Le Blog Finance

Clôture CAC 17/01/12 : 3270 (+1.40%)

Michel Delobel Analyse graphique et technique, Indices, Marchés en perspective Commentaires fermés

CAC-170112.png

“Enfin”, seraient tentés de dire les acheteurs! Après de nombreux impacts, de plus en plus rapprochés ces derniers jours, le seuil des 3250 a fini par céder. Et comme c’est souvent le cas dans une telle configuration, c’est sur un gap haussier que le marché est parvenu à s’extraire de sa zone de consolidation. Mais nos fameux acheteurs ont de quoi rester un peu sur leur faim, puisqu’après une rapide accélération jusqu’au seuil de résistance des 3290/3295, le CAC a connu une séance bien plus hésitante.

Il faut dire qu’au delà de l’impulsion d’ouverture, les investisseurs se sont retrouvés partagés entre poursuite haussière sur la lancée de ce matin, et retour sur le gap d’ouverture. C’est finalement cette seconde option qui l’a emporté, et le CAC est progressivement revenu testé les 3250 dans l’après-midi.

Un pull back qui ne remet pas en cause pour l’heure le mouvement haussier, même s’il aurait été préférable qu’il intervienne peut être un peu plus tard. Il témoigne pour l’instant d’une certaine fragilité, bien compréhensible. En attendant, les 3250 ont tenu bon, et on notera même d’intéressantes réactions haussières à chaque fois qu’ils ont été légèrement enfoncés.

On peut donc considérer que le franchissement des 3245/3250 est bel et bien validé, et que le signal haussier est effectif (d’autant que nous avons assisté à un net courant acheteur sur le fixing de clôture), même si une confirmation dans les prochaines séances serait préférable. Il faut dire qu’on reste encore au niveau de la zone médiane du canal marron, et sur une zone qui n’a pas laissé que des bons souvenirs aux acheteurs. Entre les deux échecs de mi-août et du 1er septembre, et l’étonnante fausse sortie de fin octobre, il est bien normal que certains se montrent méfiants face à la hausse du jour, qui plus est accompagnée d’un gap haussier.

Mais si on s’en tient à notre seule analyse technique, nous avons là un très intéressant et prometteur signal haussier. La séance du jour permet en effet de confirmer le canal haussier vert, et de confirmer le franchissement de notre oblique violette, après le pull back de début janvier. Mais la séance du jour permet surtout de former une figure en forme de double tasse avec anse. La première tasse avec anse, la plus grande, est formée sur novembre et décembre, et nous donne un objectif théorique au niveau de la zone des 3700 (oblique MT orange). La seconde, plus petite, est formée sur le mois de décembre, avec l’anse en janvier 2012. L’objectif théorique de cette deuxième tasse se situe lui entre le gap des 3522 et l’horizontale des 3600.

Si on ajoute à cela l’objectif court terme constitué par le gap baissier des 3310/3333, nous avons en tout cas de quoi suivre avec précision l’évolution du marché dans les prochains jours et prochaines semaines, pour peu naturellement que notre scénario haussier se confirme. Car à l’image de ce qu’il s’est passé fin octobre, on n’est jamais à l’abri d’un retour de bâton, qui pourrait renvoyer le CAC à la baisse.

Le franchissement des 3250 est en effet encore fragile, et la base du canal vert n’est pas si éloignée que cela. A peine plus de 4% de la clôture de ce soir, ce qui n’est rien par les temps qui courent, même si le marché s’est un peu calmé depuis quelques semaines. On restera donc encore vigilant avant de se précipiter à l’achat, même s’il faut bien être conscient qu’il s’agit là du signal haussier le plus prometteur que nous avons eu depuis bien longtemps, avec un potentiel plus élevé que celui induit par le signal de fin octobre.

Pour demain, on surveillera donc avant tout l’éventuelle confirmation du signal haussier du jour. Cela passera de préférence par une préservation du gap haussier de ce matin, et un rapide retour au delà des 3275. Alors on pourra envisager un retour en direction des plus hauts du jour au niveau de la résistance des 3290/3295. Ce n’est toutefois qu’au delà que l’on confirmerait réellement le signal du jour, direction du gap des 3310/3333.

Ce qui est également très intéressant pour nos seuils graphiques de demain, c’est que nous aurons un point pivot au niveau des 3270, soit le cours de clôture de ce mardi et à peu de chose près la résistance des 3275. La R1j sera elle sur les 3294, soit au niveau du plus haut du jour et de la zone de résistance horizontale des 3290/3295. Quant à la R2j et la R3j, respectivement sur 3318 et 3343, elles seront plus ou moins au niveau des deux bornes du gap des 3310/3333.

A la baisse, le S1j sera sur les 3245, soit exactement sur le plus bas de ce mardi et donc plus haut du gap de ce matin. Quant au S2j, il sera lui sur la petite horizontale des 3220. Les 3245 seront d’ailleurs le premier réel niveau à surveiller à la baisse, même si c’est globalement la zone des 3230/3245 qui fera office de support. Tant que le CAC sera sous les 3270, la tendance restera quoiqu’il en soit à l’hésitation. Sous les 3220/3230 par contre, la configuration pourrait se compliquer sérieusement, le signal de ce mardi risquant de se transformer en nouveau faux signal haussier, direction les 3200, 3180, puis pourquoi pas l’oblique verte.

A lire également :
Analyse CAC 16/01/12
Analyse Dow Jones 10/01/12
Analyse Nasdaq 10/01/12

Partager cet article

Article de

Gestionnaire de portefeuille sous mandat et gérant d'ACGest (www.fenetre-sur-cours.com)

Les commentaires sont fermés