Le Blog Finance
A la une

Mi-séance CAC : sortie du trend haussier

Mi-séance CAC : sortie du trend haussier

Malgré une ouverture à la hausse et un nouveau test des plus hauts d’hier sur 3680/3685, le CAC a progressivement reperdu de l’altitude, et s’inscrit pour la première fois depuis longtemps dans un trend baissier intraday particulièrement linéaire. Les grosses mains auraient-elles lues mes arguments en faveur d’un repli à court terme du marché exposés dans l’analyse d’hier soir ;-) .

Plus sérieusement, l’approche du week-end, de la fin de l’année, et de la date limite pour le fiscal cliff américain semble provoquer quelques ventes de précaution sur le marché parisien. Il faut dire qu’entre la hausse de ces dernières semaines et la progression de l’euro, les investisseurs en dollar ont gagné sur tous les tableaux. Quelques prises de bénéfices apparaissent donc légitimes, provoquant un repli actuellement de 1% tout rond à 3637 pts.

D’un point de vue graphique, le canal bleu clair dont la base était située sur les 3660 a donc été enfoncé. Il en est de même avec le point bas d’hier et la zone des 3650, tout comme celle des 3640. Le CAC pourrait donc maintenant s’attaquer aux 3630, avant une zone plus importante au niveau des 3620/3625, correspondant à une petite horizontale et à la MM20.

A la hausse, il faudrait déjà réintégrer les 3650/3655 pour enrayer le mouvement baissier, sachant que la base du canal bleu clair sur 3660 devrait être une résistance peu évidente à franchir. Seul un retour au dessus des 3660/3665 pourrait donc réellement relancer le CAC, sachant qu’il faudra un franchissement confirmé des 3685/3690 pour repasser désormais réellement en tendance haussière.

Côté valeurs du CAC, seules 3 s’inscrivent en hausse, et encore, il est difficile de parler de réelle hausse : Safran grapille 0.3%, PPR 0.2% et STMicro 0.1%. A la baisse, pas de replis particulièrement marqués non plus, puisque la plus forte baisse est enregistrée par BNP, qui perd 1.8%, devant Vinci, Alstom et Schneider à -1.6%.

Côté Forex et matières premières enfin, l’euro bute toujours sur la zone des 1.33$, et reperd aujourd’hui 0.4%, repassant même sous les 1.32$ à 1.318$. Le pétrole parvient par contre à rester stable à 91$ le baril de brut, tandis que l’or reperd 0.2% à 1659$ l’once.

 

A lire également :
Analyse CAC 27/12/12
Analyse Dow 18/12/12
Analyse Nasdaq 18/12/12

Partager cet article

Article de

Gestionnaire de portefeuille sous mandat et gérant d'ACGest (www.fenetre-sur-cours.com)

Commenter cet article