Le Blog Finance

Dépenses de santé : il ne faut pas prendre la Cour des Comptes pour un canard sauvage

 La Cour des Comptes ne devrait pas se faire des amis parmi le gouvernement … En tout cas, elle n’est pas prête à avaler des couleuvres. Selon elle, si les dépenses de santé semblent avoir été mieux maîtrisées en 2013, il ne s’agit en fait que d’une apparence … trompeuse.

Rappelons que le gouvernement s’était félicité de mieux maîtriser ces dépenses durant la dernière écoulée, en affichant quelles ont été inférieures de 1,4 milliard d’euros aux prévisions. Il est vrai que si l’on reste factuel, le montant des dépenses a certes atteint 174 milliards d’euros contre un objectif voté de 175,4 milliards.
Mais de là à déclarer haut et fort que ce constat est la preuve d’une meilleure maîtrise gouvernementale … Le raisonnement est trouvé tout de même un peu facile et la conclusion un peu trop rapide aux yeux de la Cour des Comptes, qui, dans son rapport annuel sur la Sécurité sociale, remet les pendules à l’heure.
Cette dernière rappelle tout d’abord que les augmentations ont fortement augmenté par rapport à 2012, atteignant un niveau jamais atteint.
Au final, la Cour des comptes estime que l’ampleur de cette “+sous-exécution+ masque la poursuite de la hausse de la dépense d’assurance maladie sans doute autant, voire un peu plus rapide en 2013 qu’en 2012″.
Plus encore, l’institution précise que le taux de progression de l’Ondam  s’établit provisoirement à 2,4% en 2013, chiffre équivalent à celui annoncé en 2012, ce qui, selon elle, “traduit un coup d’arrêt dans le ralentissement des dépenses constaté ces dernières années”.
La Cour relève d’ailleurs qu’en 2013, les dépenses d’assurance maladie ont augmenté en valeur deux fois plus vite que le PIB en valeur. De plus, selon les sages, la sous-exécution s’explique “non pas par des économies supplémentaires” mais par le mode d’élaboration de l’Ondam lui-même.

Rappelons à cet égard que l’’Objectif national des dépenses d’assurance maladie est un montant prévisionnel établi chaque année pour les dépenses de l’assurance maladie. Créé par une ordonnance de 1996, l’Ondam englobe les soins de ville, d’hospitalisation dispensés dans les établissements privés ou publics et les établissements médico-sociaux. Il est voté chaque année par le Parlement dans le cadre de la loi de financement de la sécurité sociale (LFSS).
Au final, la Cour énumère plusieurs recommandations pour modifier cet outil dont le mode de calcul contribue selon elle à surévaluer les estimations de dépenses.

Sources : AFP, Cour des Comptes, Ministère de l’Economie

Elisabeth Studer – www.leblogfinance.com – 16 septembre 2014

A lire également :

La Cour des comptes doute de la capacité du gouvernement à maintenir le cap budgétaire

Déficit : quand la décision d’accorder un délai à la France divise l’Allemagne …

Déficit : la BCE rappelle la France à l’ordre

Partager cet article

Article de

18 commentaires

  1. Ruben 25 janvier 2019 à 17:02

    I’m more than happy to find this web site. I wanted to thank you for your time just for this wonderful read!!
    I definitely liked every bit of it and i also have you saved to fav to check out
    new things in your site.

  2. brazil flag icon 25 janvier 2019 à 21:36

    Have you ever thought about including a little bit more than just your articles?
    I mean, what you say is important and everything. Nevertheless just
    imagine if you added some great graphics or videos to give your posts more, “pop”!
    Your content is excellent but with pics and
    video clips, this blog could definitely be one of the very best in its field.
    Excellent blog!

  3. Charla 26 janvier 2019 à 01:38

    Now it’s time to choose your specific investments.

  4. Malissa 26 janvier 2019 à 02:29

    All varieties of investments include certain risks.

  5. Leonel 26 janvier 2019 à 11:16

    A monetary advisor is your planning partner.

  6. Sam 27 janvier 2019 à 03:23

    Excellent pieces. Keep writing such kind of info
    on your blog. Im really impressed by your site.
    Hey there, You’ve done a great job. I’ll definitely digg it and for
    my part suggest to my friends. I am confident they will be benefited from this web
    site.

  7. Tonia 27 janvier 2019 à 04:05

    Now it’s time to pick your particular investments.

  8. Domingo 27 janvier 2019 à 16:26

    Investors do pay direct and indirect costs.

  9. Lasonya 27 janvier 2019 à 18:17

    All types of investments come with certain dangers.

  10. Deana 27 janvier 2019 à 21:28

    Contemplate investments that supply instant annuities.

  11. Sammie 6 février 2019 à 23:53

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  12. Jamaal 7 février 2019 à 07:45

    This is true for funding recommendation as effectively.

  13. Jeannie 8 février 2019 à 05:11

    All types of investments come with sure risks.

  14. Marlon 9 février 2019 à 01:29

    Thank you in your interest in Funding Advice.

  15. Jeanett 10 février 2019 à 16:13

    Traders do pay direct and indirect prices.

  16. Daniela 11 février 2019 à 01:21

    Thank you on your curiosity in Investment Recommendation.

  17. Merrill 11 février 2019 à 01:38

    And that is an investment risk price taking.

  18. Bradley 16 février 2019 à 02:25

    And this is an investment risk price taking.