Le Blog Finance

Espagne, Portugal : des incendies “pilotés” par Al Qaïda pour affaiblir l’Europe ?

 Forest fire jihad … retenez bien ce terme. Une nouvelle stratégie d’Al Qaïda pour affaiblir le monde occidental … c’est en tout cas ce qu’affirme très sérieusement le chef des services de sécurité russes (FSB, ex-KGB), Alexandre Bortnikov.

En octobre dernier, il a ainsi accusé Al-Qaïda d’être à l’origine les incendies qui ont ravagé cette année des milliers d’hectares de forêt dans plusieurs pays de l’Union européenne… via une nouvelle arme fatale.

“L’une des nouvelles tendances au sein d’Al-Qaïda est l’incendie volontaire de massifs forestiers dans les pays de l’UE”, a ainsi déclaré M. Bortnikov, lors de la onzième réunion des chefs des services spéciaux des pays partenaires du FSB.

Ajoutant que “cette méthode permet de causer un préjudice économique et moral sans trop de préparation préalable, équipement technique ou importantes dépenses financières“.

« Des recommandations expliquant notamment comment choisir le meilleur endroit pour déclencher un feu forêt et comment s’enfuir ensuite sont publiées sur plusieurs sites extrémistes », a par ailleurs précisé M. Bortnikov.

En tout état de cause, il est indéniable que quelles qu’en soient les causes, ces incendies ont plombé particulièrement deux pays au bord du déséquilibre financier, Espagne et Portugal.  Les deux premiers sur les rangs après la Grèce à se voir contraint à faire appel à l’aide de la BCE, laquelle est ni plus ni moins dirigée par Mario Draghi, un des éléments charniers de la pieuvre Goldman Sachs.

En octobre 2008 déjà, un rapport du MI6 cité par le site “Elaph.com” indiquait que Oussama Ben Laden projetait une nouvelle vague terroriste baptisée “boule de feu mondiale”, consistant à incendier les importantes forêts aux Etats-Unis, en Amérique du Sud, en Europe et en Australie.

Selon « Elaph.com », les spécialistes britanniques du renseignement auraient alors mis la main, sur des documents concernant ce dossier dans les zones frontalières pakistano-afghanes. Lesquels auraient permis d’établir que le projet terroriste du chef d’Al-Qaïda aurait pour but de créer des incendies simultanés dans les importantes forêts du monde, provoquant une catastrophe environnementale mondiale … tout en contraignant les pays visés à concentrer leurs moyens budgétaires à réparer les dommages … ruinant parallèlement les compagnies d’assurance, et l’économie mondiale.  Ou plutôt  l’économie  européenne

Selon ces informations, le FBI aurait alors (en 2008 !!?… ) alerté les pays occidentaux sur ce risque, notamment la France et l’Espagne …. qui bénéficient d’une grande couverture forestière. Les forêts d’Amazonie seraient également menacées.

Selon le MI6, l’auteur de ce scénario serait Abou Messaab Al-Souri (le Syrien). Lequel – si l’on en croit Elaph.com – aurait été arrêté en Afghanistan en 2005 et transféré dans une prison secrète de la CIA en Egypte, et serait toujours en détention. D’autres sources soulignant que ce terroriste aurait été libéré dans le cadre d’un deal entre la Syrie et les Etats-Unis.

Sources : Ria Novosti, Elaph.com,www.mediarabe.info

Elisabeth STUDER – www.leblogfinance.com – 8  novembre 2012

 

Partager cet article

Article de

1 commentaire