Le Blog Finance

La Bourse de New York évolue de record en record

Alors que certains experts redoutaient l’effet baissier qu’aurait pu engendrer à très court terme l’arrivée à échéance des mesures budgétaires et fiscales US, la Bourse de New York semble – pour l’instant – faire fi de telles considérations.
Mieux encore, le Dow Jones, son indice vedette a affiché pour la cinquième journée consécutive un record historique en clôture, progressant de 0,35% ou de 50,22 points, à 14 447,29 points, le Nasdaq gagnant pour sa part 0,26% ou 8,50 points, à 3252,87 points, chose que ne s’était plus vue depuis le 7 novembre 2000.
L’indice élargi Standard and Poor’s 500 finissant quant à lui en hausse de 0,32% ou 5,04 points, à 1556,22 points, frôlant de près son plus haut niveau en clôture (1565,15 points) franchi le 9 octobre 2007.
Raisons d’une telle envolée : l’annonce faite vendredi d’une baisse du taux de chômage américain à 7,7% en février.
Un nouvel emballement est même possible si l’on en croit certains analystes, ces derniers estimant que le franchissement d’un nouveau record pour le S&P 500 aurait un effet psychologique très positif sur les courtiers et les investisseurs, cet indice étant considéré par nombre d’entre eux comme l’indice de référence.
A l’heure actuelle, les marchés ne semblent pas vouloir s’attendre à un recul à court terme, même si certains experts prévoient déjà que des niveaux aussi élevés ne puissent se maintenir très longtemps.
Au final, la bonne tenue de la place boursière en étonne certains, et ce, d’autant plus qu’aucune nouvelle en provenance de l’étranger ne permet d’expliquer une telle envolée.

Au contraire, la production industrielle de la Chine a connu son rythme le plus lent depuis 2009 durant la période janvier-février.

En Europe, la crise politique en Italie est plutôt vue négativement par les investisseurs, lesquels redoutent qu’un gouvernement de coalition ne se forme avant longtemps. Un contexte aggravé par la rétrogradation d’un cran de la note du pays effectuée vendredi par l’agence de notation Fitch.

Reste, en tout état de cause, que l’échéance budgétaire US du 27 mars arrive à grands pas. Laquelle pourrait
être synonyme d’une fermeture des services non essentiels de l’administration … et de falaise fiscale. Les élus ne disposent en effet que de quelques jours pour boucler une loi de financement couvrant les six derniers mois de l’exercice budgétaire actuel.

Rappelons que le 1er mars dernier, sont entrées en vigueur des coupes automatiques dans les dépenses de l’État fédéral de 85 milliards de dollars sur les sept prochains mois. De quoi, selon les dires même de Barack Obama menacer à terme l’emploi et la croissance des Etats-Unis, première économie mondiale.

Sources : AFP, Reuters

Elisabeth Studer – www.leblogfinance.com  – 11 mars 2013

Partager cet article

Article de

16 commentaires

  1. Nenuphar 18 mars 2013 à 23:47

    Elisabeth, vous omettez de dire que les envolées successives, portant les indices de record en record ne sont que du vent.

    En effet, elles se font dans de faibles volumes et qui plus est, grâce à la montagne de monnaie gratuite issue des QE successifs initiés par la FED.

    En outre, c’est du vent pour une autre raison qui est celle de signifier au monde que l’Amérique va bien “En appâtant une souricière avec du fromage … “, tout en faisant croire que le dollar est encore roi alors que sa stèle est prête à être posée.

  2. Juliana 24 janvier 2019 à 22:41

    It’s actually a great and useful piece of info. I am happy
    that you shared this useful info with us. Please stay us
    up to date like this. Thanks for sharing.

  3. Deloras 26 janvier 2019 à 15:15

    Financial advisors enterprise is individuals business.

  4. brazil nuts costco 27 janvier 2019 à 06:45

    After I initially left a comment I appear to have clicked on the -Notify me when new comments are
    added- checkbox and from now on each time a comment is added I recieve 4 emails with the same comment.
    There has to be a way you can remove me from that service?

    Cheers!

  5. Gus 27 janvier 2019 à 15:45

    Monetary advisors enterprise is people business.

  6. Opal 27 janvier 2019 à 21:52

    Hello there, just became alert to your blog through Google,
    and found that it is truly informative. I’m going to watch out for brussels.
    I will appreciate if you continue this in future. Lots of people
    will be benefited from your writing. Cheers!

  7. Cleveland 27 janvier 2019 à 23:11

    All varieties of investments include certain dangers.

  8. Edgardo 28 janvier 2019 à 08:11

    I all the time used to read piece of writing in news papers but now as I am a user of internet thus from now I
    am using net for content, thanks to web.

  9. Ashleigh 2 février 2019 à 12:34

    Investors do pay direct and indirect costs.

  10. Maynard 5 février 2019 à 18:05

    A monetary advisor is your planning associate.

  11. Lorrine 8 février 2019 à 05:51

    Contemplate investments that offer fast annuities.

  12. Lavonne 10 février 2019 à 15:39

    Now it’s time to decide your particular investments.

  13. Lula 11 février 2019 à 01:06

    Monetary advisors enterprise is people business.

  14. Ivey 11 février 2019 à 06:10

    Traders do pay direct and oblique prices.

  15. Latashia 12 février 2019 à 03:05

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  16. Gale 15 février 2019 à 02:30

    Monetary advisors enterprise is individuals enterprise.