Le Blog Finance

Perquisition chez Carrefour, soupçonné de pratiques illégales face à ses fournisseurs

Confirmant une information du JDD, le groupe de grande distribution Carrefour a indiqué dimanche avoir fait l’objet d’une perquisition le 9 février dernier dans les locaux de Carrefour France à Massy concernant « des négociations commerciales en cours » avec ses fournisseurs.

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) avait pour sa part indiqué cette semaine avoir perquisitionné une enseigne de la grande distribution, sans toutefois la nommer. Les fournisseurs reprochent à Carrefour “de leur imposer comme préalable à la négociation au titre de 2016 le versement d’une remise d’un montant significatif non négociable”, avait alors précisé la DGCCRF.

«Cette perquisition est rare en plein milieu des négociations, mais elle est justifiée au vu de la gravité des faits reprochés», avait alors précisé le ministre de l’Économie Emmanuel Macron, ce dernier se refusant alors toutefois à citer l’entreprise visée. Bercy avait également ajouté que si cette pratique contraire à la loi était avérée, elle pourrait faire l’objet d’une action en justice par le ministre de l’Économie.

Carrefour indique désormais en retour qu’il « attache la plus grande importance à l’application de la réglementation en toutes circonstances. » Ajoutant : « si des manquements étaient avérés, le groupe Carrefour en tirera toutes les conséquences et prendra les mesures qui s’imposent”.

En décembre, l’ANIA (association des industries de l’agroalimentaire), laquelle regroupe près de 16.000 entreprises, avait demandé par courrier des explications à Carrefour sur une pratique consistant à demander des remises avant même l’ouverture des négociations. Selon Le Figaro, il s’agirait de demandes de remises entre 4 et 6% du chiffre d’affaires réalisé par les clients de proximité, sous prétexte des coûts supérieurs liés au fonctionnement de ce réseau. Sans le paiement de cette remise, l’enseigne aurait purement et simplement refusé de recevoir les commerciaux, ajoute le quotidien.

Si, certes, un porte-parole de l’Ania a indiqué que depuis l’établissement de ce courrier, ce type d’exigences se serait assoupli, l’Observatoire des négociations commerciales instauré par cette même Ania recensait vendredi soir 260 plaintes d’entreprises liées à des demandes abusives de la part de la grande distribution, et ce, «toutes centrales confondues».

Cette perquisition intervient alors que vendredi, le gouvernement a menacé la grande distribution et les industriels de durcir la réglementation encadrant les négociations commerciales avec les producteurs agricoles si la campagne 2016 devait se traduire par des baisses de prix. La loi Macron pour la croissance et l’activité et l’égalité des chances économiques votée en 2015 prévoit d’ores et déjà la possibilité d’amendes allant jusqu’à 5% du chiffre d’affaires des entreprises en cas de pratique abusive.

A l’issue d’une réunion vendredi soir au ministère de l’Agriculture avec distributeurs, industriels (Ania) et producteurs (Coop de France, FNSEA), le ministre de l’Économie a également fait un point sur les négociations commerciales en cours et tout particulièrement sur les contrôles de la répression des fraudes (DGCCRF) autour de ces discussions toujours très tendues entre grandes enseignes et fournisseurs. Le ministre a confirmé que 88 entreprises avaient été contrôlées depuis le début du «round 2016» des négociations en octobre, un chiffre en hausse de 70% par rapport à 2015. Une politique conforme à ses avertissements émis au printemps dernier, alors que la guerre des prix reprenait de plus belle.

Les tensions sont le plus vives dans le secteur agro-alimentaire alors que les agriculteurs ont multiplié ces dernières semaines les actions en vue d’obtenir des réponses à leurs difficultés économiques provoquées notamment par une baisse des cours des produits agricoles.

Sources : Reuters, AFP, JDD, le Figaro

Elisabeth Studer – 14 février 2016 – www.leblogfinance.com

Partager cet article

Article de

31 commentaires

  1. Elisabeth Studer 14 février 2016 à 21:29

    Hier, la ville de Lamballe n’a pas échappé à cette nouvelle action coup-de-poing de la part des agriculteurs. Un peu avant 9 h, les tracteurs ont bloqué tous les accès du centre Leclerc et du Carrefour Market.
    En cette veille de Saint-Valentin, les agriculteurs ont décidé d’ouvrir leur coeur afin de montrer leur mécontentement envers certaines enseignes de la grande distribution. Dans le viseur : Leclerc et Carrefour. Un peu avant 9 h, une soixantaine d’agriculteurs s’étaient rassemblés aux entrées du centre commercial Leclerc, pour en bloquer l’accès. L’impact fut immédiat. Le directeur, Stéphane Bourg, a décidé de fermer les portes.
    « La viande de porc moins chère que celle pour chien ! »
    Au Carrefour Market, scénario un peu différent. Parking paralysé par les véhicules agricoles, mais les clients étaient tout à fait libres de faire leurs achats. Sous une pluie fine et un vent froid, les agriculteurs se réchauffent en exprimant leur colère. « Leclerc et Carrefour ne jouent pas le jeu, ils ne restent pas à la table des négociations et prônent la politique du bas prix », lance un représentant de la FDSEA des Côtes-d’Armor en poursuivant sur le prix de la marchandise présente sur les étals des hypermarchés. « Ils vendent la viande de porc à 1,70 € le kilo, c’est moins cher que la viande pour chien, c’est honteux ! ». Même discours pour un autre agriculteur de la région qui déplore les normes sécuritaires des pays étrangers : « En Allemagne et en Espagne, la farine alimentaire et le plomb sont autorisés. En France, évidemment, c’est interdit, et pourtant ils achètent étranger… ».
    « Aujourd’hui, je perds 250.000 € »
    Rue Docteur-Lavergne, au Carrefour Market, les agriculteurs regroupés dans le hall vont à la rencontre des clients pour les sensibiliser. « Le problème, c’est la marge. Ici, le boucher vend sa longe à 6,99 € le kilo alors que les producteurs la vendent à 2,41 € le kilo », explique un des protestataires. Outre le fait de déranger les courses habituelles du week-end, ces actions ont eu des conséquences directes sur le personnel. « C’est inadmissible et inacceptable. Je n’y peux rien. Je suis obligé de baisser le rideau et de mettre 150 personnes en chômage technique », déclare Stéphane Bourg, directeur du Leclerc, en insistant sur les pertes économiques. « Aujourd’hui, je perds 250.000 € de chiffres d’affaires. Il y aura de la casse dans les produits frais, le poisson, la viande et les fleurs pour la Saint-Valentin ». Maxime Depagne, manager du Carrefour Market, aborde différemment la grogne des agriculteurs : « Je comprends le mouvement, mais nous, on joue le jeu depuis un an. On a supprimé le porc qui n’est pas d’origine française ».
    Pneus, gravats et poubelles…
    13 h, des poubelles et des pneus sont déversés pour encombrer le passage du Carrefour. Une tentative, vers 14 h, a été lancée par les salariés pour déblayer le parking. Démarche avortée immédiatement par les manifestants qui ont vidé à nouveau, une remorque remplie de pneus.
    Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/lamballe/crise-agricole-carrefour-et-le-centre-leclerc-bloques-14-02-2016-10957820.php#CUwCjzk1jt155jrj.99

  2. retrouvé le retour 17 février 2016 à 00:18

    ES, Il faut chercher les fondateurs en Suisse !! résidence 6 mois et un jour !!

  3. retrouvé le retour 20 février 2016 à 11:31

    Quand les enfants des Chevaliers de Saint-Grégoire-le-Grand sont obligés de se réfugier chez Calvin pour protéger leur magot !! C’est un bien triste histoire !!

  4. brazil nuts costco 25 janvier 2019 à 23:36

    It is perfect time to make a few plans for the long run and it
    is time to be happy. I have read this publish and if I may
    just I wish to counsel you some attention-grabbing things or
    suggestions. Maybe you can write subsequent articles regarding this article.

    I want to learn more issues approximately it!

  5. Lula 26 janvier 2019 à 11:39

    Take into account investments that provide rapid
    annuities.

  6. Heriberto 26 janvier 2019 à 12:13

    Traders do pay direct and oblique costs.

  7. Gabriel 26 janvier 2019 à 14:11

    All forms of investments include sure dangers.

  8. Skye 26 janvier 2019 à 15:44

    Howdy! This is my first visit to your blog! We are a collection of volunteers and starting a
    new project in a community in the same niche. Your
    blog provided us useful information to work on. You have done a wonderful job!

  9. Arlen 26 janvier 2019 à 18:09

    Thank you for the good writeup. It in fact was a amusement
    account it. Look advanced to more added agreeable from you!
    By the way, how can we communicate?

  10. India 27 janvier 2019 à 04:18

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  11. Dexter 27 janvier 2019 à 05:09

    That is true for investment advice as well.

  12. Georgia 27 janvier 2019 à 05:52

    Investors do pay direct and oblique prices.

  13. Charlie 27 janvier 2019 à 18:45

    Right now it sounds like Movable Type is the top blogging
    platform out there right now. (from what I’ve read) Is that what you are
    using on your blog?

  14. Christena 27 janvier 2019 à 19:03

    Now it is time to decide your specific investments.

  15. Adam 27 janvier 2019 à 20:31

    And that is an investment risk value taking.

  16. Uta 28 janvier 2019 à 00:14

    Monetary advisors enterprise is folks business.

  17. Johnette 7 février 2019 à 02:56

    This is true for funding advice as properly.

  18. useful source 7 février 2019 à 17:16

    I just want to say I am beginner to blogs and honestly enjoyed your web page. Likely I’m going to bookmark your website . You absolutely come with good stories. Thanks a lot for revealing your web page.

  19. Mario 8 février 2019 à 06:53

    This is true for investment recommendation as properly.

  20. Hubert 8 février 2019 à 15:36

    Buyers do pay direct and indirect prices.

  21. John Deere Diagnostic and Test Manuals 8 février 2019 à 22:42

    you can really learn a lot from health clubs specially if there are doctors who are also members on the health club“

  22. Leona 9 février 2019 à 03:53

    All forms of investments include certain risks.

  23. John Deere Repair Manuals 9 février 2019 à 13:41

    Hello! I merely would wish to offer a enormous thumbs up for your excellent information you have here with this post. I will be coming back to your blog post for more soon.

  24. Abraham 10 février 2019 à 14:45

    Thank you in your interest in Investment Recommendation.

  25. Chantal 10 février 2019 à 15:52

    Financial advisors enterprise is individuals enterprise.

  26. Carma 11 février 2019 à 10:04

    A financial advisor is your planning partner.

  27. Adelaida 15 février 2019 à 01:35

    All forms of investments include certain dangers.

  28. Iris 16 février 2019 à 01:59

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab
    ETFs.

  29. Shanice 16 février 2019 à 02:09

    A monetary advisor is your planning companion.

  30. Evette Gildner 16 février 2019 à 02:17

    I want to start a blog. It seems like blogspot is really popular. Does anyone have another free site that they like where you can make a blog?.

  31. John Deere Diagnostic and Test Manuals 18 février 2019 à 23:44

    well, outsourcing can actually save any company several million dollars because of cheap labor.,