Le Blog Finance

Le cours du pétrole s’envole à la faveur d’une baisse inattendue des réserves d’essence

Alors que  depuis début avril,  le cours  du pétrole  avait nettement régressé -  le cours du Brent chutant  de  7,5% tandis que le brut  new-yorkais perdait près de 12% -  le prix  du baril  a bondi de plus de 2 dollars mercredi outre-Atlantique.

La chute inattendue des stocks d’essence US  ainsi que des spéculations autour d’une éventuelle action  de la Banque centrale européenne  auront  en effet permis  d’inverser la tendance. Reste à savoir jusqu’à quand.

Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en juin a ainsi gagné  2,25 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), s’échangeant  désormais à 91,43 dollars. Ce qui  constitue son plus haut niveau depuis le 11 avril dernier. Parallèlement, le Brent progressait de 1,43 dollar (+ 1,43 %) à 101,74 dollars.

Les marchés  auront tout particulièrement réagi au net recul recul des réserves d’essence  annoncé par le département américain de l’Energie en début de séance, chute à laquelle peu d’analystes s’attendaient

Alors  que la saison estivale approche, les stocks d’essence  ont ainsi diminué de 3,9 millions de barils, un chiffre près de 10 fois plus important   que la  valeur des estimations établies par les experts interrogés par l’agence Dow Jones Newswires, lors de la semaine achevée le 19 avril.

Certains analystes estiment  toutefois que la situation ne devrait pas perdurer,  étant  principalement due aux difficultés rencontrées par  plusieurs raffineries  sur la côte du golfe du Mexique. Lesquelles ont  ralenti la cadence, fonctionnant à 83,5% de leur capacité contre 86,3% la semaine précédente.

Autre élément  haussier : l’annonce d’une progression légèrement moins forte qu’attendu des stocks de brut US.  Les réserves ont ainsi progressé de 900.000 barils,  les analystes tablant quant à eux sur une augmentation de 1,2 million de barils.

Le prix du baril aura également pu bénéficier de l’attrait des investisseurs européens pour les actifs risqués,  le niveau peu réjouissant  d’indicateurs économiques publiés  ces dernières heures  augmentant la probabilité d’une baisse du taux directeur de la BCE, Banque centrale européenne.

Eventualité accrue par l’annonce mercredi en Allemagne  d’un repli du baromètre Ifo du moral des chefs d’entreprise.

Elisabeth Studer – www.leblogfinance.com – 24 avril 2013

Partager cet article

Article de

12 commentaires

  1. Elida 26 janvier 2019 à 02:45

    Now it’s time to choose your specific investments.

  2. brazilian steakhouse des moines 26 janvier 2019 à 05:03

    If you wish for to obtain much from this piece
    of writing then you have to apply these methods to your won blog.

  3. Ashly 26 janvier 2019 à 08:44

    Traders do pay direct and oblique prices.

  4. Angelo 27 janvier 2019 à 00:52

    All sorts of investments come with sure dangers.

  5. brazil nuts cholesterol 28 janvier 2019 à 00:48

    Wow that was odd. I just wrote an incredibly long
    comment but after I clicked submit my comment
    didn’t show up. Grrrr… well I’m not writing all that over again. Anyway, just wanted to say wonderful blog!

  6. Margarette 28 janvier 2019 à 01:18

    Do you have any video of that? I’d want to find out some
    additional information.

  7. Erlinda 28 janvier 2019 à 08:16

    What’s up to all, how is all, I think every one is getting more from
    this web site, and your views are pleasant in favor of new
    people.

  8. Milton 2 février 2019 à 08:41

    Thanks to your curiosity in Investment Advice.

  9. Brittney 3 février 2019 à 01:09

    All varieties of investments include certain risks.

  10. Elisabeth 7 février 2019 à 06:48

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  11. Oma 9 février 2019 à 03:06

    This is true for investment recommendation as effectively.

  12. Janine 16 février 2019 à 02:52

    All sorts of investments come with sure dangers.