Le Blog Finance

Dieselgate : un ingénieur de VW inculpé aux Etats-Unis

Bouc émissaire ? James Liang, un ingénieur de Volkswagen a été inculpé vendredi aux Etats-Unis. Il est accusé d’être “directement” impliqué dans le développement de logiciels truqueurs, selon les termes mêmes du département de la Justice US. C’est la première personne inculpée dans ce dossier outre-Atlantique.

L’ingénieur a travaillé de 1983 à 2008 à Wolfsburg, au siège de Volkswagen (VW) au département en charge du développement des moteurs diesel. Il a ensuite été muté aux Etats-Unis et notamment Californie en vue de rejoindre l’équipe de VW chargée de préparer et de tester les véhicules diesel en vue de leur lancement sur le marché américain.

C’est cette dernière qui a apporté les garanties sur la conformité des véhicules aux normes d’émissions américaines. Il lui est particulièrement reproché d’avoir participé à la conception du logiciel truqueur ayant été installé sur les modèles VW Jetta années modèles 2009 à 2015 et VW Golf années modèles 2010-2015.

“Liang et ses conspirateurs travaillant sur le moteur se sont vite rendu compte qu’il ne pourrait pas répondre aux normes américaines sur les émissions de Nox qui sont entrées en vigueur en 2007 ”, explique le ministère, qui rajoute que face à ce constat, l’ingénieur et son équipe ont donc installé ce logiciel afin de “tricher aux tests d’émissions ”. Selon les autorités américaines, cette « conspiration » avait pour but tant pour l’ingénieur que pour ses acolytes « de s’enrichir et d’enrichir illégalement VW”.

L’acte d’accusation contient également des extraits d’emails échangés entre James Liang et d’autres salariés de Volkswagen à propos des tests menés par le CARB (l’organisme de test des émissions) en 2015, quelques mois avant la révélation de la triche. En avril 2015, l’ingénieur a été mis en copie d’un email envoyé par un autre employé de VW précisant avoir  »seulement besoin d’une explication plausible pour expliquer pourquoi les émissions sont encore élevées ”.

En vue d’éviter un procès, l’ingénieur a plaidé coupable, vendredi, devant un juge d’un tribunal de Detroit. Acceptant en échange de collaborer avec la justice US – qui mène une enquête pénale contre Volkswagen – en vue de remonter la chaîne des responsabilités. “Je sais que Volkswagen n’a pas révélé l’existence de ce dispositif aux régulateurs américains pour vendre des voitures aux Etats-Unis ”, a déclaré M. Liang au juge. Ajoutant : « voilà ce qui me rend coupable ”. James Liang risque néanmoins une peine de prison maximale de 5 ans et une amende pouvant aller jusqu’à 250.000 dollars. Le fait de plaider coupable pourrait cependant atténuer sa sentence.

Sources : AFP, Reuters

Elisabeth Studer, le 12 septembre 2016 – www.leblogfinance.com

A lire également :

Volkswagen / conflit fournisseurs : la production de la Golf suspendue à Wolfsburg

Volkswagen : la tension monte avec deux fournisseurs, la production impactée

ArcelorMittal : collaboration renforcée avec Volkswagen

Partager cet article

Article de

10 commentaires

  1. hi 24 janvier 2019 à 22:50

    Does your site have a contact page? I’m having trouble locating it
    but, I’d like to shoot you an e-mail. I’ve got some ideas for your blog you might
    be interested in hearing. Either way, great blog and I look forward to seeing it develop over time.

  2. Chas 26 janvier 2019 à 15:18

    Thanks for your curiosity in Funding Advice.

  3. Woodrow 26 janvier 2019 à 17:27

    Financial advisors enterprise is folks business.

  4. Willard 27 janvier 2019 à 01:54

    All varieties of investments include sure dangers.

  5. Pedro 8 février 2019 à 06:52

    All sorts of investments come with sure risks.

  6. Adam 9 février 2019 à 01:16

    All varieties of investments include certain dangers.

  7. Kirk 10 février 2019 à 16:30

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  8. Derrick 11 février 2019 à 02:16

    Now it’s time to decide your specific investments.

  9. Dorie 11 février 2019 à 05:47

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  10. Samira 16 février 2019 à 02:40

    Contemplate investments that provide instant annuities.