Le Blog Finance

Venezuela : plombé par cours du pétrole et Moody’s, le pays se tourne vers la Russie

Voilà qui devrait déplaire à l’oncle Sam …

Alors que les lobbies pétroliers US semblent redoubler d’effort pour plomber le Venezuela en jouant sur les cours du pétrole, ils n’ont semble-t-il pas prévu l’effet boomerang … puisque la situation a ni plus ni moins poussé le gouvernement à trouver une solution pour se sortir de l’ornière et de la faillite, mais  cette solution passe par la Russie. Au grand dam des majors US … lesquelles pourraient voir leur filer sous le nez de bien intéressantes licences d’exploitation ou de production. Qui est pris qui croyait prendre ? Allez savoir ….

En tout état de cause, la chaîne de télévision vénézuelienne RT rapporte ainsi que Moscou va accroître ses investissements dans les projets pétroliers au Venezuela conformément à une entente intervenue jeudi à Moscou lors d’une rencontre des présidents russe et vénézuélien, Vladimir Poutine et Nicolás Maduro.

« Nous avons décidé d’augmenter la participation de sociétés russes à la mise en valeur des gisements de la ceinture pétrolifère de l’Orénoque et d’autres projets d’investissement », a indiqué M. Maduro.

Rappelons que la ceinture de l’Orénoque  constitue l’un des gisements pétroliers les plus riches au monde, avec une surface de 55 000 km² et des réserves de pétrole estimées à 84,6 milliards de barils. Cette région est divisée en quatre champs pétroliers : Boyacá, Junín, Ayacucho et Carabobo.

Si l’on en croit le chef d’Etat du venezuela, cette décision est appelée à protéger le marché mondial du pétrole et à renforcer la coopération énergétique russo-vénézuélienne.

Maduro semble avoir plus d’une corde à son arc, tenant à rappeler qu’il s’était rendu récemment en Iran, en Arabie saoudite, au Qatar et en Algérie. Précisons que ces pays producteurs de pétrole ont également choisi d’investir dans l’économie vénézuélienne.

« J’ai trouvé les ressources nécessaires pour maintenir le rythme de développement actuel du pays », a noté au final M. Maduro.

Un président tout de même quelque peu fanfaron ?

Rappelons en effet que ces propos interviennent alors que l’agence de notation financière Moody’s a annoncé mardi avoir abaissé de deux crans à Caa3 la note du Venezuela. Raisons invoquées : le risque de faillite du pays, producteur de pétrole de tout premier ordre sur le plan international, a nettement augmenté, selon Moody’s. Laquelle  estime  que le Venezuela se situe désormais dans la catégorie des pays emprunteurs à très haut risque.

L’agence de notation mentionne que la chute des prix du pétrole est le principal facteur de cette dégradation de la note.

Pour 2015, l’agence de notation table sur un déficit courant de 2% du produit intérieur brut pour le Venezuela, le premier depuis 1998.

En octobre dernier, le quotidien russe Novye Izvestia déplorait d’ores et déjà que la situation économique du Venezuela s’aggravait au fur et à mesure que le cours pétrolier diminue.

« En dépit de l’optimisme du gouvernement, le marché ne croit pas non plus en un avenir prospère du pays », ajoutait le journal. Lequel précise que les taux d’intérêt pour les obligations de 10 ans avaient atteint 18% la semaine précédente, un niveau record inégalé depuis cinq ans et supérieur à celui des pays les plus endettés, dont l’Ukraine et l’Argentine.

Au final, le quotidien estimait que les obligations du pays étaient devenues les plus risquées du monde. Pire encore, selon lui, le marché se prépare ni plus ni moins au crash financier du Venezuela. D’autant plus qu’en un peu plus d’un mois, le tarif du pétrole vénézuélien avait alors baissé de presque 15 dollars.

Autre élément notable : la chute du pétrole a provoqué une forte baisse des réserves de change du pays. Selon la Banque centrale du Venezuela, ces dernières sont tombées en-dessous de 20 milliards de dollars au mois d’octobre 2014.

Une situation d’autant plus alarmante que la production pétrolière locale ne cesse de diminuer. Durant l’époque Chavez, le Venezuela produisait 3,5 millions de barils par jour, il n’en produit que 2,6 millions aujourd’hui. Autre élément inquiétant : seulement 1,2 million de barils vendu quotidiennement rapportent des devises au pays.

Car le Venezuela pratique une politique de troc et de tarifs bas avec ses voisins de Cuba et d’autres pays des Caraïbes, le pays de Fidel Castro profitant de l’excellent niveau de ses médecins pour s’approvisionner à bas coûts.

Parallèlement, Caracas envoie des milliers de barils en Chine en vue de rembourser les intérêts des prêts de plusieurs milliards de dollars. 800 000 barils sont quant à eux destinés au marché intérieur. Vendus à un prix modique, ils ne rapportent rien au Trésor.

Si les marchés vénézuéliens s’avèrent quelque peu pessimistes, en octobre dernier, le président Maduro déclarait encore à qui voulait l’entendre que tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes, et que la dégringolade du cours pétrolier devrait permettre au Venezuela de rebondir après avoir touché le fond.

Mais la situation est loin d’être aussi idyllique …. En effet, le journal vénézuélien El Universal indiquait parallèlement que le Venezuela importait du pétrole pour la première fois dans son histoire. Un porte-conteneurs en provenance d’Algérie devait ainsi arriver le 26 octobre sur les côtes vénézuéliennes avec quelque 2 millions de barils d’un pétrole algérien ultraléger, dénommé Saharan Blend.

Le quotidien espagnol El País, considérait quant à lui qu’il s’agissait d’une « atteinte à la souveraineté d’un pays qui compte les plus grandes réserves pétrolières au monde ». Ajoutant au final que « la chute des prix du pétrole aggrave la crise économique du Venezuela ».

L’importation de ce pétrole algérien léger est destiné à réduire le coût de la transformation du pétrole lourd issu des gisements de la ceinture de l’Orénoque, dans le nord-est du pays.

Le coût élevé du naphta, solvant utilisé par l’industrie pétrolière vénézuélienne en vue de le mélanger au brut avant exportation, grève en effet es comptes de la PDVSA, et ce d’autant plus dans le contexte actuel de baisse des prix du baril. Le gouvernement de Nicolás Maduro a donc choisi de s’approvisionner en pétrole léger d’Algérie pour remplacer le naphta.

Cinquième exportateur mondial du brut et fournisseur majeur des Etats-Unis le Venezuela est un pays dont l’économie est essentiellement basée sur le pétrole. Ce dernier est non seulement le pilier de l’économie vénézuelienne mais aussi celui de la politique diplomatique menée successivement par Hugo Chavez et Maduro.

Sources : Presse russe et espagnole, Courrier International

Elisabeth Studer – www.leblogfinance.com – 16 janvier 2015

Partager cet article

Article de

29 commentaires

  1. retrouvé le retour 17 janvier 2015 à 14:27

    “Parallèlement, Caracas envoie des milliers de barils en Chine en vue de rembourser les intérêts des prêts de plusieurs milliards de dollars”
    C’est bien plus compliqué que cela car il y a la aussi des contrats “aller retour” sur des infrastructures.
    Monsieur Fabius importe par milliers des “anti chavez”, comme d’autres avant lui ont importé des musulmans Bosniaques extrémistes ou plus proche de nous d’énorme quantités de Tchétchènes dont une partie est actuellement en armes sur le territoire du chef d’état “qui ne mérite pas d’être de ce monde” selon pèpère Fabius

  2. Elisabeth Studer 1 avril 2017 à 22:07

    Venezuela: la Cour suprême annule les pouvoirs élargis octroyés au président Maduro

    AFP01/04/2017

    La Cour suprême du Venezuela a annoncé samedi avoir annulé sa décision de conférer au président socialiste Nicolas Maduro des pouvoirs élargis qui devaient lui permettre de légiférer en matière de crime organisé et de terrorisme.

    Ces pouvoirs avaient été octroyés par la Cour, considérée comme favorable à Nicolas Maduro, au moment où ce pays pétrolier traverse une grave crise politique et économique, afin de réviser les lois sur le financement du terrorisme et sur la corruption, ainsi que le code pénal et celui de la justice militaire.

  3. Elisabeth Studer 1 avril 2017 à 22:07

    Venezuela: la Cour suprême renonce à s’attribuer les pouvoirs du parlement

    AFP01/04/2017

    La Cour suprême vénézuélienne, considérée comme favorable au président Nicolas Maduro, est revenue samedi sur sa décision de s’attribuer les pouvoirs du parlement, bastion de l’opposition, à quelques heures de manifestations annoncées comme massives.

    Cette décision, publiée sur le site internet de la Cour, annule celle du 30 mars dans laquelle elle avait décider de s’arroger les pouvoirs du Parlement et de priver les députés de leur immunité. Cette décision avait suscité une vague de réprobation internationale et marqué une escalade dans la crise politique qui agite ce pays pétrolier.

  4. retrouvé le retour 2 avril 2017 à 15:03

    C’était à l’époque où Mandela était en prison. Mon premier locataire était un antillais, je venais de mettre en place un miroir venant d’Afrique su Sud, comment ce miroir était arrivé dans ce circuit de vente Monsieur Bricolage ? J’ignore.
    Ce qui a fait déborder le vase, se sont les enfants des voisins qui se sont mis à sauter devant nous en faisant des mimiques non équivoques et en poussant des cris de singe.
    Depuis je boycotte tout ce qui me court sur la patate, les états religieux, les colons par ci et par là.
    Je regarde aussi ceux qui truquent le commerce international comme les USA, par des mesures étatiques de boycott, nommées abusivement “sanctions” et je suis sur qu’ils vont se casser la figure !!

  5. brazilian steakhouse sf 24 janvier 2019 à 22:20

    When I originally commented I clicked the “Notify me when new comments are added” checkbox and now each time
    a comment is added I get four emails with the same comment.
    Is there any way you can remove people from that service?

    Bless you!

  6. brazilian wax kit 24 janvier 2019 à 22:35

    I really like it when folks get together and share opinions.
    Great blog, continue the good work!

  7. brazil flag icon 25 janvier 2019 à 17:30

    Great delivery. Solid arguments. Keep up the great work.

  8. brazil nuts cholesterol 25 janvier 2019 à 22:14

    Hey there this is kind of of off topic but I was wondering if blogs use
    WYSIWYG editors or if you have to manually code with HTML.
    I’m starting a blog soon but have no coding
    experience so I wanted to get advice from someone with experience.
    Any help would be enormously appreciated!

  9. Augustus 26 janvier 2019 à 02:30

    Thank you for your interest in Funding Recommendation.

  10. Myrna 26 janvier 2019 à 07:10

    All forms of investments come with sure risks.

  11. Sherlene 26 janvier 2019 à 07:50

    Think about investments that provide instant annuities.

  12. Kendrick 26 janvier 2019 à 09:55

    All sorts of investments come with sure dangers.

  13. brazilian wax groupon 26 janvier 2019 à 16:27

    Hey! This is my first visit to your blog! We are a
    group of volunteers and starting a new project in a community in the same niche.
    Your blog provided us useful information to work on. You have
    done a wonderful job!

  14. brazilian steakhouse nj 26 janvier 2019 à 20:34

    This design is steller! You most certainly know how to keep a reader entertained.
    Between your wit and your videos, I was almost moved to start my own blog (well,
    almost…HaHa!) Wonderful job. I really enjoyed what you had to say, and more
    than that, how you presented it. Too cool!

  15. brazilian steakhouse west des moines 27 janvier 2019 à 05:08

    Hi there, just became alert to your blog through Google,
    and found that it is really informative. I am gonna watch out for
    brussels. I’ll appreciate if you continue this in future.

    A lot of people will be benefited from your
    writing. Cheers!

  16. Shirley 27 janvier 2019 à 15:51

    Consider investments that supply quick annuities.

  17. Candelaria 27 janvier 2019 à 21:27

    And that is an funding danger worth taking.

  18. Niamh 27 janvier 2019 à 21:42

    Thanks on your interest in Funding Advice.

  19. Antonetta 27 janvier 2019 à 21:59

    Investors do pay direct and indirect costs.

  20. Jamika 28 janvier 2019 à 08:06

    Appreciating the time and energy you put into your website and detailed information you provide.
    It’s great to come across a blog every once in a while that isn’t
    the same out of date rehashed information. Wonderful read!
    I’ve saved your site and I’m including your RSS feeds to my Google account.

  21. Vania 2 février 2019 à 19:53

    I read this paragraph fully regarding the comparison of hottest and earlier technologies, it’s remarkable article.

  22. Felica 5 février 2019 à 17:03

    Buyers do pay direct and oblique costs.

  23. Mireya 6 février 2019 à 01:44

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  24. Akilah 7 février 2019 à 03:59

    Monetary advisors enterprise is folks enterprise.

  25. Flynn 8 février 2019 à 06:13

    This is true for investment advice as well.

  26. Blanca 10 février 2019 à 14:58

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  27. Brittny 10 février 2019 à 16:23

    Consider investments that offer speedy annuities.

  28. Ethan 17 février 2019 à 01:46

    Investors do pay direct and oblique costs.

  29. Hilda 17 février 2019 à 02:56

    All types of investments include sure dangers.

Commenter cet article