Le Blog Finance

Le cours du pétrole de nouveau impacté par les inquiétudes sur la zone euro

oil_price_down2-prix-baril_petrole.jpgUne nouvelle fois, la morosité ambiant qui règne actuellement sur les places boursières aura eu un effet baissier sur le prix du baril.

Alors que les espoirs placés dans la réunion du G20  qui s’est tenue ce week-end avaient pu un temps doper les cours, des commentaires alarmistes de l’Allemagne sur la capacité de l’UE à redresser la barre ont quelque peu plombé les marchés.

Le baril de light sweet crude  pour livraison en novembre a ainsi chuté de 42 cents par rapport à la clôture de vendredi, s’échangeant désormais à 86,38 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Parallèlement à Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre, nouveau contrat de référence, a achevé la journée à 110,16 dollars sur l’Intercontinental Exchange (ICE), chutant de 2,06 dollars par rapport à la clôture de vendredi.

Les propos qui inquiètent : « le sommet de l’UE dimanche à Bruxelles va permettre d’avancer de façon sensible mais pas de résoudre d’un coup la crise de la dette en Europe », a déclaré undi le porte-parole du gouvernement allemand, Steffen Seibert. Il n’en fallait pas plus pour raviver l’inquiétude des investisseurs ….

Autre point alarmant : la demande de pétrole aux Etats-Unis et dans d’autres pays de l’OCDE continue de régresser, la croissance de la demande en Chine affichant également un affaiblissement.

Sources : AFP, AWP

Partager cet article

Article de

1 commentaire

  1. BA 18 octobre 2011 à 20:15

    Mardi 18 octobre 2011 :
    Standard & Poor’s abaisse les notes de 24 banques italiennes, dont BMPS et UBI Banca.
    Standard & Poor’s a abaiss