Le Blog Finance

Le thé vert radioactif après Fukushima … et pendant le Ramadan ?

En cette période de Ramadan, durant laquelle la ummah célèbre de part le monde  les bienfaits de la convivialité autour d’un thé, vert le plus souvent, il me semble opportun de rappeler les conséquences de la catastrophe de Fukushima (survenue au Japon) sur cette matière première essentielle pour l’élaboration d’un breuvage censé être réparateur.

Or, la plus grande prudence est de mise car on n’a pas fini de parler de Fukushima et de ses conséquences en terme de radioactivité.

Certes la presse se veut pour le moins discrète, Areva étant notamment un important annonceur … mais l’affaire pourrait en faire frémir plus d’un.

Car la menace est à nos portes.

Rappelons en effet qu’en juin 2011, la direction de la consommation (DGCCRF) avait annoncé dans un communiqué qu’un lot de thé vert en provenance du Japon, contenant deux fois plus de césium que le niveau maximal admissible, avait été intercepté à Roissy et mis en quarantaine en vue d’être détruit.

C’était alors la première fois que des produits radioactifs étaient détectés en France dans le cadre des contrôles mis en place à la suite de l’accident de Fukushima.

La mise en place d’une procédure après l’accident nucléaire a marché puisque le lot a été identifié et le lot ne pénétrera pas sur le marché“, s’est par ailleurs félicité une porte-parole de la DGCCRF.

Reste que tous les pays ne sont pas dotés des mêmes techniques que les aéroports français … et que certains pourraient être tentés de contourner les « difficultés » via l’Afrique notamment.

Le lot incriminé contenait 162 kg de feuilles séchées, en provenance de la préfecture de Shizuoka.

Or, les analyses en laboratoire ont mis en évidence une contamination en césium de 1.038 Bq/kg, supérieure au niveau maximal admissible défini au niveau européen, qui est de 500 Bq/kg pour ce type de produit, précisait par ailleurs la DGCCRF.

Le produit a été mis en quarantaine à l’aéroport de Roissy puis détruit selon les règles en vigueur par une entreprise spécialisée.

Des analyses sur le niveau de contamination des autres produits qui accompagnaient ce lot ont été mises en place après leur mise en quarantaine.

La DGCCRF a décidé de “mettre en place un contrôle systématique de tous les végétaux en provenance de la même préfecture japonaise” et “va saisir la Commission européenne pour ajouter la préfecture de Shizuoka à la liste des préfectures pour lesquelles la réglementation européenne impose un contrôle systématique au départ du Japon” avait-t-il par ailleurs été précisé dans un communiqué.

Rappelons que Shizuoka se trouve sur la côte pacifique, dans une zone à très fort potentiel de tremblement de terre et de tsunami.

La population de la ville est de 716 018 habitants pour une superficie de 1 411,82 km2, soit une densité de 507 hab./km2, au 1er juillet 2010. Il s’agit de la cinquième plus grande ville du Japon en termes de superficie.

Mais gardons le meilleur pour la fin …

Précisons en effet que le 21 mai 2011, suite à la demande du Gouvernement Japonais de tester la radioactivité de tous les thés du Japon, le Gouverneur de la Préfecture de Shizuoka avait refusé tout simplement d’obtempérer.

Arguments avancés : selon lui, les thés de sa préfecture seraient parfaitement adéquats … mais plus encore  ”la présence de contamination radioactive dans les thés jetterait le doute chez les consommateurs“.

Magnifique n’est-il pas ?

Petite précision et non des moindres  : la Préfecture de Shizuoka produit 60 % des thés du Japon   et les faits étaient survenus en pleine saison des thés nouveaux (“shincha” ) au Japon.

L’antidote, me direz-vous ? Simplement, regardez devant ses pieds, où voir midi à sa porte, comment on dit.

Car, au fond, pourquoi acheter au Japon une herbe quasi sauvage qui pousse le plus souvent comme du chien-dent … au bled où sur les routes de campagne de France et d’ailleurs … si ce n’est pour faire marcher le « commerce », les transporteurs et les médecins …

Sources : AFP, DGCCRF

Partager cet article

Article de

20 commentaires

  1. retrouvé le retour 19 août 2018 à 09:05

    Autostrada et Tokyo Electric Power Company (TEPCO) “Même combat” ou Comment le gestionnaire d’une structure qu’il n’a pas construite peut-il être responsable de la construction de cette structure.

  2. retrouvé le retour 19 août 2018 à 20:03

    Stéphane Le Foll : «Macron n’est plus porté par le souffle de 2017»
    un souffle ou un pet ? :)
    “Poisson pourri de Salonique
    Long collier des sommeils affreux
    D’yeux arrachés à coup de pique
    Ta mère fit un pet foireux
    Et tu naquis de sa colique”

    Guillaume A.

  3. Christen 25 janvier 2019 à 20:55

    Greetings from California! I’m bored to tears at work so I decided to
    check out your site on my iphone during
    lunch break. I really like the info you present here and can’t wait to take a look when I get home.

    I’m shocked at how fast your blog loaded on my phone ..
    I’m not even using WIFI, just 3G .. Anyways, very good blog!

  4. Robin 25 janvier 2019 à 22:30

    I savor, lead to I found just what I was looking for. You have ended my
    4 day lengthy hunt! God Bless you man. Have a great day.
    Bye

  5. Verona 25 janvier 2019 à 23:30

    It’s actually a nice and helpful piece of information. I’m happy that you
    just shared this helpful info with us. Please keep us informed like this.
    Thanks for sharing.

  6. Minda 26 janvier 2019 à 04:42

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  7. Julianne 26 janvier 2019 à 09:19

    All kinds of investments come with certain dangers.

  8. Demetra 26 janvier 2019 à 11:43

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  9. Ronnie 27 janvier 2019 à 05:56

    Think about investments that supply immediate annuities.

  10. Almeda 27 janvier 2019 à 11:36

    And that is an funding risk value taking.

  11. Maurice 27 janvier 2019 à 14:53

    Investors do pay direct and oblique costs.

  12. Shawnee 2 février 2019 à 07:03

    Traders do pay direct and oblique costs.

  13. Christopher 11 février 2019 à 03:48

    Monetary advisors enterprise is folks business.

  14. Tawnya 12 février 2019 à 03:32

    This is true for investment recommendation as effectively.

  15. Mckenzie 15 février 2019 à 03:04

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  16. Stefan 15 février 2019 à 03:34

    Thank you on your curiosity in Investment Advice.

  17. Rhoda 16 février 2019 à 01:30

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  18. Claude 16 février 2019 à 02:46

    A monetary advisor is your planning associate.

  19. Nate 17 février 2019 à 02:37

    And this is an investment risk worth taking.

  20. Camilla 19 février 2019 à 05:29

    And this is an funding danger price taking.