Le Blog Finance

Libye : production de 440 000 barils de pétrole par jour, bientôt 2 millions ?

Selon, la compagnie pétrolière nationale libyenne NOC, la production actuelle de la Libye s’élève à 440 000 barils par jour. C’est en effet ce qu’a déclaré lundi son président, Mustafa Sanalla.

Des chiffres communiqués en réponse à une question de journalistes en marge du New Libya Oil and Gas Forum de Londres et qui permettent de mesurer l’ampleur de la baisse de production de brut libyen consécutive au chaos observé dans le pays depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011. La Libye produisait alors plus de 1,5 million de barils.

A l’heure actuelle, le pays est partagé entre deux autorités rivales – celle de Tripoli sous la coupe de Fajr Libya, une coalition de milices, et celle de Tobrouk (à l’Est du pays), reconnue par la communauté internationale. Le territoire libyen est par ailleurs le théâtre de combats entre différents groupes armés. Une situation qui freine production et exportation de la manne pétrolière.

Mais selon Mustafa Sanalla, « la sécurité s’améliorera immédiatement après l’entrée en vigueur du gouvernement d’union nationale. Ce sera automatique car il y a un soutien de la communauté internationale”, a-t-il tenu à souligner lors de ce Forum.

Un contexte qui devrait permettre selon lui de voir la production pétrolière repartir. Mieux encore, il considère qu’elle pourrait “atteindre 2 millions de barils par jour très facilement”.

Rappelons que début octobre, l’ONU a proposé les noms du Premier ministre et des ministres appelés à faire partie d’un gouvernement d’union nationale en Libye, première étape d’un accord négocié depuis des mois.

En avril 2015, le gouvernement libyen reconnu par la communauté internationale a autorisé la nouvelle Compagnie nationale de Pétrole (NOC) à débuter l’exportation du pétrole. Basée à Benghazi, elle a été créée en mars dernier en vue de contrer la prise du marché du pétrole libyen par l’ancienne compagnie NOC basée à Tripoli et sous la coupe des miliciens de Fajr Libya.

Le gouvernement reconnu, basé à Tobrouk, a parallèlement autorisé la nouvelle NOC à ouvrir un nouveau compte en banque aux Emirats arabes unis et à ouvrir des bureaux en Allemagne, en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis.

Elisabeth Studer – 19 octobre 2015 – www.leblogfinance.com

Sources : AWP, AFP

A lire également :

Libye : le gouvernement reconnu autorise les exportations de la nouvelle société pétrolière

Partager cet article

Article de

Commenter cet article