Le Blog Finance

Zone euro : Standard & Poor’s maintient un niveau d’alerte élevé

Elisabeth Studer Actualités, Economie 5 commentaires

st-nicolas-pere-fouettard.gifHistoire d’en rajouter une couche dans la sinistrose ambiante – voire les mouvements spéculatifs – Standard & Poor’s a indiqué mercredi que “l’état d’alerte reste très élevé” dans la zone euro.

Souhaitons bonne chance aux gouvernements des différents pays membres pour assurer haut et fort ne pas devoir envisager de mettre en place un énième plan d’austérité tout en tentant de rassurer les marchés …

S’exprimant dans le cadre d’une interview au Monde parue mercredi, Jean-Michel Six, chef économiste Europe de Standard & Poor’s, a averti que “l’état d’alerte reste très élevé” dans cette zone, dans une interview au Monde parue mercredi.

Des propos qui font suite à l’annonce faite par l’agence de notation menaçant 15 pays de rétrgrder la note de leurs dettes souveraines.

A un degré divers, tous (les Etats de la zone) suscitent la défiance des grands investisseurs internationaux“, a ainsi déclaré Jean-Michel Six, observant que “depuis juin, les marchés semblent se fermer (à leurs) besoins de refinancement”.”Six mois plus tard, l’état d’alerte reste très élevé”, a-t-il ajouté.

Selon le chef économiste Europe de Standard & Poor’s, l’agence n’est pas un “Père Fouettard” mais a “voulu faire un geste fort pour souligner la gravité de la crise”. A moins qu’il ne s’agisse de manoeuvres spéculatives qui tombent à point nommé à quelques jours d’un nouveau sommet de crise, diront certains.

Concernant la France, le seul pays menacé d’une dégradation de deux crans par S&P, Jean-Michel Six souligne “la dégradation de son commerce extérieur”, les “besoins élevés” de refinancement des banques françaises dans les dix-huit mois ainsi que des prévisions de croissance autour de 2% sur la période 2013-2016 que S&P a “beaucoup de mal à rejoindre”.

Sources : AFP, Le Monde

Partager cet article

Article de

5 commentaires

  1. BA 8 décembre 2011 à 14:43

    Jeudi 8 d

  2. BA 8 décembre 2011 à 17:27

    Crise : Draghi douche les espoirs d’une intervention massive de la BCE.
    Le pr

  3. el gringo 8 décembre 2011 à 22:27

    Standard & Poor’s menace les grandes banques de la zone euro de d

  4. BA 9 décembre 2011 à 08:32

    Vendredi 9 d

  5. el gringo 9 décembre 2011 à 09:12

    3 grandes banques fran