Le Blog Finance

Boeing : report de livraison du troisième 737 MAX

Contre-temps pour Boeing. Le constructeur aéronautique US a annoncé vendredi le report de la livraison de son troisième 737 MAX. Ce dernier devait être fourni la semaine prochaine à la compagnie aérienne low-cost Norwegian Air Shuttle. L’avionneur n’a pas souhaité précisé les motifs de ce retard.

« Boeing nous a informés que la livraison de notre premier 737 MAX  était reportée jusque fin juin. Cela n’affectera pas notre activité ni nos passagers », a déclaré quant à elle la compagnie norvégienne dans un communiqué.

En mai dernier, Boeing avait d’ores et déjà retardé la livraison du premier 737 MAX, version la plus moderne de l’appareil le plus vendu par le constructeur. Un report dû à problème de moteur, fabriqué par CFM, coentreprise entre l’américain General Electric et le français Safran.

En  avril, que le Boeing 737 Max 9A a réalisé son premier vol d’essai, son entrée en service étant prévue pour 2018. L’avion a décollé de l’aéroport de Renton, dans l’Etat de Washington, pratiquement 50 ans jour pour jour après le vol inaugural du premier 737, le 9 avril 1967. Il s’agit d’une des cinq nouvelles versions que le géant de l’aéronautique a en préparation pour ce type d’appareil. Vendu au prix catalogue de 119,2 millions de dollars, il se veut plus économe en carburant. Son petit frère doit lui entrer en service  au deuxième trimestre sur la Norwegian Air Shuttle qui en a commandé 108.

Si Boeing ne détaille plus les achats de 737 MAX par modèle, le total est estimé à plus de 400 commandes. Au 31 mars 2017, le constructeur affichait 3703 commandes pour la famille 737 MAX toutes versions confondues.

Sources : Reuters, Norwegian Air Shuttle

Elisabeth Studer – 02 juin 2017 – www.leblogfinance.com

Partager cet article

Article de

2 commentaires

  1. Elisabeth Studer 19 juin 2017 à 00:08

    Boeing fait état d’un fort intérêt pour un nouveau 737

    PARIS (Reuters) – Boeing a reçu de multiples marques d’intérêt pour un possible nouvel appareil de sa famille 737, a déclaré dimanche le nouveau patron de sa division d’aviation commerciale.

    L’avionneur américain annoncera selon toute vraisemblance le lancement du nouveau programme, le 737 Max 10, lundi à l’ouverture du Salon aéronautique du Bourget.

    L’appareil, capable de transporter entre 190 et 230 passagers, viendrait compléter encore la gamme des 737, l’avion le plus vendu dans le monde.

    Kevin McAllister, directeur général de Boeing Commercial Airplanes, a dit que l’avionneur espérait conclure rapidement une étude lancée il y a trois ans sur le lancement éventuel d’une nouvelle famille d’avions pour occuper le milieu du marché, entre les monocouloirs 737 de moyenne portée et les gros porteurs, mais il s’est refusé à préciser quand pourrait être prise la décision.

    McAllister, un ancien cadre dirigeant de General Electric désigné en novembre dernier à la tête des avions commerciaux de Boeing, a aussi mis l’accent sur l’importance des technologies digitales dans la production et les services après-vente et il a exhorté les sous-traitants à poursuivre leurs efforts d’efficience.

Commenter cet article