Le Blog Finance

10 façons de réduire son impôt sur le revenu

10 façons de réduire son impôt sur le revenu

Il existe deux manières de réduire son impôt sur le revenu. La première consiste à diminuer le revenu imposable, l’autre à profiter des dispositifs de défiscalisation.

Optimiser son impôt sur le revenu en réduisant son revenu imposable

Déduire la pension alimentaire versée à un enfant majeur

Si de nombreux parents préfèrent garder leurs enfants majeurs sous leur foyer fiscal, il est parfois plus avantageux de déduire la pension alimentaire.
Déduction possible :

  • 5 732€ par enfant si votre enfant ne vit pas sous votre toit
  • 3 407€ par enfant si votre enfant vit sous votre toit

Le plan d’épargne entreprise

Ce dispositif donne la possibilité au salarié d’épargner sur un produit d’épargne fourni par l’entreprise. Le PEE peut être alimenté par le salarié et par l’entreprise (abondement). Les sommes liées à l’abondement sont exonérées d’impôt sous deux conditions :

  • L’abondement ne peut dépasser le triple des versements effectués par le salarié
  • L’abondement doit rester inférieur à 8% du plafond annuel de la sécurité sociale

Les sommes versées par le salarié ne sont quant à elles pas déductibles sauf en ce qui concerne l’intéressement et la participation (sous conditions).

Déduire ses frais réels

Le calcul de l’impôt sur le revenu prend en compte les frais professionnels et applique une déduction forfaitaire de 10%. Le salarié peut toutefois opter pour la déduction des frais réels en adressant une lettre de déclaration des frais réels au service des impôts. Cette procédure permet de réévaluer les frais de repas et de voiture.

Plan d’épargne retraite populaire (Perp)

Il s’agit d’un produit d’épargne à long terme qui permet, dès la retraite, de bénéficier d’un revenu régulier en complément de la retraite. Le capital peut être soit restitué sous forme de rente ou de capital (à hauteur de 20% maximum). Il peut également être restitué à hauteur du montant de l’apport nécessaire pour acquérir une résidence principale (à la condition que l’épargnant n’était pas propriétaire de sa résidence principale durant les 2 années précédentes). Les sommes versées sur le Perp sont déductibles chaque année, limitées à un certain plafond (maximum entre 10 % des revenus de l’année précédente, dans la limite de 30.893 euros et 10 % du plafond annuel de la Sécurité sociale, soit 3.862 euros).

Réduire son impôt sur le revenu grâce aux dispositifs de défiscalisation

Investir dans les Départements et territoires d’outre-mer (DOM-TOM)

La loi Girardin permet à l’investisseur de financer des matériels industriels ou des logements sociaux en Outre-mer en échange d’une réduction de son impôt sur le revenu pouvant atteindre 60 000 €. Il s’agit d’une solution de défiscalisation one-shot : dès l’année suivant son investissement, l’investisseur peut bénéficier d’une réduction d’impôt supérieure à son investissement initial. Il s’engage néanmoins à conserver son investissement 5 ans.

Investissement locatif dans l’immobilier neuf

La loi Pinel, loi de défiscalisation immobilière, permet à l’investisseur de réduire son impôt sur le revenu. Elle offre la possibilité de déduire jusqu’à 21% de la valeur totale d’un bien immobilier, sur une durée comprise en 6 et 12 ans.

Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

Il vous est possible de bénéficier d’un crédit d’impôt si vous avez effectué des dépenses visant à améliorer la qualité environnementale de votre logement principal. Le crédit s’élève à 30% des dépenses (hors main d’œuvre) dans la limite de 8 000€ pour une personne seule et de 16000€ pour un couple.

Les dons

Les dons ou cotisations effectués au profit d’organismes d’intérêt général permettent d’obtenir une réduction d’impôt sur le revenu. Il doit s’agir d’un don sans contrepartie à un organisme non lucratif, ayant un objet social et une gestion désintéressée, au profit de l’intérêt général. Dans le cas d’une œuvre d’intérêt général ou d’utilité publique, la réduction d’impôt sur le revenu est égale à 66% des sommes versées dans la limite 20% du revenu imposable. Le contribuable pourra préférer réduire toutefois 75% de ses dons de son Impôt sur la Fortune Immobilière.

Employer un salarié à domicile

Si vous employez un salarié à domicile, vous êtes éligible à une réduction d’impôt intéressante. L’avantage fiscal (réduction ou crédit) est égal à 50% des dépenses, celles-ci ne pouvant excéder 12 000 euros par an.

Investir dans un fonds d’investissement de proximité (FIP)

En investissant dans un FIP, l’investisseur soutient des PME et bénéficie en contrepartie d’une réduction de l’impôt sur le revenu de 25% du montant placé. Si ce FIP investit en Outre-mer, le taux de réduction passe à 38%. Il convient néanmoins de garder à l’esprit qu’il s’agit d’un placement bloqué pendant 5 ans au minimum dans des entreprises non cotées et qu’il présente donc un risque de perte en capital.

Article avec lien sponsorisé

Partager cet article

Article de

2 commentaires

  1. dépannage ouverture de porte 75010 5 août 2018 à 19:12

    Un bonne article qui serait bien de consulter car sa resume assez bien nos droits, on en a il faut pouvoir les utiliser

  2. Johnny English Strikes Again 16 octobre 2018 à 04:38

    Every weekend i used to pay a visit this web page, because i wish for enjoyment, since this this site conations genuinely fastidious funny stuff too.

Commenter cet article