’est au tour de Portugal de figurer parmi les proies des prédateurs. Les contribuables portugais pouvant alors être pris pour les véritables dindons de la farce. > Les alliés du gouvernement socialiste du Portugal ont vivement [...]