Le Blog Finance

Accord budgétaire US : le FMI en demande plus

Si certes Barack Obama  est parvenu in extremis à obtenir un accord du Congrès et de la Chambres des représentants  autour du dossier budgétaire, tout ne semble pas être gagné pour autant.

Voire  même tous ne sont pas dupes … considérant que le plus  dur reste à faire. Et de manière concrète.

Tout en reconnaissant que l’accord budgétaire validé mardi soir par le Congrès des Etats-Unis était bienvenu,  le Fonds monétaire international (FMI)  a d’ores et déjà estimé qu’il était insuffisant. Exhortant  désormais les élus américains à se mettre d’accord sur un “plan complet” d’assainissement des finances publiques.

Nous nous réjouissons des mesures prises par le Congrès américain pour empêcher des hausses d’impôts et des réductions des dépenses publiques brusques“, a  ainsi indiqué un porte-parole du FMI, Gerry Rice, dans un communiqué. Estimant par ailleurs  que “l’inaction du Congrès aurait fait échouer la reprise économique” du pays.

Néanmoins“, a-t-il ajouté, ” il faut en faire encore davantage pour remettre les finances publiques américaines sur la voie de la viabilité sans nuire à la reprise économique, fragile“.

La priorité  selon le Fonds : l’adoption d’un “plan complet permettant d’assurer à la fois une hausse des ressources de l’Etat et une maîtrise des dépenses de sécurité sociale à moyen terme”. 

Il  considère également  comme “essentiel” que les Etats-Unis relèvent “rapidement” la limite légale de leur dette publique, cette  dernière ayant été atteinte lundi. Tout en exhortant  les élus à faire  disparaître “les incertitudes restantes” sur l’évolution du budget de l’Etat fédéral à court terme.

Rappelons  qu’alors  que   le débat  sur le dossier budgétaire  faisait rage, démocrates et républicains  ayant eu toutes les peines du monde  pour trouver un compromis,  le secrétaire américain au Trésor américain, Timothy Geithner, avait prévenu que la dette américaine allait crever son plafond de 16.394 milliards de dollars le 31 décembre. Seuil  désormais atteint.

«Le département du Trésor prendra bientôt des mesures exceptionnelles autorisées par la loi (…) sans lesquelles les États-Unis seraient contraints de faire défaut sur ses obligations légales», avait ainsi annoncé  Tim Geithner  la semaine dernière.

Précisons  qu’aux États-Unis, dans  le cas où le montant maximum de dette -  fixé politiquement – est dépassé,  le pays est techniquement considéré comme en faillite : l’État fédéral ne peut plus emprunter sur les marchés financiers.

En août 2011, un accord a minima avait pu être trouvé, permettant  in extremis de relever le plafond de la dette … sans toutefois résoudre les problèmes de fond sur les finances publiques des États-Unis.

Les deux camps politiques avaient alors  souhaité reculer pour mieux sauter  … fixant comme  nouvelle  date butoir le 31 décembre 2012.

Sources : AFP, Reuters

Elisabeth STUDER -  www.leblogfinance.com   -  02  janvier 2013

Partager cet article

Article de

14 commentaires

  1. Emmett 25 janvier 2019 à 22:48

    Hi there! I know this is somewhat off topic but I was wondering if
    you knew where I could find a captcha plugin for my comment form?
    I’m using the same blog platform as yours and I’m having trouble finding one?
    Thanks a lot!

  2. Sofia 26 janvier 2019 à 01:40

    Monetary advisors enterprise is individuals enterprise.

  3. Lucia 26 janvier 2019 à 21:43

    Hello, I enjoy reading all of your post. I like to write a little comment to support you.

  4. Karolin 27 janvier 2019 à 01:45

    Monetary advisors business is folks business.

  5. Fern 27 janvier 2019 à 03:13

    A monetary advisor is your planning accomplice.

  6. Sasha 27 janvier 2019 à 03:24

    Thanks for sharing your info. I truly appreciate your efforts and I am waiting for your further post thanks
    once again.

  7. Pamala 27 janvier 2019 à 17:08

    It’s truly very difficult in this full of activity
    life to listen news on Television, so I just use
    internet for that reason, and get the hottest information.

  8. Courtney 7 février 2019 à 07:05

    Monetary advisors business is individuals enterprise.

  9. Eloisa 8 février 2019 à 16:22

    Take into account investments that supply speedy annuities.

  10. Rena 9 février 2019 à 03:20

    Thanks on your curiosity in Funding Advice.

  11. Priscilla 10 février 2019 à 15:06

    Investors do pay direct and indirect costs.

  12. Angeline 11 février 2019 à 06:03

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  13. Willian 12 février 2019 à 02:41

    Financial advisors enterprise is people business.

  14. Kathi 15 février 2019 à 01:42

    This is true for funding advice as well.