Le Blog Finance

La Grèce ne cède pas au chantage : contrôle des capitaux et fermeture des banques

Rien ne va plus en Grèce ou presque … A moins qu’Athènes ne joue le tout pour le tout pour faire fléchir FMI et BCE

Invitant certes la population à garder son sang-froid, le Premier ministre grec Alexis Tsipras a annoncé dimanche soir la fermeture temporaire des banques grecques ainsi que l’instauration d’un contrôle des capitaux, afin d’empêcher leur fuite à l’étranger.

Des mesures justifiées selon lui par le refus de l’Eurogroupe de prolonger le programme d’assistance à la Grèce au-delà du 30 juin. Lequel a conduit la BCE à ne pas augmenter la liquidité des banques grecques, contraignant par effet de ricochet la Banque de Grèce « à activer les mesures de fermeture temporaire des banques et de limitation des retraits bancaires ».

Alexis Tsipras a toutefois assuré que les dépôts des citoyens grecs dans les banques nationales étaient entièrement garantis, ainsi que le versement des salaires et des retraites.

Le Premier ministre n’a toutefois pas précisé la durée de ces mesures radicales. La presse hellénique s’attend pour sa part à leur maintien au minimum jusqu’au référendum du 5 juillet.

Parallèlement, Alexis Tsipras a annoncé avoir formulé dimanche à l’UE et la BCE une nouvelle demande en vue d’obtenir une prolongation du programme d’aide. Faveur qui lui a été refusée samedi par l’Eurogroupe réunissant les ministres des Finances de la zone euro. Désormais, la requête a été adressée au président du Conseil européen et aux 18 dirigeants des Etats membres de la zone euro, ainsi qu’au président de la BCE, de la Commission et du Parlement européen.

« J’attends leur réponse immédiate à cette requête démocratique de base, a-t-il ajouté lors de son allocution télévisée. Ce sont les seuls qui peuvent le plus rapidement possible, et même ce soir, renverser la décision de l’Eurogroupe et donner la possibilité à la BCE de rétablir le flux des liquidités des banques », a déclaré le Premier ministre.

« Le refus de l’Eurogroupe, samedi, de prolonger le plan d’assistance à la Grèce le temps d’organiser un référendum, constitue, au regard des pratiques européennes, une remise en cause inédite du droit d’un peuple souverain au choix démocratique », a par ailleurs affirmé le Premier ministre. Ajoutant : « en un moment crucial pour la Grèce, notre seul peur est la peur. Nous ne la laisserons pas nous gagner ». Sous-entendu : nous ne céderons pas au chantage de la BCE.

Le référendum proposé par le gouvernement grec sur la dernière offre d’accord faite au pays par ses créanciers (UE, FMI) a été approuvé à la majorité du parlement grec dans la nuit de samedi à dimanche 28 juin.

Le référendum prévu pour le dimanche 5 juillet a été approuvé par 178 députés sur un total de 300 parlementaires. Le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, a clairement appelé le peuple grec à dire “non” à la proposition européenne. Face à ce choix de passer en force, la population grecque a pris d’assaut les distributeurs, redoutant de voir les banques bloquer tout retrait.

Le Premier ministre est loin de prendre au dépourvu les établissements financiers grecs, lesquels s’attendaient à ces mesures de contrôle de capitaux en vue de préserver le système financier du pays, alors que le pays pourrait rapidement être contraint au défaut de paiement.

Certes, dans sa grande bonté, et à la surprise de moult journalistes, la Banque centrale européenne a donné un peu de répit à la Grèce en maintenant le plafond de fourniture de liquidités d’urgence aux banques grecques au niveau décidé vendredi.  La plupart des commentateurs tablaient à ce que la BCE coupe dès dimanche le robinet des prêts d’urgence ELA.
En oubliant qu’au final, la situation sert les banques

Car avant toute chose, la  Grèce  a en assez de ce cycle infernal  dans lequel elle a sombré, l’obligeant à emprunter toujours plus pour rembourser ses emprunts … et tout particulièrement l’intérêt de ces mêmes emprunts qui ne font qu’augmenter, vu les taux prohibitifs qui lui sont appliqués compte-tenu de son état financier.

A la mi-mai, le ministre grec des Finances, Yanis Varoufakis, rappelant qu’Athènes devait rembourser plus de 6 milliards d’euros à la BCE en juillet et en août prochain avait déclaré que pour ce faire, le « ministère des Finances devra, en quelque sorte, emprunter » à ses « pairs, pour les rembourser ». Alimentant de plus belle le cycle infernal … Il est vrai qu’au final, si on réfléchit bien … la Grèce se voit contrainte d’emprunter toujours plus, l’impasse dans laquelle elle se trouve augmentant encore sa dépendance financière vis à vis des banques, lesquelles n’ont rien de philanthropes et sont bien évidemment rémunérées pour leurs services. Comme quoi, la quasi-faillite de la Grèce ne présente pas que des inconvénients.

Rappelons en effet que la Grèce négocie âprement avec ses partenaires de la zone euro et le FMI afin de débloquer la dernière tranche de prêts internationaux de 7,2 milliards d’euros. Somme elle-même dédiée au paiement de ses créanciers ….

Ainsi, n’oublions pas que si la Grèce avait pu recevoir, avant le 30 juin et en échange de l’application de réformes, la dernière tranche de son deuxième plan d’aide, soit 7,2 milliards d’euros …. cette somme n’aurait fait que lui permettre de rembourser dans la foulée ses créanciers : 1,6 milliard d’euro au FMI le 30 juin et 3,5 milliards d’euros à la BCE le 20 juillet ….

Elisabeth Studer – 28 juin 2015 - www.leblogfinance.com

Partager cet article

Article de

30 commentaires

  1. retrouvé le retour 30 juin 2015 à 00:03

    Et moi, et moi, et moi.

    C’est exotique ce qu’il se passe en Grèce mais voilà chacun peut voir sur ses relevés de banque que la somme en francs est toujours là en face de sa traduction en € !! Si j’emprunte aujourd’hui en €, faudra-t-il que je pédale demain pour rembourser en Francs dévalués? ( Pas en Francs Suisses cela va sans dire :) )
    Nous devons faire une Europe costaude et vider les US !!

  2. ES 30 juin 2015 à 00:13

    et pendant ce temps là les spéculateurs qui ont spéculé à la baisse s’en mettent plein les poches …. !!

  3. retrouvé le retour 3 juillet 2015 à 08:52

    Les poches sont percées ES !!!

    En 1942 le compartiment moteur du pétrin de la pâtisserie était le coffre fort et la protection ultime de toute une famille ! ( Le plus grave Madame ne se rendait pas vraiment compte du danger, seul son mari tenait en main le fil de la vie !!) En dehors des pierres vendues pour la (sur)vie de la famille tout était là en 1944 !! Ce qui est le plus important et dans nos têtes (c’est vrai que c’est aussi fragile, il faudra bien choisir ses “amis” :)

  4. retrouvé le retour 3 juillet 2015 à 09:23

    Ce qui est le plus important est dans nos têtes” :(

  5. Leonida 26 janvier 2019 à 02:41

    Financial advisors business is folks business.

  6. Norman 26 janvier 2019 à 03:25

    That is true for funding advice as properly.

  7. Nina 26 janvier 2019 à 08:10

    A monetary advisor is your planning companion.

  8. Rhea 26 janvier 2019 à 11:40

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  9. Shayla 26 janvier 2019 à 14:34

    Now it is time to choose your particular investments.

  10. Norman 26 janvier 2019 à 17:36

    All sorts of investments include certain dangers.

  11. brazilian wax for men 26 janvier 2019 à 20:36

    Quality content is the secret to attract the viewers to visit the website, that’s what
    this site is providing.

  12. brazilian wax for men 26 janvier 2019 à 21:40

    Write more, thats all I have to say. Literally, it seems as
    though you relied on the video to make your point. You definitely know what youre talking about,
    why throw away your intelligence on just posting videos
    to your site when you could be giving us something informative to read?

  13. Jarrod 26 janvier 2019 à 22:27

    Quality articles or reviews is the secret to be a focus for the
    viewers to pay a visit the site, that’s what this site is providing.

  14. Alexis 26 janvier 2019 à 23:31

    Now it’s time to pick your specific investments.

  15. brazilian wax meme 27 janvier 2019 à 04:19

    Good day! This is my first visit to your blog! We are a group of
    volunteers and starting a new initiative in a community in the same niche.
    Your blog provided us beneficial information to work on. You have
    done a wonderful job!

  16. Bess 27 janvier 2019 à 08:44

    Now it’s time to choose your specific investments.

  17. Jewell 27 janvier 2019 à 14:19

    Buyers do pay direct and indirect prices.

  18. brazilian wax kit 27 janvier 2019 à 18:22

    Thank you, I’ve just been looking for information approximately this
    subject for a while and yours is the best I have found out till now.
    However, what in regards to the bottom line? Are you positive concerning the supply?

  19. brazilian wax meme 27 janvier 2019 à 23:30

    This website certainly has all the information I wanted about this subject and didn’t know
    who to ask.

  20. Casey 28 janvier 2019 à 01:04

    Traders do pay direct and indirect prices.

  21. Brandi 7 février 2019 à 08:03

    A financial advisor is your planning partner.

  22. Dinah 7 février 2019 à 08:09

    Thanks on your interest in Funding Advice.

  23. Rogelio 9 février 2019 à 03:20

    Now it is time to pick your specific investments.

  24. Juanita 11 février 2019 à 05:21

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  25. Gus 11 février 2019 à 08:53

    Thanks for your interest in Funding Advice.

  26. Jeremy 12 février 2019 à 04:52

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  27. Georgia 15 février 2019 à 01:30

    Now it’s time to choose your particular investments.

  28. Anderson 16 février 2019 à 02:23

    A financial advisor is your planning associate.

  29. Christiane 17 février 2019 à 02:04

    And that is an funding threat price taking.

  30. Dorothy 19 février 2019 à 04:47

    Take into account investments that offer speedy annuities.