Le Blog Finance

Assurance habitation : les éléments à contrôler avant toute nouvelle souscription

Assurance habitation : les éléments à contrôler avant toute nouvelle souscription

Vous souhaitez souscrire à une assurance habitation ? Le but des assurances multirisques est bien évidemment de couvrir vos biens en cas de sinistre, et votre responsabilité lorsque vous êtes involontairement responsable d’un incident. Mais avant de choisir une assurance habitation, il est essentiel de vérifier plusieurs éléments.

L’étendue de la couverture des garanties souscrites

Quelles sont les garanties dont vous avez besoin ? Il faut avant tout répondre à cette question lorsque l’on souhaite souscrire à une assurance habitation. En effet, le prix de l’assurance va dépendre du montant des biens que vous souhaitez assurer. Une assurance multirisques a pour but de vous assurer contre les éventuels sinistres, comme les incendies, les inondations ou encore les cambriolages, mais il vous revient d’effectuer une juste estimation de vos biens si vous voulez être indemnisé comme il se doit. Grâce à une bonne estimation, vous payerez votre assurance à un prix raisonnable. En cas de surestimation de vos biens, votre contrat vous coûtera plus cher, et à l’inverse, si vous sous-estimez la valeur de vos biens, vous serez lésé en cas de dommages. Des sites comme l’Index Habitation vous permettent de connaître les spécificités liées à l’assurance du logement et vous aident à choisir la meilleure offre.

Les montants d’indemnisation versés en cas de sinistre

Les montants d’indemnisation dépendront des conditions prévues dans le contrat, c’est pourquoi il est essentiel de bien les vérifier dès le départ. Pour les immeubles, le montant du remboursement correspond en général aux coûts de réparations et de reconstruction. Il sera déterminé à partir du “coefficient de vétusté“, proportionnel à l’ancienneté de l’immeuble. Concernant les biens meubles, l’indemnité correspond à la valeur de remplacement, en prenant toujours en compte la vétusté. Son montant ne pourra pas surpasser la valeur du mobilier assuré.

Les moyens de protection demandés par les assureurs pour éviter les vols

Pour accorder la garantie vol, les sociétés d’assurance peuvent vous obliger à mettre en place différents moyens de protection, notamment en cas de présence de biens de valeur.

Il peut par exemple être demandé :

  • d’installer deux systèmes de fermeture aux portes d’entrée
  • de protéger les fenêtres pouvant être faciles d’accès par l’installation de volets résistants ou encore de grilles de protection.

assurance habitation et souscription

Les obligations pour éviter les incendies

Toutes les assurances habitation présentent la garantie incendie ou explosion. Mais certains assureurs peuvent exiger la mise en place de certaines mesures de sécurité pour que le souscripteur puisse bénéficier d’une indemnisation. Il s’agit du :

  • ramonage de la cheminée : il est obligatoire et doit se faire deux fois par an. Le défaut de ramonage peut d’ailleurs être sanctionné d’une amende de 450 euros car il constitue une contravention de troisième classe.
  • l’installation d’au moins un détecteur de fumée : il s’agit d’une obligation légale depuis le 9 mars 2015 et elle est à la charge du propriétaire du logement.

Précautions demandées contre les dégâts provoqués par le gel

Le gel peut être à l’origine de nombreux dégâts en hiver. Raison pour laquelle la majorité des assurances habitation prévoient une garantie gel. Mais pour être indemnisé, il faut respecter les mesures de prévention demandées par l’assureur, en principe mentionnées dans le contrat.

Vous devrez par exemple laisser le chauffage allumé en position hors-gel et couper l’alimentation d’eau si vous comptez vous absenter de votre domicile pendant plus de trois jours. Ou encore vidanger les conduites, réservoirs et infrastructures du chauffage central si votre logement n’est pas chauffé pendant trois jours ou s’il est inhabité. Les résidences secondaires sont notamment concernées.

Limitations de la garantie dégâts des eaux

La garantie dégât des eaux est incluse dans les contrats d’assurance habitation de base. Il est cependant conseillé de regarder de près cette clause car les garanties varient d’un contrat à l’autre. Il est notamment conseillé de s’intéresser aux limites de la garantie dégât des eaux. En général, les contrats d’assurance ne couvrent pas les dommages résultant de l’eau souterraine, les débordements d’égouts, l’infiltration par les façades et les fenêtres, les inondations pour certains contrats, ou encore les bâtiments habités non régulièrement et donc pas assez entretenus. Les exclusions sont donc nombreuses et il faut bien faire attention à ce genre de détails.

Article avec lien sponsorisé

Partager cet article

Article de

3 commentaires

  1. retrouvé le retour 31 mars 2018 à 12:21

    Il faut rappeler que tout n’est pas assurable !!
    En particulier les noirs qui circulent trop la nuit et même le jour aux USA, ne peuvent pas prendre d’assurance vie. Ils ont un trop grand malus !!

  2. Business-libre 17 mai 2018 à 08:56

    Il faut egalement savoir que pour être remboursé, vous devez avoir les factures (ou photos possible pour les bijoux portés).
    Sans preuves de la possession des objets ou meubles, vous ne ferez pas l’objet d’indemnisation.

    http://business-libre.fr

  3. Assurance vie 15 juin 2018 à 23:54

    L’assurance habitation laisse un peu penser que quelque chose à été oublié comme l’assurance vie

Commenter cet article