Le Blog Finance

Accord Chine / Afrique sur le coton

afrqiue-coton-equitable.jpgDécidément la Chine compte bien profiter de la crise actuelle pour avancer ses pions en Afrique.

L’agence de presse officielle Chine Nouvelle a ainsi indiqué récemment que l’Empire du Milieu et quatre pays africains s’étaient mis d’accord pour une coopération renforcée sur la culture du coton.

La Chine va ainsi proposer une assistance technique et financière aux producteurs du Bénin, du Burkina Faso, du Mali et du Tchad les principaux fournisseurs africains de coton. L’accent sera mis tout particulièrement sur les activités de recherche et la fourniture de semences, machines, fertilisants et pesticides.

N’hésitant pas à lancer ce qui pourrait provoquer à terme l’effet d’une petite bombe, le ministre chinois du Commerce Chen Deming cité par Chine Nouvelle, a indiqué par ailleurs qu’à plus long terme, la Chine pourrait relocaliser une partie de l’industrie textile en Afrique.

Ce qui signifie la fin de l’eldorado chinois aux salaires défiant toutes concurrences ? Qui sait …

Déjà en novembre 2006, la Chine avait promis d’appuyer le secteur cotonnier en Afrique de l’ouest grâce au transfert de technologies. But affiché alors : “aider ces pays à augmenter le volume de leur production de coton et à développer leur industrie du coton“.

Engagement avait été pris lors d’une rencontre entre le ministre chinois du commerce Bo Xilai et des représentants du Bénin, de la Côte d’Ivoire, du Mali, du Sénégal et du Togo.

Dans ce cadre, la Chine avait annoncé vouloir ouvrir “des usines de confection et des centres de traitement du textile dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest“.

Précisons que la Chine doit importer massivement pour alimenter son industrie textile aux besoins gigantesques. Une situation qui la conduit à chercher à se diversifier et à sécuriser son approvisionnement.

Selon le Département américain de l’agriculture, le pays a importé 2,6 millions de tonnes de coton au cours de la campagne 2010-2011, soit le tiers du commerce international.

Selon les dernières prévisions ses importations s’élèveraient à 3,4 millions de tonnes pour l’année entière.

Sources : Commodesk, Chine Nouvelle, People Daily, Ouestafnews

Partager cet article

Article de

1 commentaire