Le Blog Finance

Alfa : réorientation de la stratégie d’expansion à cause de la Chine, plan crédible ?

Nouvel impact du ralentissement de la croissance chinoise. Alors qu’Alfa pourrait annoncer prochainement le report de la version sportive Quadrifoglio  de la Giulia et celui du prochain crossover, Sergio Marchionne, le patron de FCA a indiqué que la stratégie d’expansion du groupe allait être revue. Des mesures que le constructeur se voit contraint de prendre compte-tenu de la baisse des ventes de voitures de luxe importées dans l’Empire du Milieu.

Face au ralentissement de la première industrie automobile mondiale, FCA a ainsi décidé de temporiser le déploiement de sa marque sur le marché chinois. “Nous maintenons notre objectif de ventes mondiales de 400 000 unités en 2018, mais la répartition de ces ventes par région va devoir être révisée” a ainsi expliqué le patron d’Alfa.

Le marché chinois montrant “des signes de ralentissement“, le groupe se doit désormais de “réorienter certains volumes vers l’Europe et l’Amérique du Nord notamment”.

Plus précisément,  ”une partie des volumes prévus pour la Chine devront être absorbés par l’Europe et l’Amérique du Nord“,  a indiqué Sergio Marchionne.

Si le plan de développement prévoyant un investissement de cinq milliards d’euros et le lancement de huit nouveaux modèles d’ici 2018 est certes maintenu, l’ordre de lancements de ces différents modèles pourrait être revu pour répondre en premier lieu aux attentes des consommateurs européens et nord-américains et non plus chinois.

Il n’en demeure pas moins que le défi est de taille.
Déjà, en juin dernier, lorsque Sergio Marchionne promettait de vendre, à partir de 2018, 150 000 véhicules rien qu’aux Etats-Unis où la marque vient tout juste d’amorcer  son retour avec deux petits coupés sportifs, certains analystes s’avéraient quelque peu sceptiques. Rappelant que si en Europe, la marque a  certes ses aficionados,  tout reste à faire aux Etats-Unis,  et qui plus est, face à des acteurs internationaux très puissants.

Ces objectifs sont extrêmement ambitieux compte tenu de la concurrence des acteurs allemands, voire japonais ou américains”, convenait pour sa part Ian Fletcher, consultant chez IHS Automotive. Ce dernier rappelant qu’en  2014, la marque n’avait écoulé que 68 000 unités.

Selon les projections du cabinet conseil, les ventes d’Alfa Romeo pourraient atteindre environ 215 000 véhicules en 2018, ce qui le cas échéant, serait d’ores et déjà remarquable selon lui. Rappelant qu’au plus fort de son rayonnement, dans les années 1980, Alfa Romeo écoulait 180 000 exemplaires par an.

Sources : Automotive News, Alfa, Le Monde

Elisabeth Studer – 5 novembre 2015 – www.leblogfinance.com

A lire également :

Vent d’inquiétudes sur l’économie chinoise

Partager cet article

Article de

14 commentaires

  1. Cecelia 26 janvier 2019 à 01:17

    This is very interesting, You’re a very skilled blogger.
    I’ve joined your feed and look forward to seeking more of your wonderful post.
    Also, I’ve shared your website in my social networks!

  2. Roseanna 26 janvier 2019 à 05:32

    This post provides clear idea in favor of the new people of blogging, that actually how to do blogging.

  3. Darcy 26 janvier 2019 à 21:50

    Now it’s time to pick your specific investments.

  4. Tahlia 27 janvier 2019 à 04:42

    Hey I know this is off topic but I was wondering if you knew of any widgets I could add to my blog that automatically tweet my newest twitter updates.
    I’ve been looking for a plug-in like this for quite some time and was hoping maybe you would have some experience with something like this.
    Please let me know if you run into anything. I truly enjoy reading your blog and I look forward
    to your new updates.

  5. Benito 27 janvier 2019 à 09:52

    All forms of investments include certain risks.

  6. Bernadine 27 janvier 2019 à 12:02

    And this is an funding risk price taking.

  7. Tyrell 3 février 2019 à 01:36

    Take into account investments that offer immediate annuities.

  8. Lisa 8 février 2019 à 07:04

    Financial advisors business is people enterprise.

  9. Taylah 8 février 2019 à 09:52

    Take into account investments that offer rapid annuities.

  10. Otto 9 février 2019 à 05:12

    Thank you to your curiosity in Investment Advice.

  11. Damien 12 février 2019 à 04:06

    Thank you on your interest in Investment Advice.

  12. Stormy 16 février 2019 à 01:59

    That is true for investment advice as well.

  13. Jon 17 février 2019 à 02:45

    A financial advisor is your planning associate.

  14. Neil 18 février 2019 à 03:23

    And that is an funding danger worth taking.