Le Blog Finance

Vers une nouvelle crise du lait ? l’industrie laitière exhorte la grande distribution à une prise de conscience

Alors que se tiennent actuellement les négociations annuelles pour les prix des produits laitiers et que la guerre fait rage entre transformateurs et distributeurs, au bout de la chaîne, les producteurs craignent quant à eux de servir de variable d’ajustement.

Si les industriels ont vu leurs prix d’achats auprès des producteurs grimper de 8 à 9 %, ils souhaitent en effet répercuter leur hausse du prix de revient aux distributeurs, lesquels ne l’entendent pas de la sorte, refusant de céder d’un iota sur les tarifs des grandes marques.

Un contexte pour le moins tendu qui vient de pousser l’industrie laitière à réclamer une “prise de conscience” de la grande distribution sur les prix du lait en cours de négociation, alors que les cours mondiaux ne cessent de flamber, dopés notamment par la demande chinoise.

“Il faut que le reste de la distribution prenne conscience de l’importance des enjeux, comme le fait Serge Papin”, le patron de Système U qui a dénoncé récemment le “manque de responsabilité” de son secteur, a ainsi déclaré à la presse Olivier Picot, président de la Fédération nationale des industries laitières (FNIL).

“Seule la distribution est en mesure de prendre des initiatives, sinon on va au clash”, a-t-il prévenu. Il estime en effet que l’industrie laitière n’est pas en capacité «de payer le supplément de la facture” aux producteurs.

Selon lui, le secteur est confronté à “deux impasses commerciales : une rentabilité insuffisante et la loi”. Rappelant qu’entre 2009 et 2011, l’industrie laitière a réalisé en moyenne 300 millions d’euros de bénéfices par an, chiffre qui ne correspond tout au plus qu’à 1,5% de son chiffre d’affaires, il considère au final qu’il s’agit d’une “activité à faible marge”, et donc bien incapable de financer la hausse des prix du lait.

Seule issue possible selon Olivier Picot : “il faut que la distribution change ses relations avec ses fournisseurs” en négociant “des solutions individuelles » prenant en compte « la réalité du marché”.

Reste en tout état de cause que le rapport de force ne facilite pas les négociations, le secteur étant très concentré puisque l’industrie n’a que “cinq clients”.

Selon la FNIL, le prix du lait a augmenté de 9% durant l’année 2013, tandis que dans les rayons, le prix moyen des produits laitiers chutait quant à lui de près de 1%, transformateurs et distributeurs cherchant tous deux à baisser les prix. Or, 50% du chiffre d’affaires de l’industrie laitière provient de la grande distribution, selon la Fédération.

Ce qui donne à Olivier Picot les arguments pour dénoncer “une situation très paradoxale, totalement déflationniste et une déconnexion du consommateur de la réalité des produits”, les prix en magasin chutant même lorsque le prix du lait atteint des records.

Alors que les produits laitiers représentent 15% des dépenses alimentaires des Français, et 2% du budget total des ménages, Olivier Picot  accuse par ailleurs “le pouvoir politique » de « souhaiter une guerre des prix” au profit du pouvoir d’achat. Il dénonce ainsi “un blocage complet issu de Bercy” au sein même du processus de négociations, situation propice à faire régner “la loi du plus fort”.

Selon lui, « il n’est pas raisonnable d’être dans des affrontements destructeurs de l’amont agricole et industriel”, redoutant au final un déclin général de la filière et des conséquences fâcheuses pour l’emploi.

Alors que les indicateurs officiels des marchés laitiers mise sur un prix du lait payé au producteur d’environ 400 € les 1 000 litres, “la réalité est tout autre, de l’ordre de 335 €”, a déclaré en début de semaine Ludovic Blin, président de la section lait de la FDSEA de la Manche. Conséquence selon lui de l’absence de répercussion des hausses par les transformateurs, mais aussi par la grande distribution.

Si à l’issue des négociations, le 28 février prochain, aucun geste n’a été fait en faveur des producteurs, les instances syndicales agricoles laissent d’ores et déjà entendre qu’elles ne seront pas en mesure d’empêcher des actions contre la grande distribution et les transformateurs.
Sources : Ouest-France, AFP, Presse agricole

Elisabeth Studer – www.leblogfinance.com  – 19 février 2014

Partager cet article

Article de

32 commentaires

  1. retrouvé le retour 7 novembre 2014 à 15:21

    Vrai pour le lait la viande, le poulet (Doux Gad) et le reste !! Les méthodes génocidaires des colons anglo-saxons sont à l’origine de la situation agricole française et européenne aujourd’hui.
    C’est principalement le vol d’immenses territoires agricoles au Canada, en Nouvelle Zélande, en Australie et bien sur aux USA qui est à l’origine de notre crise agricole européenne.

    Rira bien qui rira le dernier.

    Quand à la crise de “la vache folle” qui interdit aux Chinois l’importation de viande bovine française, les Anglais qui en sont totalement à l’origine devraient payer, tout comme ils devraient payer pour tous les migrants de Calais que la propagande stupide de la BBC amène sur notre territoire.

    http://bovins-viande.reussir.fr/actualites/chine-des-importations-de-viande-bovine-multipliees-par-six:TDI8718D.html

  2. brazil nuts calories 25 janvier 2019 à 22:13

    Simply want to say your article is as surprising.
    The clarity to your publish is just nice and i can suppose you are a professional in this subject.
    Well with your permission allow me to grasp your RSS feed to keep updated with drawing close post.
    Thanks 1,000,000 and please keep up the rewarding work.

  3. Shani 25 janvier 2019 à 22:31

    Hey! Do you know if they make any plugins to safeguard against hackers?
    I’m kinda paranoid about losing everything I’ve worked hard on. Any tips?

  4. Lucile 26 janvier 2019 à 03:36

    Investors do pay direct and indirect prices.

  5. Lakesha 26 janvier 2019 à 08:56

    Now it is time to decide your specific investments.

  6. Hamish 26 janvier 2019 à 09:30

    That is true for investment recommendation as effectively.

  7. Minnie 26 janvier 2019 à 15:51

    A monetary advisor is your planning companion.

  8. Emmett 26 janvier 2019 à 21:54

    Thanks for your curiosity in Investment Advice.

  9. brazilian steakhouse nyc 27 janvier 2019 à 05:33

    Good information. Lucky me I came across your website by chance (stumbleupon).
    I have bookmarked it for later!

  10. Elvin 27 janvier 2019 à 10:56

    Monetary advisors business is individuals business.

  11. Delilah 27 janvier 2019 à 12:21

    All kinds of investments include certain risks.

  12. brazil nuts calories 27 janvier 2019 à 23:22

    Simply desire to say your article is as amazing. The clearness
    for your post is just excellent and that i can suppose you’re a professional on this subject.
    Well along with your permission let me to clutch your RSS feed to keep up to date with drawing close post.
    Thank you 1,000,000 and please keep up the gratifying work.

  13. Makayla 4 février 2019 à 01:22

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  14. Kristal 6 février 2019 à 23:43

    A monetary advisor is your planning partner.

  15. Franchesca 7 février 2019 à 02:34

    This is true for investment advice as properly.

  16. more 7 février 2019 à 18:37

    I just want to tell you that I am just new to blogging and honestly enjoyed you’re page. More than likely I’m planning to bookmark your blog post . You actually come with tremendous articles. Kudos for sharing with us your website page.

  17. Della 8 février 2019 à 06:48

    That is true for funding advice as well.

  18. Chara 8 février 2019 à 07:29

    Now it’s time to decide your particular investments.

  19. Clark 8 février 2019 à 16:29

    Now it’s time to decide your particular investments.

  20. Angelika 9 février 2019 à 01:23

    Thank you on your curiosity in Investment Recommendation.

  21. Jan 10 février 2019 à 15:43

    Traders do pay direct and oblique prices.

  22. Una 11 février 2019 à 01:25

    Thanks on your interest in Investment Advice.

  23. Layne 11 février 2019 à 03:41

    All types of investments include sure risks.

  24. John Deere Diagnostic and Test Manuals 11 février 2019 à 16:11

    Thank you for any other informative blog. The place else could I get that kind of info written in such a perfect way? I’ve a project that I am just now operating on, and I’ve been at the look out for such info.

  25. Mikel 15 février 2019 à 02:05

    All kinds of investments include sure risks.

  26. Mason 15 février 2019 à 02:12

    Contemplate investments that provide rapid annuities.

  27. Gilda 15 février 2019 à 02:32

    Now it is time to pick your specific investments.

  28. Tyson 15 février 2019 à 03:02

    Contemplate investments that supply speedy annuities.

  29. Colin 16 février 2019 à 01:36

    Monetary advisors business is folks enterprise.

  30. Zella 16 février 2019 à 02:48

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  31. Demetrius 19 février 2019 à 04:08

    A monetary advisor is your planning companion.

  32. John Deere Service Manuals 19 février 2019 à 04:26

    I just added this weblog to my google reader, great stuff. Cannot get enough!