Le Blog Finance

Hôpitaux : démission du chef des urgences de l’hôpital Saint-Louis

Elisabeth Studer Actualités, Economie 5 commentaires

Il devient urgent de traiter des services d’urgence des hôpitaux. Jugez plutôt. Pour protester contre contre le manque de moyens de son service le chef des urgences de l’hôpital Saint-Louis, Pierre Taboulet, vient d’adresser sa lettre de démission à l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP).

“Je quitte la ‘chefferie’ car je me sens devenir impuissant pour diriger le service. Nos moyens sont trop insuffisants/inadaptés en regard de l’activité qui ne cesse de croître et de se compliquer”, indique le Dr Taboulet dans un courrier daté du 17 septembre, adressé au directeur de l’hôpital et aux dirigeants de l’AP-HP.

Nous manquons surtout, comme partout, de lits dans l’hôpital ou à l’extérieur“, précise par ailleurs le médecin, qui indique ne pas être en “conflit au sein du pôle urgence”.

Pointant du doigt l’organisation et par dessus tout un nombre d’urgentistes et d’infirmiers “insuffisant”, “des gardes de 14-15 heures [...] épuisantes et mal payées” et un nombre d’internes qui “décroît”.

Tout devenant de plus en plus business de jour en jour dans ce bas monde, le médecin déplore également un “ratio de productivité inflationniste » alors qu’un manque d’investissements notable est à déplorer sur des dossiers  aussi importantes  que conditions et moyens de travail et soins des patients .

“En conséquence, les temps d’attente aux urgences s’allongent” et “la prise en charge des malades n’est plus satisfaisante”, affirme au final encore le Dr Taboulet.

Son but final ? tenter de provoque “une prise de conscience” de l’AP-HP.

Début septembre, c’est le personnel hospitalier de l’Hotel Dieu, à Paris qui a manifesté son opposition au projet de fermeture des urgences et aux restructurations  menées par ?l’AP-HP.

Les raisons de la colère ? la volonté de la direction de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (APHP) de transférer son siège de l’avenue Victoria à l’Hôtel-Dieu, mais avant tout la disparition programmée des services de soins de l’hôpital et des urgences, dont le sort devrait être fixé durant le mois de septembre.

Pour Dina Vernant, présidente de l’association L’Hôpital pour tous, c’est le principe même de l’hôpital public qui est visé à travers le symbole de l’Hôtel-Dieu. «?On nous fait croire qu’il est devenu obsolète alors que de nombreux investissements y ont été faits. La vérité, c’est que la direction ne réfléchit qu’à travers un objectif budgétaire annuel. »

« La direction poursuit la politique de Nicolas Sarkozy. On attend le changement », prévient Gérald Kierzek, médecin urgentiste.

Partager cet article

Article de

5 commentaires

  1. Elisabeth Studer 20 octobre 2012 à 16:19

    Le d

  2. anchor 7 février 2019 à 18:03

    I simply want to mention I’m newbie to weblog and certainly liked this web blog. Almost certainly I’m going to bookmark your blog post . You amazingly come with superb writings. Bless you for sharing your web page.

  3. John Deere Repair Manuals 12 février 2019 à 05:28

    The INTEREST RATES doesn’t necessarily compensate appeal for almost any too much tax bill repayments, therefore you are really bringing this inside slacks by simply not altering the duty repayments.

  4. Brice Conradt 16 février 2019 à 13:55

    If I set up my own blogging web site. Is it okay to copy and paste pics on my site to suppour my blogging?

  5. Ahmed Hulvey 18 février 2019 à 22:53

    I have a business blog through which I offer certain goods and services. It is also a general-information blog, however. I am seeking to move it to another blog host. I know that blogspot offers user-sponsored advertising, but are there any other free blogs that allow something like blogspot’s adsense and/or user-sponsored advertising?.