Le Blog Finance
A la une

Le cours du cuivre plombé par la Chine

china-mining-copper.jpgLe cours du cuivre aura été largement impacté cette semaine par la publication d’indicateurs jugés peu satisfaisants en provenance de la Chine.

Des éléments de nature à inquiéter les investisseurs redoutant une faiblesse de l’économie chinoise, alors que la croissance de la Chine semble stagner.

Le prix du cuivre aura ainsi chuté sur le London Metal Exchange (LME), atteignant même son plus bas niveau en 3 mois.

Les marchés craignent en effet un potentiel ralentissement de la demande chinoise en cuivre alors que le pays est le premier pays consommateur de métaux de base.

Rappelons la croissance du géant asiatique se trouve largement impactée à l’heure actuelle par la crise qui sévit en zone euro et un manque de dynamisme de sa demande intérieure.

Le cours du cuivre aura tout particulièrement souffert en début de semaine des chiffres très décevants du commerce extérieur chinois, lesquels ont affiché un repli de 4,6% des importations chinoises de métal rouge en mars par rapport à février.

Autre élément de nature à raviver les craintes des investisseurs : la hausse constante des stocks entreposés à la Bourse des métaux de Shanghai.

Les experts observent également que les maisons de courtage de Chine se montrent de plus en plus réticentes à acheter du cuivre à l’étranger en cette période d’incertitudes économiques, tablant d’ores et déjà sur un recul des importations chinoises en avril.

Mardi, le cours du cuivre aura aussitôt réagi à de telles informations peu réjouissantes, chutant de plus de 4% sur la séance. Mercredi, son prix aura même glissé jusqu’à 8018 dollars la tonne, niveau qui n’avait plus était vu depuis le 16 janvier.

La tendance baissière s’est poursuivie par la suite, les marchés étant une nouvelle fois refroidis par l’annonce vendredi d’une croissance chinoise moins forte qu’attendue au premier trimestre 2012.

C’est dans un tel contexte que Barclays Capital vient de revoir en baisse ses prévisions de cours moyen du cuivre  en 2012, fixant ce dernier désormais à 8803 dollars la tonne contre 9000 dollars précédemment.

Au final, sur le LME, la tonne de cuivre  pour livraison dans trois mois s’échangeait à 8040 dollars vendredi en milieu d’après-midi contre 8405 dollars jeudi dernier.

Sources : AFP, AWP, ats

Partager cet article

Article de

1 commentaire

Commenter cet article