Le Blog Finance

Clôture CAC 16/12/11 : 2972 (-0.88%)

Michel Delobel Analyse graphique et technique, Indices, Marchés en perspective Commentaires fermés

CAC-161211.png

Nous avons ressorti ces jours-ci notre support bleu clair légèrement baissier : il a de nouveau fait parler de lui, soutenant le CAC en toute fin de séance, après une longue stagnation autour de l’équilibre, dans un marché peu inspiré, prolongeant sa pause de la veille. Et si la dégradation de la perspective de la France après clôture laisse à penser que la séance de lundi pourrait être compliquée (encore que, cette dégradation n’est en rien une surprise), elle explique surtout l’étonnante sous-performance du CAC par rapport aux indices américains survenue dès le début de l’après-midi.

Très corrélés depuis le début de la séance, comme c’est d’ailleurs le cas la plupart du temps (même si certains mouvements sont naturellement amplifiés parfois), le CAC s’est en effet montré étonnamment plus faible que ses homologues américains, sans explication particulière, si ce n’est donc la fameuse dégradation de la perspective de la France après clôture.

La preuve une nouvelle fois des fuites et délits d’initiés qui continuent d’animer le marché. C’est aussi une des forces de l’analyse technique que nous mettons en avant, puisqu’en AT, on ne se préoccupe a priori pas du pourquoi d’un mouvement ou d’un signal, mais se contente d’en tirer des conclusions sur la nature des mouvements à venir.

Ce n’est bien sûr pas une science exacte, et en clôturant sur notre support bleu clair, le CAC a certes enfoncé très légèrement le point bas de ces deux derniers jours sur 2975, mais de la à dire qu’il a déclenché un signal baissier, il y a un pas que nous ne franchirons pas. La marge de manoeuvre des acheteurs est par contre naturellement nulle, et la poursuite du repli des futures hors séance, si elle se confirme lundi matin, pourrait nous valoir une ouverture en gap baissier, avec cette fois a priori un signal de repli, susceptible d’envoyer le CAC en direction de son gap haussier de fin novembre et de notre support marron.

On se méfiera toutefois de volumes qui devraient être de plus en plus faibles (ceux de vendredi sont à mettre sur le compte de la journée des 4 sorcières, correspondant aux échéances d’options sur indices), et qui pourraient aussi bien amplifier les mouvements que provoquer des faux signaux et retournements brutaux. Il s’agira donc de rester vigilent, et privilégier les confirmations en clôture.

Pour lundi, en cas de gap baissier ou de rupture du support bleu clair, on surveillera un premier support au niveau des 2950/2955, qui a d’ailleurs soutenu le CAC hors séance (futures), et qui nous a permis de sortir d’ailleurs gagnant de nos scénarios vendeurs (voir sur FSC). En dessous, on pourra certes mentionner un petit soutien vers 2935/2940, mais le plus probable sera une poursuite et accélération du repli en direction du gap de fin novembre, situé entre 2871 et 2890. Le support marron sera lui lundi sur les 2850.

Le pire n’étant jamais certain, d’autant que la dégradation de la perspective de la France n’est en rien une surprise, un rebond sur l’oblique bleu clair ou une fausse cassure reste possible. Ce n’est toutefois qu’au dessus des 3020/3025 que la tendance immédiate repasserait plus positive, et qu’un rebond serait susceptible de se développer, avec en premier objectif la zone des 3070. On se méfiera toutefois d’une résistance TCT rouge en formation, et qui sera lundi au niveau des 3030/3035. Voilà qui pourrait bien compliquer toute tentative de prise de position haussière en cas de rebond dès lundi.

Au dessus des 3070/3075 par contre, le rebond devrait être bien enclenché, et on pourra miser sur un retour en direction de l’oblique violette, actuellement vers 3185/3190.

A lire également :
Analyse CAC 15/12/11
Analyse Dow Jones 13/12/11
Analyse Nasdaq 13/12/11

Partager cet article

Article de

Gestionnaire de portefeuille sous mandat et gérant d'ACGest (www.fenetre-sur-cours.com)

Les commentaires sont fermés