Le Blog Finance
A la une

Mi-séance CAC : toujours attentiste

Mi-séance CAC : toujours attentiste

CAC-120612.png

Pas grand chose de nouveau depuis hier, si ce n’est toutefois une certaine faiblesse de nouveau des marchés européens en comparaison de la bonne tenue de Wall Street. En effet, malgré une nette séance de hausse hier à la bourse de New York, et des futures bien orientés, le CAC n’a pas réussi à tenir la hausse qui était la sienne en début de séance.

Butant de nouveau sur la zone des 3070, il a ensuite reperdu de l’altitude, pour repasser dans le rouge des 10h30, avant de venir se stabiliser au dessus de sa MM20 au niveau des 3030. Il oscille depuis entre 3030 et 3050, actuellement en repli de 0.29% à 3038 pts.

Pour cet après-midi, les niveaux mentionnés hier soir dans mon analyse de clôture restent plus que jamais valables. On pourra juste ajouter un seuil intermédiaire au niveau des 3050/3055, qui fait office de point pivot intraday depuis l’ouverture.

Côté valeurs du CAC, c’est « paradoxalement » le Crédit Agricole qui s’affiche en tête, avec une avance de 2.2%, devant quelques poids qui soutiennent la cote, comme Vivendi (+1.1%), Sanofi (+0.8%) ou GDF Suez (+0.8%). Total n’est pas très loin, avec un gain de 0.5%, mais on ne compte qu’une dizaine de hausse. A l’inverse, Alstom et Schneider Electric sont fortement attaquées, avec des replis respectifs de 5% et 4.5%, tandis que le secteur automobile est également à la peine, Renault cédant 3.8% et Michelin 3.3%.

Côté devises et matières premières enfin, l’euro rebondit de 0.25% à 1.2537$. Le baril de brut est lui à la baisse, cédant 0.4% à 83.2$, tandis que l’once d’or confirme son retour au dessus des 1600$, gagnant 0.2% à 1612$.

Partager cet article

Article de

Gestionnaire de portefeuille sous mandat et gérant d'ACGest (www.fenetre-sur-cours.com)

Commenter cet article