Le Blog Finance

Clôture CAC 15/11/12 : 3382 (-0.52%)

Clôture CAC 15/11/12 : 3382 (-0.52%)

Nous sommes ce soir dans une situation à la fois très intéressante et à double tranchant. La bourse de Paris s’est en effet de nouveau repliée aujourd’hui sur fond de nouvelle nette baisse à Wall Street, et le CAC a enfoncé notre support haussier vert. Mais le CAC a aussi une nouvelle fois préservé le petit support des 3375, est parvenu à combler rapidement son gap d’ouverture, et s’est montré particulièrement résistant au regard du plongeon de Wall Street hier et d’un nouveau début de séance en baisse ce jeudi.

Doit-on donc voir le verre à moitié plein ou à moitié vide ? Une chose est sûre, à MT, et comme envisagé déjà depuis quelques mois, la réduction de l’énorme fossé entre les marchés américains et le DAX d’un côté, et le CAC de l’autre, est en marche, pour preuve l’évolution globalement horizontale du CAC depuis août, contre un parcours bien plus baissier de l’autre côté de l’Atlantique, et dans une moindre mesure de l’autre côté du Rhin depuis quelques jours.

Mais à court terme ou très court terme ? Comment interpréter cette cassure de l’oblique verte ? En tant que telle, ce n’est bien sûr pas une très bonne nouvelle. Mais elle doit être relativisée. D’abord, elle n’a pas provoqué, aujourd’hui en tout cas, de ventes massives. Ce sera peut être le cas demain, mais pour l’heure, le CAC tient bon, et reste dans une évolution globalement horizontale, même si le biais est légèrement baissier. Ensuite, ce canal vert est en compétition avec le canal bleu clair depuis déjà plusieurs semaines, sachant que ma préférence va depuis quelques temps déjà au canal bleu clair. Si c’est effectivement le canal bleu clair qui guide la tendance de fond, alors il est d’une part normal que nous n’ayons pas eu d’accélération baissière aujourd’hui, et cela donne aux acheteurs encore une certaine marge de manoeuvre.

Ce qui est également intéressant dans cette optique, c’est que nous avons un élément de plus en faveur de la zone de support des 3300 pts, même si on restera méfiant car la base de ce canal bleu clair sera déjà demain sur 3305… Mais là aussi, il existe encore un garde fou : vous allez me dire que je cherche absolument à trouver des arguments en faveur de la hausse, mais il existe une troisième hypothèse de canal haussier, que j’avais gardé de côté pour ne pas alourdir le graphique, mais que je vous ai rajouté aujourd’hui en bleu foncé.

Bref, si la situation graphique s’est clairement détériorée sur les marchés américains depuis quelques semaines, elle reste particulièrement solide du côté du CAC, au moins tant que la zone des 3290/3300 n’est pas enfoncée. Ce n’est qu’alors qu’il faudra envisager des scénarios plus négatifs pour les semaines à venir.

Pour en revenir à demain, on surveillera naturellement une nouvelle fois les 3375, dont la rupture devrait nous envoyer sur la zone des 3350, avec une extension possible sur les 3340. En dessous, direction une zone très intéressante sur 3305/3310, puisqu’elle correspond au croisement des supports bleu clair et violet. Juste en dessous enfin, on trouvera la zone psychologique des 3300 et l’horizontale des 3290/3295.

A la hausse, la première résistance est parfaitement identifiée sur les 3400/3405. Son franchissement permettrait de relancer un peu les acheteurs. Ce n’est toutefois qu’au delà des 3435 qu’on pourra envisager une réelle reprise haussière.

 

A lire également :
Analyse CAC 13/11/12
Analyse Dow 13/11/12
Analyse Nasdaq 13/11/12

Partager cet article

Article de

Gestionnaire de portefeuille sous mandat et gérant d'ACGest (www.fenetre-sur-cours.com)

Commenter cet article