Le Blog Finance

Vives tensions à Mayotte : nouvelle malédiction du pétrole ?

juan-de-nova-mayotte.jpgLa malédiction du pétrole frapperait-elle à nouveau ? Qui sait …

Alors que depuis bientôt trois semaines, un important mouvement social contre la vie chère  secoue les deux îles qui composent Mayotte,  le 101ème département français -syndicats et population se retrouvant dans la rue – une petite recherche sur internet nous informe que la région pourrait être un nouvel eldorado pétrolier.

Signe de cette tension sur les deux îles (Petite-Terre et Grande-Terre) qui composent Mayotte, les responsables mahorais du Parti socialiste ont annulé dimanche le scrutin de la primaire PS pour la présidentielle.

En l’absence d’accord avec le patronat et les représentants de la grande distribution, le collectif de syndicats et de consommateurs à l’origine du mouvement a pour sa part décidé samedi soir de poursuivre son action jusqu’à jeudi prochain.

Sesrevendications : la baisse du prix des produits de consommation courante, dont certains sont 3 fois plus chers que ceux de la métropole.

Rappelons que le mouvement a commencé le 27 septembre, à l’appel de la CGT Mayotte et de la CFDT, rejoints par FO et la CFE-CGC, auxquels se sont joints trois associations de consommateurs. Tous se battent pour obtenir la baisse du prix des produits de consommation courante, avec alignement sur ceux de La Réunion, l’autre département français de l’océan Indien, situé à 1.700 km au sud-est du nouveau département.

Précisons qu’en vue de justifier la nouvelle départementalisation de Mayotte, des politiciens qualifiés par certains d’ « irresponsables » ont organisé un simili référendum …. concernant uniquement les habitants de Mayotte, à l’exclusion des Français métropolitains.

Des électeurs pas assez naïfs pour refuser les avantages sociaux promis par le nouveau statut de l’île. Résultat des courses : 95% des votants ont plébiscité la départementalisation …. la population montrant désormais quelque impatience à recevoir les précieux subsides tant espérés.

Tant et si « bien » que l’île semble désormais être en situation quasi insurrectionnelle … à quelques mois des élections présidentielles.

Gageons que le gouvernement français souhaitera acheter la paix sociale en acceptant les exigences des Mahorais, leurs votes étant loin d’être négligeables.

Cerise sur le gâteau, la région serait dotée de richesses pétrolières fort prometteuses  …

mozambique-canal_permis_oil.gifAinsi, selon le secrétariat général de la mer, la France a autorisé en 2005, la prospection de pétrole  et de minerais dans la ZEE (Zone Exclusive Economique) de Juan de Nova située à 500 kilomètres au Sud de Mayotte. Zone placée sous la responsabilité du préfet des TAAF (Terres Australes et Antarctiques Françaises).

En décembre 2008, cinq entreprises  ont remporté le marché pour un montant total de 75 millions d’euros, parmi elles : Nighthawk Energy Plc, Jupiter petroleum Juan de Nova Ltd et Osceola Hydrocarbons Ltd, lesquels travaillent en étroit partenariat.

Selon le premier rapport issu des travaux de prospection, le canal du Mozambique  serait comparable aux gisements de la mer du Nord.

Si les premiers forages effectués  sont situés à de très grandes profondeurs, multipliant les coûts d’exploitation, l’opération apparaît pour le moins rentable au prix actuel du baril de pétrole .

A l’heure actuelle, l’information n’a pas fait grand bruit, Madagascar revendiquant la zone de Juan De Nova .

Avec la départementalisation, , Mayotte pourrait pour sa part obtenir un rôle fondamental en devenant la plate-forme française et européenne la plus proche du Juan de Nova et des gisements d’hydrocarbures.

Sources : Presse mahoraise, Les Echos, Légifrance

Partager cet article

Article de

3 commentaires

  1. Dadounet 11 octobre 2011 à 00:29

    Cette mal

  2. Elisabeth Studer 20 octobre 2011 à 19:02

    L’italien ENI d

  3. Hikaru 21 décembre 2012 à 14:57

    Hi Ronnie,In your check boxes can you add the following (recently did a poll of 137 teahecr-bloggers and found that 45% or edubloggers write for other teahecrs) and also make the multiple choice set so that more than once selection is possible.1. school’s community as a whole2. parents3. global educators4. otherAnd with regard to blogging for students define between educators leaving homework assignments/ optional activities for students to do (and comment on) versus blogs created by students themselves with teahecrs providing feedback.Hope that’s useful.Karenne