Le Blog Finance

Chine / Union européenne : panneaux solaires chinois contre vin européen

Bataille rangée entre l’Union européenne et la Chine.
La Commission européenne a entamé mardi un bras de fer avec l’Empire du Milieu, après avoir pris la décision de mettre en œuvre de nouvelles taxes sur les importations de panneaux solaires chinois.
En signe de représailles, Pékin a lancé mercredi une procédure d’enquête antidumping et anti-subventions sur les vins importés de l’Union européenne. Soupçonnant les Etats membres d’entraver la concurrence.
Le ministère du commerce chinois a tenu à cette occasions à rappeler qu’il était “résolument opposé” aux taxations décidées par la Commission européenne. Espérant par ailleurs que le différent soit réglée de manière bilatérale … sous-entendu que les choses ne s’enveniment pas.
Précisons que les exportations françaises de vins dans l’Empire du Milieu se sont élevées à 788 millions de dollars en 2012. Près de 80 % des bouteilles exportées en Chine par l’Union européenne provenant de France.

En tout état de cause, une hausse des droits de douane sur les panneaux solaires fabriqués en Chine sera imposée dès jeudi par l’Union européenne. Elle devrait toutefois être bien inférieure à ce qu’elle avait initialement prévu. Des premières discussions entre Bruxelles et Pékin ayant d’ores et déjà permis d’arrondir les angles, la partie européenne souhaitant poursuivre les négociations.

Dans l’état actuel des discussions, les droits imposés par la Commission européenne durant les six mois prochains sur les importations chinoises seront en effet de 11,8 % à partir de juin , et devraient passer à 47 % en août en l’absence d’accord avec la Chine.

Si le ministre de l’économie allemand, Philipp Rösler, a qualifié mercredi de “grave erreur” la décision de la Commission européenne, Enerplan, organisation professionnelle du secteur solaire français, a estimé pour sa part que les mesures prises n’étaient pas suffisantes, plaidant pour la mise en œuvre de nouvelles taxations en vue d’aider les industriels européens.

Pour Thierry Mueth, président d’Enerplan, il en effet « urgent d’aboutir à un accord politique avec la Chine » en vue d’aboutir à un développement sans dumping de l’industrie solaire au niveau mondial, estimant que les industriels européens sont bien positionnés en termes de qualité et d’innovation.
Elargissant le débat, Thierry Mueth a par ailleurs exhorté le gouvernement français enraye le mvt de baisse régulier des prix d’achat de l’électricité solaire, réclamant que des appels d’offres significatifs soit organisés afin que « l’ensemble de la filière survive jusqu’à la mise en oeuvre de la transition énergétique ».
Bruxelles devrait communiquer en décembre prochain le résultat des enquêtes qu’elle avait lancées à la suite de la plainte du groupement d’entreprises européennes EU ProSun. Un des dossiers portant sur les subventions de Pékin aux exportations de panneaux solaires chinois et l’autre contre le dumping des fabricants chinois.

Selon Milan Nitzschke, président d’EU ProSun, « les sociétés chinoises vendent des panneaux solaires en Europe bien en dessous de leur coût de production, avec une marge de dumping de 60 % à 80 % ».
«  Cela implique que les entreprises chinoises du secteur solaire font d’énormes pertes, mais pour autant, elles ne font pas faillite car leurs pertes sont compensées par l’Etat chinois » a-t-il par ailleurs argumenté.

Rappelons par ailleurs que le 10 octobre dernier, le département américain du commerce avait quant à lui multiplié presque par cinq les taxes douanières imposées à l’importation des panneaux solaires en provenance de Chine.
Une décision motivée par les “subventions gouvernementales grandissantes”  dont bénéficient les sociétés chinoises, accusées de vendre aux Etats-Unis leurs produits à un prix inférieur au coût de production. Le terme de “dumping” ayant alors été formellement utilisé.

Sources : AFP, Reuters, le Monde, France24

Elisabeth Studer – www.leblogfinance.com  - 5 juin 2013

Partager cet article

Article de

18 commentaires

  1. Elisabeth 5 juin 2013 à 23:17

    REUTERS/Stringer

    Le ministre allemand de l’Economie, Philipp Rösler, a qualifié mercredi de “grave erreur” la décision de la Commission européenne de taxer provisoirement les importations de panneaux solaires chinois. “L’Allemagne a toujours clairement dit que nous, le gouvernement, privilégions le dialogue et non la confrontation”, a-t-il déclaré sur la chaîne de télévision allemande ARD. L’objectif devrait être “d’empêcher dans tous les cas une guerre commerciale, qui s’étendrait à bien davantage de secteurs que le seul secteur du photovoltaïque”, a-t-il ajouté.

    En recevant à Berlin fin mai le Premier ministre chinois Li Keqiang, la chancelière allemande Angela Merkel avait déclaré vouloir faire “tout, pour trouver une solution par la discussion”.

    “Les opposants à des taxes douanières ont eu deux années pour trouver une solution au problème”, a réagi le vice-président du groupe parlementaire d’opposition social-démocrate, Ulrich Kelber. Le responsable SPD se réjouit au contraire de la décision de Bruxelles, estimant “qu’elle devait réagir” au “dumping” de la Chine.

    L’Allemagne compte quelque 10 000 entreprises dans le secteur solaire, employant au total 120 000 personnes. Mais parmi celles-ci, seules 350 sont des producteurs de panneaux, les autres étant plutôt des revendeurs ou des installateurs qui profitent des panneaux chinois bon marché.

  2. Cheryle 24 janvier 2019 à 21:40

    Hola! I’ve been reading your blog for a long time now and finally got
    the courage to go ahead and give you a shout out from Dallas Tx!
    Just wanted to mention keep up the excellent
    job!

  3. Rosetta 24 janvier 2019 à 23:10

    I visited multiple sites but the audio feature for audio songs existing at this site is truly excellent.

  4. Emma 24 janvier 2019 à 23:13

    Good post. I learn something totally new and challenging on websites I
    stumbleupon every day. It will always be useful to read articles from other authors and practice something from
    other sites.

  5. Jennie 26 janvier 2019 à 02:38

    Thank you in your curiosity in Funding Recommendation.

  6. Velva 26 janvier 2019 à 07:45

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  7. Torsten 27 janvier 2019 à 00:38

    Contemplate investments that provide instant annuities.

  8. brazilian steakhouse dc 27 janvier 2019 à 03:48

    I delight in, cause I discovered just what I used to be looking for.

    You have ended my 4 day lengthy hunt! God Bless you man. Have a great day.
    Bye

  9. Venetta 27 janvier 2019 à 21:35

    And that is an investment threat value taking.

  10. brazil nuts keto 28 janvier 2019 à 07:19

    Hi, I do believe this is an excellent website. I stumbledupon it
    ;) I will return yet again since i have bookmarked it. Money and freedom is the greatest way to change,
    may you be rich and continue to guide others.

  11. Vern 28 janvier 2019 à 07:20

    Hey there! I know this is kinda off topic nevertheless I’d figured I’d ask.
    Would you be interested in exchanging links or maybe guest
    writing a blog article or vice-versa? My site addresses a lot of the same topics as yours and I feel we could greatly benefit
    from each other. If you’re interested feel free to send me an email.

    I look forward to hearing from you! Superb blog by the way!

  12. Crystle 8 février 2019 à 06:27

    All forms of investments include sure risks.

  13. Amado 8 février 2019 à 07:36

    Monetary advisors enterprise is folks enterprise.

  14. Terrie 12 février 2019 à 03:15

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  15. Zara 12 février 2019 à 05:14

    Think about investments that supply rapid annuities.

  16. Selena 12 février 2019 à 08:17

    This is true for investment recommendation as well.

  17. Rogelio 16 février 2019 à 02:55

    All types of investments come with sure risks.

  18. Shavonne 19 février 2019 à 02:28

    This is true for investment recommendation as properly.