Le Blog Finance

Mi-séance CAC : poursuite du yoyo ou réel repli ?

Mi-séance CAC : poursuite du yoyo ou réel repli ?

La bourse de Paris poursuit son yoyo de la semaine dernière, alternant séances de hausse et séances de repli. Aujourd’hui, après le rebond de vendredi, l’heure est donc à la baisse, avec un CAC qui cède actuellement 1.12% à 3491 pts.

Le repli se fait donc relativement marqué, et le CAC est de retour sous les 3500, testant les points bas de la semaine dernière et bas du range au sein duquel il évolue depuis plusieurs jours maintenant. Reste à savoir si nous aurons droit à un nouvel retour en direction du sommet de ce range vers 3540, ou si au contraire nous allons vers une cassure et le lancement d’un mouvement de repli un peu plus conséquent ?

Graphiquement, la zone de soutien testée actuellement, entre 3475 et 3500, est loin d’être négligeable, renforcée par la MM20. En intraday toutefois, on se méfiera d’une tendance qui s’inscrit clairement à la baisse, avec un repli qui n’a eu cesse de s’amplifier depuis le début de la séance et le test des plus bas de vendredi après une ouverture en très léger gap baissier.

On restera toutefois méfiant en cas de rupture des 3475, compte tenu de la proximité de la zone de soutien horizontale des 3460/3465. On notera aussi que le repli est aujourd’hui amplifié de 6 points environ en raison du détachement d’un acompte sur dividende de Total.

Côté valeurs du CAC, Total justement se retrouve en tête des hausses, gagnant 0.6%, le marché saluant ses perspectives et objectifs annoncés ce matin. Cap Gemini est la seconde et seule autre hausse du CAC, à +0.4%, le podium étant complété par Pernod Ricard en recul de 0.2%. Côté replis, STMicroelecronics cède 3.3%, St Gobain 3% et Lafarge 2.6%. Les cycliques, à la fête ces derniers temps, subissent donc quelques dégagements.

Des dégagements qu’on retrouve également sur l’euro face au dollar, ce dernier revenant ) 1.2911 (-0.53%). Le baril de brut est lui aussi à la peine, avec un repli de 1.45% pour un retour sur 91.5$. Enfin l’once d’or lâche près de 1% à 1756$.

A lire également :
Analyse CAC 20/09/12
Analyse Dow 18/09/12
Analyse Nasdaq 18/09/12

Partager cet article

Article de

Gestionnaire de portefeuille sous mandat et gérant d'ACGest (www.fenetre-sur-cours.com)

11 commentaires

  1. brazil flag icon 25 janvier 2019 à 00:39

    Hi there, I enjoy reading through your article. I wanted to write a little comment to support you.

  2. Victor 25 janvier 2019 à 21:25

    Asking questions are genuinely pleasant thing if you are not understanding anything fully, however this article provides fastidious understanding
    yet.

  3. Rosa 26 janvier 2019 à 07:26

    each time i used to read smaller posts which also clear their motive,
    and that is also happening with this piece of writing which I am reading here.

  4. Suzanna 27 janvier 2019 à 16:44

    Contemplate investments that supply quick annuities.

  5. Lin 27 janvier 2019 à 17:53

    Thank you to your curiosity in Funding Advice.

  6. Carlota 8 février 2019 à 05:47

    Think about investments that provide fast annuities.

  7. Verena 8 février 2019 à 08:10

    A financial advisor is your planning associate.

  8. Angelita 12 février 2019 à 01:06

    And this is an investment threat value taking.

  9. Luisa 16 février 2019 à 02:09

    Traders do pay direct and indirect prices.

  10. Latonya 17 février 2019 à 01:25

    And this is an funding threat worth taking.

  11. Simone 19 février 2019 à 01:42

    All forms of investments include sure risks.