Le Blog Finance

L’action de Samsung dégringole, plombée par le Galaxy Note 7

Le titre de Samsung aura extrêmement souffert lundi à la Bourse de Séoul de l’appel du groupe sud-coréen à ne pas utiliser son Galaxy Note 7, en raison de l’explosion de certaines batteries. En fin de matinée, le titre reculait ainsi de 7,11%, s’ échangeant à 1,46 million de wons, un plus bas de deux mois.

Il s’agit de la plus grande perte sur une séance du géant sud-coréen. 15.000 milliards de wons de capitalisation boursière ont d’ores et déjà disparu.

Pour rappel, le 2 septembre dernier, le premier fabricant mondial de smartphones a annoncé un rappel de ce modèle du fait de l’explosion de certaines batteries pendant le chargement de l’appareil. Depuis, des compagnies aériennes du monde entier ont mis en garde leurs passagers contre l’utilisation du Galaxy Note 7 à bord de leurs vols, rejointes lundi par Philippine Airlines (PAL) .

Vendredi, la Commission américaine de protection des consommateurs (CPSC) a appelé tous les propriétaires de de type d’appareil à stopper toute utilisation. Samsung s’est vu contraint de lui emboîter le pas dimanche.

Les difficultés de Samsung prennent de plus en plus d’ampleur alors que chaque jour de nouveaux pays conseillent à leurs ressortissants de ne plus utiliser le Note 7. Une perte colossale pointe à l’horizon alors que le groupe sud-coréen a d’ores et déjà vendu 2,5 millions d’exemplaires du Galaxy Note 7 dans 10 pays, depuis son lancement en août dernier.

Cette affaire pourrait entamer le bénéfice du groupe de plus de 1000 milliards de wons. Entre avril et juin, le bénéfice net de Samsung est ressorti à 5850 milliards de wons.

Certes, le chef de la division mobile de Samsung, Koh Dong-Jin, a toutefois affirmé que le problème de batterie n’affectait que 24 appareils sur un million et qu’il faudrait deux semaines pour les remplacer. Samedi, il a également conseillé aux utilisateurs du Note 7 de se servir plutôt de téléphones de remplacement fournis par le groupe. Un nouveau Galaxy Note 7 sera par ailleurs disponible en Corée du Sud dès le 19 septembre.

La division mobile de Samsung représente le premier secteur d’activité du groupe. Elle doit depuis quelques années lutter à la fois avec la concurrence haut de gamme d’Apple et entrée / moyen de gamme des fabricants chinois comme Huawei.

Sources : AFP, Reuters

Elisabeth Studer – 12 septembre 2016 – www.leblogfinance.com

Partager cet article

Article de

1 commentaire

  1. eric 6 novembre 2017 à 15:29

    Pour tous vos besions de pret veuillez juste cntactez madame johana qui m’a satisfaire et grace a elle je suis devenir se que je suis aujaudh’ui.
    Voici son email.johanamireille@outlook.fr

Commenter cet article