Le Blog Finance

Michael Kors : introduction en bourse pour le prêt à porter de luxe

Elisabeth Studer Actualités, Economie, Introduction en Bourse Commentaires fermés

michael_kors_vip_shopper_private_sale.jpgQui dit crise … qui dit aussi luxe, le fossé se creusant chaque jour un peu plus.

C’est dans un tel contexte que Michael Kors, l”une des plus grandes marques de prêt-à-porter de luxe américaines, prépare actuellement son introduction en Bourse. C’est la place de New-York qui a été choisie.

Alors quel les marchés sont pris actuellement dans la tempête de la crise de la dette qui sévit en zone euro et aux Etats-unis, Michael Kors n’a pas froid aux yeux, espérant en effet lever près d’un milliard de dollars lors de l’opération.

Le groupe compte mettre en vente jusqu’à 47,96 millions de titres, ce montant incluant les éventuelles options de sur-allocation en cas de forte.

Le prix se situe dans une fourchette comprise entre 17 et 19 dollars par action. Ce qui représente un montant potentiel de 911 millions de dollars.

Si le prospectus ne mentionne pas de date d’entrée en Bourse, il est toutefois indiqué que la vente de titres aura lieu “dès que possible » après prise d’effet de l’enregistrement de l’opération. Le groupe sera coté sous le sigle KORS au New York Stock Exchange (NYSE).

“Nous sommes une marque mondiale de luxe à la croissance rapide dirigée par une équipe de haut rang et un créateur renommé et récompensé” par de nombreux prix de mode, Michael Kors, souligne le document fourni aux autorités boursières.

“Lancée il y a 30 ans”, la marque s’illustre par “des créations, des matières et une fabrication avec une esthétique jet-set qui mêle élégance et attitude sportive”, précise par ailleurs le document.

Michael Kors commercialise et fabrique des vêtements de luxe, ainsi que des accessoires (bijoux, montres, lunettes, sacs, chaussures, etc) qui représentent la majorité de ses ventes. Au cours de l’exercice 2011, l’entreprise a généré 803 millions de dollars de chiffre d’affaires, en hausse de 58% en valeur glissante annuelle, le bénéfice net se montant quant à lui à 72,5 millions de dollars, en hausse de 85% sur un an.

Sources : ats, AFP

Partager cet article

Article de

Les commentaires sont fermés