Le Blog Finance

Clôture CAC 14/09/12 : 3582 (+2.27%)

Michel Delobel Analyse graphique et technique, Indices, Marchés en perspective Commentaires fermés
Clôture CAC 14/09/12 : 3582 (+2.27%)

Comme en lévitation au dessus de son gap haussier, le CAC est allé testé aujourd’hui de façon particulièrement précise l’oblique baissière violette, pourtant issue des plus hauts de 2007 et 2011. Il s’en est d’ailleurs fallu de moins de un point pour que mon scénario baissier ne soit exécuté aujourd’hui.

Mais revenons en un peu à cette séance, et à la configuration technique de ce vendredi soir. Grâce au lancement d’un QE3 par la FED hier soir (pourtant attendu), et après son repli d’hier, le CAC a ouvert ce matin en très nette hausse, ouvrant donc un gap haussier.

Un gap qui ne sera pas comblé, malgré quelques tentatives ce matin. Après un certain nombre d’hésitations et de tergiversations contre les 3575, c’est même la fameuse résistance violette, que nous avons en ligne de mire depuis quelques mois, qui finira par être testée en fin d’après-midi. En clôturant tout proche de ce niveau de résistance, le CAC 40 semble d’ailleurs en mesure de poursuivre son accélération haussière la semaine prochaine. Mais en sera-t-il ainsi ?

Si on se fie à la tendance relancée depuis jeudi dernier, à la Bollinger supérieure qui s’oriente nettement à la hausse, à l’impulsion haussière de ce matin, ou encore au canal bleu foncé, il est bien tentant de miser sur une poursuite de la hausse de la bourse de Paris dans les prochains jours. Une analyse d’ailleurs confortée par la configuration du DAX ou des indices américains, qui se sont eux déjà affranchis de leurs plus hauts de mars.

Mais certains éléments plaident aussi pour la formation d’un possible point haut. Le premier est naturellement la présence de la résistance violette, renforcée à proximité par les obliques verte et bleu clair. Tant que cette dernière ne sera pas clairement franchie en clôture, elle maintiendra une pression baissière sur le marché. L’équivalent de cette résistance ayant toutefois été légèrement franchie sur le DAX et le FTSE, tandis que l’IBEX et le MIB italien sont sortis à la hausse de canaux baissiers MT, cet argument sera relativisé.

Le deuxième est la présence du gap ouvert ce matin, qui, positionné juste sous une importante zone de résistance, pourrait aider à la mise en place d’un repli, et s’apparenterait alors à un gap d’épuisement. Le comportement du marché à son égard sera donc très intéressant à surveiller dans les tous prochains jours.

Enfin, et à moins qu’ils ne soient le résultat d’un réveil des investisseurs de retour progressivement sur les marchés après les gestes forts de la BCE et de la FED a une semaine d’intervalle, les pics de volumes enregistrés ces derniers jours pourraient tout à fait correspondre à ceux rencontrés habituellement lors de la formation de points de retournement. Cet élément devra toutefois lui aussi être relativisé, sachant que les dernières séances font très nettement apparaître des pics de volumes sur les séances haussières, tandis que les séances de repli n’enregistrent que de faibles volumes. Cela traduit donc a priori une force certaine des acheteurs en ce moment, renforcée d’ailleurs par le fait que les toutes récentes tentatives de retournement ont pour l’instant échoué. On notera enfin les importantes rotations sectorielles enregistrées ces derniers jours au niveau du CAC40.

Un changement majeur de perception du risque et des marchés actions pourrait donc être en train de s’opérer. Il serait confirmé par le franchissement confirmé de l’oblique violette, mettant quelque part un terme à la tendance baissière en place depuis 2007. Mais attention toutefois à ne pas s’emballer. Le gap de ce matin fragilise la configuration, et ce n’est pas sur 4 séances de volumes un peu au dessus de la moyenne qu’il est possible de tirer des conclusions à horizon moyen terme.

Je cherche toutefois juste à attirer votre attention sur le fait que nous pourrions être à la croisée des chemins, avec un possible changement de configuration moyen terme. Le risque de formation d’un possible point haut avant une nouvelle phase de repli est toutefois également à considérer. Le verdict des marchés sera-t-il clair et limpide ? Ou “aidé” par la présence des résistances et du gap de ce matin, le marché va-t-il nous balader dans tous les sens pendant quelques jours, avant de trouver enfin sa voie ?

Réponse dans les prochaines séances a priori. J’ai un petit penchant pour le franchissement de l’oblique violette, mais sans doute après quelques tergiversations et mouvements de consolidation. J’essaierai quoiqu’il en soit de vous proposer une vue moyen terme dans les prochains jours sur FSC. A suivre…

A lire également :
Analyse CAC 13/09/12
Analyse Dow 11/09/12
Analyse Nasdaq 11/09/12

Partager cet article

Article de

Gestionnaire de portefeuille sous mandat et gérant d'ACGest (www.fenetre-sur-cours.com)

Les commentaires sont fermés