Le Blog Finance

La Russie veut construire un porte-avions pour mise en service 2026-2027

Elisabeth Studer Actualités, Economie 4 commentaires

Pieds de nez à la France ? … Alors que Paris et Moscou sont empêtrées dans des négociations suite à la crise provoquée par la décision française de ne pas livrer les porte-hélicoptères Mistral commandés par la Russie, le capitaine de vaisseau Vladimir Triapitchnikov, chef de la direction de construction navale de la Marine russe, a indiqué samedi qu’un porte-avions russe de nouvelle génération devrait entrer en service d’ici 2026-2027.

« D’ici 2026-2027, nous projetons de construire un bâtiment de cette classe pour remplacer le porte-avions en service Admiral Kouznetsov », a ainsi déclaré M. Triapitchnikov sur les ondes de la radio Echo de Moscou. Ajoutant que les travaux de conception de ce navire étaient déjà en cours.

En juillet 2007, Vladimir Massorine avait indiqué que la Russie pourrait lancer la construction d’un deuxième porte-avions après 2015. Soulignant alors que la construction d’un porte-avions posait « un problème délicat pour n’importe quel Etat ». « Nous avons prolongé la durée de vie du porte-avions, mais il n’est pas éternel. C’est pourquoi nous envisageons la conception et la construction d’un porte-avions moderne », avait résumé à cette date le chef de la Marine russe.

En novembre 2013, le vice-premier ministre russe Dmitri Rogozine avait déclaré pour sa part que la Russie n’avait pas besoin de nouveaux porte-avions pour des raisons géopolitiques.  »Nous avons démontré que nous sommes capables de construire de tels navires. Mais il faut une décision politique. Pour le moment, nous n’avons pas besoin d’un navire de cette classe », avait indiqué le vice-premier ministre au terme de la remise du porte-avions modernisé INS Vikramaditya (ancien croiseur porte-avions soviétique Admiral Gorchkov) à l’Inde.

« La présence de porte-avions au sein de la Marine ne s’explique pas par des raisons militaires, mais par des raisons géopolitiques », avait-t-il alors expliqué.  Des propos qui ont au moins le mérite d’être francs …. Il avait alors estimé que si la Russie décidait de se doter de nouveaux porte-avions, ses chantiers navals seraient capables de construire des navires du même tonnage que celui du Vikramaditya, voire plus.

A l’heure actuelle, la Marine russe est dotée d’un seul croiseur porte-avions, l’Admiral Kouznetsov, construit à l’époque de l’URSS et renové en 2007.

Sources : sputniknews.com, Ria Novosti

Elisabeth Studer – 30 mai 2015 – www.leblogfinance.com

Partager cet article

Article de

4 commentaires

  1. retrouvé le retour 1 juin 2015 à 14:13

    Les portes avions c’était super en 1945 ou ensuite pour bombarder les nains qui devaient alors se planquer sous terre. En cas de crise monétaire généralisée avec la suite que certains envisagent visiblement, tous les portes avions vont recevoir des « tirs au but » directs. Ils ne seront pas vraiment utiles.
    En attendant on pourra toujours faire des visites dans les ports pour impressionner les pingouins !! :)

  2. Taxi Vienne 2 juin 2015 à 18:42

    Peur-être qu’en collant 2 porte-hélicoptères, on peut leur faire croire que c’est un porte-avion …

  3. Dubai offshore 10 juin 2015 à 11:44

    je me demande vraiment comment ils vont financer tout cela avec la crise économique en Russie qui est quand même assez sévère

  4. Dubai Corporate 18 mars 2016 à 13:30

    Avec la nouvelle guerre froide entre la russie et l’USA et l’intervention de l’armée russe en Syrie je pense qu’un nouveau porte-avions devient indispensable aujourd’hui .

Commenter cet article